Catégories :

Les albums

HI-RES11,99 €
CD7,99 €

Maghreb - Paru le 15 juin 2018 | Glitterbeat Records

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Qobuzissime
Echappé du collectif Bargou 08, le musicien électro tunisien Sofyann Ben Youssef enfile le pseudonyme Ammar 808 et sort un premier album décoiffant. Comme autrefois pour 808 State, pionniers anglais du mouvement acid de Manchester, le nom est une référence à la boîte à rythme de légende TR-808, qui trônait au centre de l’arsenal de tout producteur électro ou hip-hop à la fin des 80's-début des 90's. Si celle-ci s’acoquine à une belle palette d’instruments traditionnels maghrébins (luth gumbri, flûte gasba ou cornemuse zukra), elle n’impose pas pour autant une dominante passéiste à cet album. Le fûté producteur a aussi convié quelques voix parmi les plus remarquables de la jeune scène d’Afrique du Nord, son compatriote Cheb Hassen Tej (Ichki Lel Bey, El Bidha Wessamra) le Marocain Mehdi Nassouli (Boganga & Sandia, Layli), découvert par ici aux côtés de Titi Robin, ou encore l’Algérien Sofiane Saïdi (Zine Ezzine), avec lequel Ammar 808 poursuit un fertile dialogue entamé en compagnie de Mazalda sur le très convaincant album El Ndjoum. Ammar 808 aligne les reprises de morceaux traditionnels mais les habille de combinaisons futuristes. Déjà bien excités par les bonnes surprises du mouvement électro-chaâbi ou celles du collectif Acid Arab, avec ce Maghreb United, les clubbeurs post-printemps arabes n’ont pas fini de danser. © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
HI-RES13,49 €
CD8,99 €

Yiddish & Klezmer - Paru le 5 novembre 2012 | Naive

Hi-Res Livret Distinctions Qobuzissime - Hi-Res Audio
Après Mon yiddish blues, Talila lorgne vers de nouvelles perspectives musicales sur ce Temps des bonheurs. Teddy Lasry en est toujours l’arrangeur et a voulu inviter des grands noms du jazz : André Ceccarelli, Christophe Wallemme, la guitare électrique de Denys Lable pour colorer et vivifier ces mélodies qui traversent le temps . Mais Le Temps des bonheurs c’est aussi la chanson qui ouvre l’album, en français, écrite par Jean Rouaud qui signe aussi La Vieille dame de la rue de Siam, sur des musiques de Lasry, une chanson qui annonce la couleur pourrait-on dire, à la fois tournée vers un passé révolu et douloureux, mais ouverte à tous les possibles d’un présent terriblement vivant, comme un résumé de cet album...
CD6,99 €

Asie - Paru le 18 janvier 2019 | Glitterbeat Records

Livret Distinctions 4F de Télérama - Songlines Five-star review
Ce très bel album nous rappelle qu’il fut un temps où le Pakistan était terre indienne, que les croyances religieuses, aussi différentes soient-elles, pouvaient se rejoindre au sein d’un même chant d’extase, une même description sonore du ciel. L’Inde du Nord, qui a subi des invasions de puissances arabes, turques entre le VIIIe et le XVIIIe siècles, a connu un âge d’or d’osmose culturelle, de tolérance religieuse et un enrichissement de ses musiques durant la période de l’empire moghol (1527-1707). Le chant khyal que pratique Naseeruddin Saami, tout en lui apportant une touche très personnelle, a émergé à la fin de cette ère. Dans la musique classique hindoustanie, mot qui s’oppose à celui de carnatique, qui qualifie la musique classique du Sud de l’Inde, le chant khyal est devenu le style dominant. Il est cependant rare aujourd’hui de l’entendre interprété au Pakistan. Le terme honorifique arabe Ustad, qui indique que celui qui le porte est un maître reconnu de son art, va à Naseeruddin Saami comme une couronne sur mesure. Son chant acrobatique, soutenu par des harmoniums et entraîné par des percussions pakhawaj, ne se dépare jamais d’une juste expression émotionnelle. Les différents chants anciens de God Is Not a Terrorist ont été enregistrés lors d’une session qui a duré six heures sans interruption ; il reste à espérer que le producteur Ian Brennan, lauréat d’un Grammy Award en 2011 avec Tinariwen, réussisse, comme il le souhaite, à nous délivrer la totalité de cette performance dans les mois qui viennent. En attendant, ce disque est une jolie initiation qui permet de percevoir la force d’enchantement musical de cette grande voix.© Benjamin MiNiMuM/Qobuz
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Musiques du monde - Paru le 18 novembre 2013 | world village

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
CD8,99 €

Zouk & Antilles - Paru le 22 juin 2018 | Bongo Joe

Distinctions 4F de Télérama - Indispensable JAZZ NEWS
Forme de chants de commentaires sociaux ou politiques, le plus souvent improvisés, le calypso est associé aux îles de Trinité-et-Tobago, où il est né au début du XXe siècle. Mais cette musique s’est aussi répandue dans d’autres coins des Caraïbes. A l’est du Costa Rica, dans la région de Limón, vit et chante le roi du calypso Limonense : Walter Gavitt Ferguson. Né en 1918, il chante depuis ses 20 ans et fut indétrônable dans les compétitions régionales. Dans les années 60, il fit fructifier sa réputation à la tête de son groupe The Miserables, mais cessa toute activité scénique à partir de la décennie suivante. Comme l’industrie phonographique du Costa Rica est quasi inexistante et qu’il n’a jamais voulu quitter sa région où sa famille et son exploitation de cacao l’ont retenu, il n’existe que très peu de disques de Walter Gavitt Ferguson. En 1976, il acquiert un magnétophone et prend l’habitude de s’enregistrer et de vendre ces cassettes uniques à ses visiteurs. Consciente de la valeur de ce patrimoine, sa famille, aidée par l’équipe de Rootsprovisionah Production, s’est lancée dans une chasse aux cassettes. Cet album présente 15 calypsos inédits retrouvés et restaurés où Ferguson s’accompagne à la guitare. Il délivre ses airs enlevés et ses récits haut en couleur dans son environnement familier. Parfois, un chien semble lui répondre, ailleurs une voiture ponctue son phrasé souple. Mais le son est clair et restitue fidèlement la verve, l’entrain et le velours de la voix de ce roi. Le charme est total © Benjamin MiNiMuM/Qobuz
CD11,49 €

Musiques du monde - Paru le 2 juin 2014 | world village

Livret Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Indispensable JAZZ NEWS
Cet album irrésistible est l'une des pierres angulaires de la musique moderne arabo-andalouse. On s'y promène entre rumba algéroise et chaâbi, flamenco et tango, sans oublier les senteurs des marchés aux épices et les parfums de Méditerranée… Lili Boniche interprète comme nul autre ces chansons éternelles qui riment avec bonheur et restent étonnamment modernes. Il y autant de nostalgie que de passion, d’humour que de tendresse dans ce répertoire. © CM/Qobuz
CD9,99 €

Asie - Paru le 12 mai 2014 | Inedit - maison Des Cultures Du Monde

Livret Distinctions 4F de Télérama - Discothèque Idéale Qobuz
C’est un enregistrement original que cet album d’ Iran : musique de l'époque Qajare paru sous le label Inedit, lui- même consacré aux musiques traditionnelles menacées ou méconnues. Dans ce disque, l’ensemble Delgosha redonne vie à l'âge d'or de l’art musical persan à travers deux suites de pièces vocales et instrumentales. Soutenu par la flûte ney, la vièle Kamancheh, les luths oud et tar ainsi que le tambour tombak, le compositeur et musicien Siamak Jahangiry revisite le patrimoine classique persan qui a vu naître outre la démocratisation de la culture, un art vocal féminin d’un exceptionnel raffinement sous le règne des Qajars au XIXème siècle. Pantea Alvandipour magnifie la poétique musicale de Qamar-ol-Moluk Vaziri, la reine de la musique persane du début du siècle, qui avec ses stupéfiantes fêlures vocales pleines de passion véhémente, modulée par une délicatesse tout en souplesse, glorifiait l’expression dramatique du chant. La virtuosité rarissime de la chanteuse est une belle occasion de découvrir cet art particulièrement insolite ! ©TDB/QOBUZ
CD13,49 €

Musiques du monde - Paru le 9 mars 2010 | Universal Music Group International

Distinctions 3F de Télérama - 4 étoiles Rock and Folk
CD10,99 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Decca Records France

Distinctions 3F de Télérama - Sélection FIP
CD29,99 €

Reggae - Paru le 1 janvier 1992 | Impact Music

Distinctions Qobuz Référence
Ce coffret de quatre CD en édition limitée se concentre sur les pièces rares de l'artiste, plutôt que sur ses tubes. Cette approche dressant un portrait complet de Bob Marley en tant qu'artiste, Songs of Freedom est l'achat idéal pour l'auditeur qui recherche un coffret d'introduction à un artiste (même s'il devra quand même se procurer la compilation Legend, la plupart des versions les plus connues de ses tubes n'étant pas incluses ici). Pour les fans les plus inconditionnels de Bob Marley, Songs of Freedom est un must pour ses nombreuses perles rares, notamment un medley acoustique de 12 minutes. ~ Stephen Thomas Erlewine
CD10,99 €

Musiques du monde - Paru le 5 octobre 2018 | Jazzland

Distinctions 4F de Télérama
CD15,49 €

Reggae - Paru le 1 janvier 2004 | Tuff Gong

Distinctions Qobuz Référence
CD11,49 €

Afrique - Paru le 22 septembre 2003 | Lusafrica

Distinctions Victoire de la musique
CD13,49 €

Celtique - Paru le 1 janvier 1971 | Universal Music Division Mercury Records

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD15,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2001 | Narada

Distinctions Sélection du Mercury Prize
CD8,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2002 | Island Records (The Island Def Jam Music Group / Universal Music)

Distinctions Qobuz Référence
HI-RES11,99 €
CD8,49 €

Musiques du monde - Paru le 7 avril 2014 | world village

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Echappé du Trio Joubran, dans lequel il officie aux côtés de ses deux frères ainés Samir et Wissam, Adnan Joubran livre ici un disque inspiré. Accompagné de son Oud, un instrument à cordes traditionnel, le palestinien nous perd dans des mélodies sibyllines et des rythmes complexes. Le temps de cette épopée instrumentale qui nous mène aux quatre coins de l’orient, Adnan Joubran s’entoure de musiciens aux racines multiples: le joueur de tabla indien Prabhu Edouard, le violoncelliste français Valentin Moussou et l’espagnol Jorge Pardo au saxophone et à la flute. Une diversité qui se ressent dans cette musique à l’alchimie unique. On se laisse guider par la course poursuite dans laquelle s’engagent le Oud et les percussions, sans jamais être à la traine. Un beau voyage, aussi sensible que mystique. © Nicolas Gal /QOBUZ
CD13,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2015 | 429 Records

Distinctions Grammy Awards
CD8,99 €

Afrobeat - Paru le 12 avril 2011 | Strut

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Au début du XXe siècle, s’inspirant du jazz, les musiciens de Côte-de-l'Or (l’ancien nom du Ghana) ont largement dominé la musique urbaine africaine avec un cocktail détonant nommé highlife. Mais leur suprématie s’est peu à peu estompée avec l’invention de l’afrobeat dans les années 70 par le Nigérian Fela Kuti, qui démarra sa carrière au son du highlife. Dès lors, ce rythme fougueusement funky et afrocentré a peu à peu envahi l’ambiance de toute l’Afrique de l’Ouest. Le chanteur-guitariste ghanéen Ebo Taylor, ami du « Black President », a consacré sa carrière au style d’origine nigériane.Tardivement découvert en Europe via l’album Love and Death sorti en 2009, Ebo Taylor a connu dès lors une reconnaissance internationale qui est naturellement passée par une remise à jour des œuvres de son glorieux mais continental passé. En 2011, le label anglais Strut Records remet la pendule Ebo Taylor à l’heure avec cette flamboyante compilation qui rassemble les joyaux que le Ghanéen a disséminés sur son chemin entre 1973 et 1980. Rythmiques implacables, cuivres rutilants, solos de guitare vifs et colorés et chants engageants étaient présents dans sa musique dès ses débuts. L’écoute de ses morceaux prouve qu’au sein de ses diverses formations (Uhuru-Yenzu, Asaase Ase, The Apagya Showband ou Super Sounds Namba, aux côtés des ses compatriotes chanteurs Pat Thomas ou C. K. Mann), comme en œuvrant pour son propre compte, Ebo Taylor a toujours su faire naître la magie. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz
CD11,49 €

Celtique - Paru le 19 février 2002 | Columbia

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz

Le genre

Musiques du monde dans le magazine
  • Tinariwen, on the road again
    Tinariwen, on the road again Avec "Amadjar", le gang touareg signe un album célébrant avec la même originalité la route et le désert...
  • Nérija, jazz à l'Anglaise
    Nérija, jazz à l'Anglaise Avec "Blume", le collectif de jazzwomen signe un premier album teinté de soul, de rock, d’Afrobeat et de rythmes caribéens...
  • Oum en avant-première !
    Oum en avant-première ! Avec le splendide "Daba", la Marocaine chante la nature menacée, le sort des migrants et le statut des femmes. Un album hautement poétique en avant-première sur Qobuz en Hi-Res 24Bit !
  • Melbourne Calling !
    Melbourne Calling ! Avec "Sunny Side Up", le label de Gilles Peterson donne un coup de projecteur sur l'excitante et groovy nouvelle scène jazz'n'soul de Melbourne...
  • João Gilberto, la bossa nova orpheline
    João Gilberto, la bossa nova orpheline Chanteur-guitariste de génie, le père de la bossa s’est éclipsé à l’âge de 88 ans…
  • KOKOKO!, l'électro bricolo world
    KOKOKO!, l'électro bricolo world Le Qobuzissime totalement fou "made in Kinshasa" avec canettes, machines à écrire et TR-808 !
  • Chick Corea à l'heure espagnole
    Chick Corea à l'heure espagnole Avec le Spanish Heart Band, son nouveau groupe, le grand pianiste américain revisite le latin jazz, la salsa, le flamenco et la bossa...
  • Votez BCUC !
    Votez BCUC ! Avec "The Healing", le collectif de Soweto signe un efficace et éclectique remède soul, jazz, afrobeat, funk et slam contre les maux du monde...
  • Tiken Jah Fakoly, le combattant
    Tiken Jah Fakoly, le combattant Avec "Le Monde est chaud", la star ivoirienne concentre sa lutte sur le réchauffement climatique...
  • Angélique Celia
    Angélique Celia La star béninoise Angélique Kidjo signe un album hommage à la reine de la salsa, Celia Cruz...