Les albums

47657 albums triés par Plus distingués et filtrés par Film
18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice - Hi-Res Audio
14,99 €
12,49 €

Bandes originales de films - Paru le 13 mai 2013 | Wagram Music

Hi-Res Distinctions Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
On connaît surtout le compositeur français Eric Serra pour ses constantes collaborations avec Luc Besson, et Le Grand Bleu est la musique que Serra a composée pour le film éponyme de ce réalisateur. Il s’agissait de leur troisième collaboration. ~ Sergey Mesenov
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 1993 | Venture

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Sélection du Mercury Prize
Bande Originale du film "Le Leçon de piano" de Jane Campion (The Piano - 1993), composée par Michael Nyman, avec Holly Hunter, Harvey Keitel, Sam Neill & Anna Paquin (Palme d'or au Festival de Cannes + 3 Oscars)
15,99 €
11,49 €

Comédies musicales - Paru le 7 septembre 2018 | LSO Live

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 5 Sterne Fono Forum Klassik
Après le succès de Fancy Free et de On the Town et bien avant que Woody Allen ne glorifie New York dans ses films, Leonard Bernstein écrit une véritable déclaration d’amour à Big Apple avec Wonderful Town créée à Broadway en 1953. Écrite sur un livret de Betty Comden et Adolph Green et chorégraphiée par Donald Saddler avec la collaboration (non créditée) de Jerome Robbins (le futur créateur de West Side Story), elle se déroule en été 1935 dans le quartier de Greenwich Village. C’est l’histoire de deux sœurs débarquant de leur Ohio natal pour conquérir la ville. La première veut devenir écrivain, la seconde danseuse, mais les difficultés s’amoncellent dans une ville où la concurrence est rude, les loyers hors de prix et l’indifférence générale. Les deux sœurs tomberont amoureuses du même homme, une intrigue qui permet à Bernstein de tricoter une partition brillante oscillant entre comique et gravité. Sir Simon Rattle adore cette partition qu’il avait déjà enregistrée pour EMI en 1998 à Birmingham et dirigée en version de concert, à Berlin, pour le concert de l’an 2002 à la Philharmonie. Quinze ans plus tard, il récidive pour notre plus grand bonheur à la tête du London Symphony Orchestra, dont il est désormais le directeur musical, très attendu. Enregistrée lors de deux concerts donnés au Barbican Center de Londres, en décembre 2017, à l’occasion du centenaire du compositeur, cette nouvelle version de concert d’une heure sacrifie les éléments narratifs au profit des principaux numéros musicaux. Elle bénéficie d’une superbe distribution avec Danielle de Niese et Alysha Umphress dans les rôles principaux. Même en connaissant la versatilité exceptionnelle de Sir Simon, on ne peut qu’admirer la justesse de sa direction, du ton qu’il imprime à cette partition, aux rythmes déhanchées et aux sonorités cuivrées qu’il obtient sans peine d’un LSO (orchestre et chœur) rompu à toutes les musiques. Un régal ! © François Hudry/Qobuz
16,99 €
11,49 €

Bandes originales de films - Paru le 22 novembre 2013 | Columbia - Legacy

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 2013 | Geffen*

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
13,49 €
8,99 €

Film - Paru le 9 mai 2011 | InFiné

Hi-Res Livret Distinctions Album du mois Trax - Hi-Res Audio
Fernando Corala, plus connu sous le pseudonyme Murcof, signe sur le label InFiné une nouvelle version de la bande originale du film La Sangre Iluminada ; BO qu’il avait déjà produite en 2009. Véritable architecte sonore, Murcof a conçu ici une œuvre minimaliste, abstraite et absolument fascinante. Un disque à la fois organique et électrique.
14,99 €
12,49 €

Bandes originales de films - Paru le 7 avril 2014 | Wagram Music

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Après une plongée dans les abysses, Nikita nous propulse dans l’enfer urbain. C’est un changement de registre radical pour le tandem Serra/Besson. Et là où la mise en scène se surpasse, la musique suit elle aussi le rythme. Prolongement du Grand Bleu dans l’exploration synthétique, Nikita trouve une certaine force de renouvellement. Au final, une partition jouant un rôle majeur, au même niveau qu'Anne Parillaud , Tchéky Karyo et Jean-Hugues Anglade. © MMM/Qobuz
14,99 €
12,49 €

Bandes originales de films - Paru le 13 mai 2013 | Wagram Music

Hi-Res Distinctions Victoire de la musique - Hi-Res Audio
8,99 €

Bandes originales de films - Paru le 2 janvier 2015 | Editions Milan Music

Livret Distinctions Sélection JAZZ NEWS - Grammy Awards
On se demande toujours comment travaillent un réalisateur et son compositeur. Alejandro González Iñárritu a d’abord été tout à fait mécontent des premiers essais de composition du batteur de jazz mexicain Antonio Sánchez. Un thème rythmique différent pour chaque personnage ? Non. Il faut un son qui vient des tripes, très jazzy, pour coller à l’ambiance Broadway. C’est alors que les deux artistes ont pensé à l’improvisation. Jackpot : Antonio Sánchez signe donc cette bande originale improvisée, inspirée par le réalisateur, assis en face de lui lors des séances d’enregistrement, levant un bras pour signifier que le personnage ouvre la porte, tout en complicité afin que le batteur adapte peu à peu son jeu à une scène qu’il ne voit pas. Le résultat est percussif mais pas sec, et l’on a également le plaisir d’entendre un peu de Ravel, Mahler, Rachmaninov et John Adams. Une formule bien trouvée ! © HR/Qobuz
14,99 €
12,49 €

Bandes originales de films - Paru le 13 mai 2013 | Wagram Music

Hi-Res Distinctions Victoire de la musique - Hi-Res Audio
17,99 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 15 juillet 2011 | Winter & Winter

Hi-Res Distinctions 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
Cave of Forgotten Dreams de Werner Herzog, ou la plus pure expression d'un art undeground. Avec ce film, le cinéaste allemand retourne à la forme documentaire, avec un portrait de la grotte de Chauvet-Pont-d'Arc en France, grotte ornée paléolithique parmi les plus anciennes du monde et découverte en 1994. Le violoncelliste Ernst Reijseger a composé une bande originale qui regorge de sons de cordes atmosphériques et d'arrangements choraux fascinants.
18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 1 janvier 1964 | Capitol Records, LLC

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 29 septembre 2009 | Interscope

Distinctions 3F de Télérama - Sélection Les Inrocks
Bande Originale du film d'animation "Max et les Maximonstres" de Spike Jonze (Where the Wild Things Are - 2009), composée par Karen O And The Kids, avec les voix de Max Records, Max Pfeifer, Mark Ruffalo, James Gandolfini, Forest Whitaker...
16,99 €
11,49 €

Bandes originales de films - Paru le 19 mai 2008 | SMSP

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz - Hi-Res Audio
Jazzman immense et grand compositeur, Herbie Hancock a écrit très peu de partitions pour le 7e Art. Celle qu’il signe en 1974 pour Un justicier dans la ville (Death Wish), polar réalisé par Michael Winner, premier volet d'une série avec Charles Bronson, est loin d’être anecdotique. Derrière sa vaste quincaillerie de claviers et synthés en tous genres (en vrac, Fender Rhodes, Hohner D-6 Clavinet, ARP Odyssey, ARP Soloist, ARP 2600, ARP String Ensemble, etc.), Hancock sculpte une ambiance urbaine oppressante et totalement en phase avec le suspense et l’évolution de l’intrigue du film. A (re)découvrir d’urgence. © MD/Qobuz
8,99 €

Bandes originales de films - Paru le 3 septembre 2012 | Editions Milan Music

Livret Distinctions Choc de Classica - Discothèque Idéale Qobuz
11,99 €
7,99 €

Séries TV - Paru le 1 juin 2011 | Trunk Records

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio - Vieux Sequins
Arrangeur des plus beaux disques de Frank Sinatra (période Capitol), Nelson Riddle est un excellent orchestrateur qui transforme tout ce qu'il touche en or. On en finit par oublier qu'il fut aussi un formidable compositeur comme le rappelle cette musique du feuilleton le plus suivi des années 60 (un ménage américain sur trois lors de sa diffusion) : Les Incorruptibles. Cette série, diffusée sur l'unique chaine française à partir de 1964, demeure sans contredit l'émission de télévision la plus violente dans les années 1960. Il faut dire que le théâtre s'y prêtait bien. Située à Chicago au temps de la prohibition, la série suivait les exploits de l'agent spécial du Trésor Eliot Ness et de son petit groupe d'agents dans leur lutte inlassable contre les membres de la pègre. La musique est une réussite qui souligne, soit en accompagnant soit en contrepoint, les moments forts. Une référence dans le genre ! JMP©Qobuz
18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 14 avril 1978 | Polydor Records

Hi-Res Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
18,99 €

Comédies musicales - Paru le 8 mars 1967 | Universal Music Division Decca Records France

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
Trois ans après Les Parapluies de Cherbourg et sa musique romantico-tragique, Michel Legrand et Jacques Demy se retrouvent pour Les Demoiselles de Rochefort (incarnées par Catherine Deneuve et Françoise Dorléac), un film qui respire une joie de vivre directement inspirée des comédies musicales américaines. Pour mener ce projet à bon port, Michel Legrand a concocté des musiques trépidantes et jazzy, où l’on peut dansotter ici sur une rythmique bossa-nova (Marins, amis, amants ou maris) ou là sur de chatoyantes valses jazz (De Delphine à Lancien, La Femme coupée en morceaux, Chanson d’un jour d’été, Nous voyageons de ville en ville). Outre la difficulté pour Michel Legrand d’exprimer le bonheur le plus chatoyant (lui qui est plutôt d’un naturel mélancolique, musicalement parlant), il faut souligner que les paroles de son comparse furent écrites en alexandrins, ce qui complexifia encore la tâche du compositeur. Le duo nous offre malgré tout quelques beaux moments de rêverie ou de nostalgie lorsque les personnages se mettent à imaginer leurs eldorados personnels ou à exprimer leurs regrets (La Chanson de Simon, Chanson de Maxence, Andy amoureux, Toujours, jamais). En matière de musique instrumentale, Michel Legrand a l’occasion de montrer ici tout son talent de mélodiste, mais aussi d’arrangeur, notamment dans la flamboyante ouverture L’Arrivée des camionneurs ou bien dans le célèbre Concerto pour piano joué dans le film par Gene Kelly – autre clin d’œil à Hollywood, ville vers laquelle Demy s’envolera pour deux ans juste après ces Demoiselles si joyeuses et si peu conformistes. © Nicolas Magenham/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Bandes originales de films - Paru le 30 octobre 2015 | Universal-Island Records Ltd.

Hi-Res Distinctions Grammy Awards
La bande originale du documentaire d’Asif Kapadia consacré à Amy Winehouse propose deux types de morceaux. Tout d’abord, les plus grandes chansons de la défunte soul sister britannique dans des versions alternatives (Tears Dry On Their Own, Back To Black et Love Is A Losing Game notamment), mais aussi des sessions live rares, des démos de Stronger Than Me, What Is It About Men et Rehab et pleins d’autres pépites qui combleront les fans de la chanteuse londonienne disparue durant l’été 2011. Cette B.O. comprend également la partition originale écrite spécialement pour Amy par le compositeur brésilien Antônio Pinto qui avait d’ailleurs déjà travaillé avec Kapadia sur son précédent documentaire qu’il avait consacré à Ayrton Senna. © CM/Qobuz

Le genre

Film dans le magazine