Les albums

25,49 €
17,99 €

Jazz vocal - Paru le 10 novembre 2017 | Decca (UMO)

Hi-Res
C’est toujours un peu l’épreuve du feu. Non pas le passage obligé mais un moyen de se mesurer à ses confrères d’hier comme d’aujourd’hui. Avec le bien nommé Standards, son dixième album studio, Seal escalade donc l’Everest des grands classiques du jazz et du swing. Depuis trois décennies, le Britannique n’a plus grand-chose à prouver quant à la teneur de sa voix soul. Mais cette parenthèse enchantée à la saveur rétro permet de rappeler comment cet organe puissant et sensuel peut dompter n’importe quel répertoire. Enregistré pour l’essentiel dans les fameux studios Capitol de Los Angeles, là même où Frank Sinatra, Dean Martin, Nat “King” Cole et tant d’autres gravèrent certains de leurs plus grands disques, Standards a été justement conçu avec l’aide de musiciens ayant épaulé ces grandes voix. On retrouve ainsi le pianiste Randy Waldman (Frank Sinatra, Paul Anka), le bassiste Chuck Berghofer (Ella Fitzgerald, Ray Charles) ou bien encore le batteur Greg Fields (Quincy Jones, Stevie Wonder), tous réunis pour que Seal livre ses relectures de Autumn Leaves, I Put A Spell On You, Love For Sale, My Funny Valentine, I've Got You Under My Skin, Smile, I'm Beginning To See The Light ou bien encore Let It Snow, Let It Snow, Let It Snow. « C’est l’album que j’ai toujours voulu faire, précise l’intéressé. J’ai grandi en écoutant la musique de l’époque du Rat Pack, et j’ai toujours rêvé d’enregistrer ces chansons intemporelles. Travailler avec les musiciens qui ont accompagné Frank Sinatra et tant de mes artistes préférés, dans les studios même où la magie a opéré pour la première fois, a été un véritable honneur. Ces journées d’enregistrement comptent parmi les plus extraordinaires de ma carrière studio. » On l’imagine bien… © CM/Qobuz
21,49 €
14,99 €

Jazz vocal - Paru le 10 novembre 2017 | Decca (UMO)

Hi-Res
C’est toujours un peu l’épreuve du feu. Non pas le passage obligé mais un moyen de se mesurer à ses confrères d’hier comme d’aujourd’hui. Avec le bien nommé Standards, son dixième album studio, Seal escalade donc l’Everest des grands classiques du jazz et du swing. Depuis trois décennies, le Britannique n’a plus grand-chose à prouver quant à la teneur de sa voix soul. Mais cette parenthèse enchantée à la saveur rétro permet de rappeler comment cet organe puissant et sensuel peut dompter n’importe quel répertoire. Enregistré pour l’essentiel dans les fameux studios Capitol de Los Angeles, là même où Frank Sinatra, Dean Martin, Nat “King” Cole et tant d’autres gravèrent certains de leurs plus grands disques, Standards a été justement conçu avec l’aide de musiciens ayant épaulé ces grandes voix. On retrouve ainsi le pianiste Randy Waldman (Frank Sinatra, Paul Anka), le bassiste Chuck Berghofer (Ella Fitzgerald, Ray Charles) ou bien encore le batteur Greg Fields (Quincy Jones, Stevie Wonder), tous réunis pour que Seal livre ses relectures de Autumn Leaves, I Put A Spell On You, Love For Sale, My Funny Valentine, I've Got You Under My Skin, Smile, I'm Beginning To See The Light ou bien encore Let It Snow, Let It Snow, Let It Snow. « C’est l’album que j’ai toujours voulu faire, précise l’intéressé. J’ai grandi en écoutant la musique de l’époque du Rat Pack, et j’ai toujours rêvé d’enregistrer ces chansons intemporelles. Travailler avec les musiciens qui ont accompagné Frank Sinatra et tant de mes artistes préférés, dans les studios même où la magie a opéré pour la première fois, a été un véritable honneur. Ces journées d’enregistrement comptent parmi les plus extraordinaires de ma carrière studio. » On l’imagine bien… © CM/Qobuz
18,49 €
13,49 €

Jazz vocal - Paru le 1 janvier 2013 | Universal Music Division Decca Records France

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Indispensable JAZZ NEWS
Cécile McLorin Salvant a gagné le Prix Thelonious Monk en 2010. Nous attendions avec impatience son premier album. Deux chansons gravées sur le disque de Jacky Terrasson avaient fait le buzz. On la savait prise en main par l'équipe de Wynton Marsalis (qui a dit d'elle : Elle a une tranquille assurance... et possède élégance, humour... soul, sensualité, puissance, virtuosité, tessiture, perspicacité, intelligence, profondeur, grâce) et notre patience est justement récompensée. C'est un album subtil, tout en délicatesse, qui nous est proposé ici. Cécile McLorin Salvant n'est pas une chanteuse de plus, elle est jazz, tout simplement, incarnant avec ferveur chacune de ses chansons. Le répertoire est constitué de standards rares, Saint Louis Gal de Bessie Smith, John Henri de Big Bill Bronzy ou plus référencés, What A Little Moonlight Can Do que chantait Billie Holiday ou I Didn't Know What Time It Was que chantait Sarah Vaughan et de deux originaux, Woman Child qui a donné son nom à l'album et Le front caché sur tes genous sur un poème haïtien. L'orchestre qui l'accompagne est à la hauteur de l'enjeu (Aaron Diehl au piano, Rodney Whitaker à la contrebasse, Herlin Riley à la batterie et pour quelques titres, le guitariste James Chirillo). Une révélation ! © JMP/Qobuz
15,49 €
10,99 €

Jazz vocal - Paru le 1 janvier 1966 | FRANK SINATRA DIGITAL REPRISE

Hi-Res
16,99 €
11,49 €

Jazz vocal - Paru le 3 avril 2015 | Columbia - Legacy

Hi-Res
Enregistré en fin de vie, ce disque de celle que Lester Young avait surnommée Lady Day sera son avant dernier. Beaucoup reprochèrent la voix un brin moins sûre, les arrangements empoulés de Ray Ellis noyés par les violons, etc. Mais avec le temps, ce disque a pris toute son ampleur et sa mesure. Un très bon enregistrement, une voix troublante au possible, un répertoire passé à la postérité, une émotion a fleur de peau, le disque est devenu un classique, peut-être le plus célèbre de la chanteuse. Certes, les arrangements sont mièvres, en complet contrepoint de l'émotion et de la gravité d'une Billie Holiday qui nous laisse ici un nouvel exemple d'une interprétation juste et intègre, sans fioriture ni cliché. Un classique vous dit-on ! © JMP/Qobuz
9,99 €
6,99 €

Jazz vocal - Paru le 4 mars 2014 | Bethlehem Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz vocal - Paru le 28 janvier 2014 | Bethlehem Records

Hi-Res
14,99 €
9,99 €

Jazz vocal - Paru le 27 août 2013 | Bethlehem Records

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
14,99 €
9,99 €

Jazz vocal - Paru le 27 août 2013 | Bethlehem Records

Hi-Res Livret
18,49 €
13,49 €

Jazz vocal - Paru le 1 janvier 2013 | Verve

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
20,49 €
17,49 €

Jazz vocal - Paru le 28 juin 2011 | Rhino - Warner Bros.

Hi-Res
Accompagnée par le Philharmonique de Londres sous la direction de Vince Mendoza, la chanteuse-compositrice canadienne Joni Mitchell revisite avec beaucoup d'émotion, d'une voix marquée par le temps, et soutenue par de somptueux arrangements orchestraux, des standards du music-hall américain des années 1920-1970, ainsi que des relectures très émouvantes de deux de ses chansons, son fameux succès Both Sides, now de 1968 et A case of you paru dans l'album Blue de 1971.

Le genre

Jazz vocal dans le magazine