Catégories :

Les albums

HI-RES33,49 €
CD23,99 €

Classique - Paru le 1 avril 1973 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
Lorsqu’il enregistre Parsifal en studio, en 1972 – trois années après Pierre Boulez – Sir Georg Solti dispose encore de toutes les gloires vocales de l’époque. Après son enregistrement magistral du Ring, voilà que Decca réunit autour de lui un aréopage exceptionnel : Dietrich Fischer-Dieskau, Hans Hotter, Gottlob Frick, René Kollo, Zoltán Kelemen, Christia Ludwig, Robert Tear et, excusez du peu, les meilleurs filles-fleurs possibles qui ont pour noms Popp, Te Kanawa, Howells et Knight. C’est aussi l’époque des mythiques prises de son du label anglais, où l’équilibre entre les voix et l’orchestre est quasi idéal, avec une spatialité particulièrement réussie et une somptuosité sonore envoûtante grâce à un Orchestre Philharmonique de Vienne d’une sensualité sans égale. En studio, tout est pensé, calculé, idéalisé, loin de la scène et de ses prises de risques mais le résultat est une réussite absolue. On ne sait qu’admirer le plus entre la Kundry incroyable, monstrueuse, éperdue de Christa Ludwig ou le Parsifal empli d’une douceur encore adolescente de René Kollo, sans parler de la direction ciselée et particulièrement chatoyante de Solti. Une référence à (ré)écouter d’urgence, surtout dans la magistrale remastérisation en haute-définition que nous offre aujourd’hui l’éditeur. © François Hudry/Qobuz
HI-RES33,49 €
CD23,99 €

Intégrales d'opéra - Paru le 8 mars 1959 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
C’est un grand classique de l’histoire du disque qui nous revient ici dans un son restauré avec soin. Réalisé dans l’acoustique généreuse de l’église Jesus-Christus de Berlin en 1958 par Deutsche Grammophon, cet enregistrement venait juste après celui de Josef Krips (Decca) et avant celui de Giulini (EMI), qui sont passés tous deux à la postérité au panthéon des meilleurs enregistrements de Don Giovanni. Le héros principal de cet enregistrement est bel et bien Ferenc Fricsay. Le chef hongrois, mozartien de grande classe, donne à cette version une grande vivacité théâtrale grâce à des tempi acérés et rapides. La prise de son stéréophonique est d’une grande clarté. La distribution réunit de grandes voix de l’époque, Dietrich Fischer-Dieskau, Sena Jurinac, Irmgard Seefried, Maria Stader, Ernst Haefliger, et le style (et la prononciation) de cette version en italien restent germaniques. C’est donc avant tout pour l’extraordinaire direction musicale qu’il faut saluer cette réédition, témoignage précieux de l’art d’un immense chef d’orchestre fauché prématurément par la mort. © François Hudry/Qobuz
HI-RES29,99 €
CD21,49 €

Classique - Paru le 2 septembre 2016 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret
CD45,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Choc de Classica
Dietrich Fischer-Dieskau demeure l’un des plus grands chanteurs de la deuxième moitié du XXe siècle. Il a révolutionné l’approche du lied allemand, et ses Schubert, Beethoven, Schumann, Brahms sont autant de témoignages de sa suprême intelligence. DGG réédite sa grande œuvre, son intégrale des Lieder de Schubert, qui marqua fortement les musiciens comme les mélomanes.
HI-RES29,99 €
CD21,49 €

Classique - Paru le 1 octobre 1993 | Archiv Produktion

Hi-Res Livret
HI-RES29,99 €
CD21,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1993 | Archiv Produktion

Hi-Res Livret
CD29,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1982 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
C'est le seul opéra de Wagner que Carlos Kleiber ait dirigé, à Bayreuth, à Vienne, à Milan, le marquant à jamais du sceau du génie de l'interprète. C'est un Tristan flamboyant, urgent, vénéneux, brûlant de sensualité. René Kollo, Margaret Price, Brigitte Fassbaender, Dietrich Fischer-Dieskau semblent hypnotisés, portés par le feu de Kleiber. Tout ici n'est que poésie et drame. Un des enregistrements les plus indispensables de toute l'histoire de l'enregistrement. FH
HI-RES29,99 €
CD21,49 €

Classique - Paru le 1 octobre 1993 | Archiv Produktion

Hi-Res Livret
CD23,99 €

Classique - Paru le 25 novembre 2005 | Warner Classics

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD20,49 €

Classique - Paru le 4 janvier 2013 | Warner Classics

CD35,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1968 | Deutsche Grammophon (DG)

Edith Mathis, Gundula Janowitz, Barbara Vogel, sop. - Tatiana Troyanos, mezzo-sop. - Patricia Johnson, alto - Erwin Wohlfahrt, Martin Vantin, tén. - Peter Lagger, Klaus Hirte, b. - Chour & Orch. de l'Opéra Allemand de Berlin - Dir. Karl Böhm
CD35,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1995 | Decca Music Group Ltd.

CD35,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1969 | Deutsche Grammophon (DG)

CD41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1966 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
La vision dramatique de Solti alliée à l'extraordinaire noirceur du Philippe II incarné par Nicolai Ghiaurov font de cette version une réussite quasi absolue. A cela on peut ajouter l'humanité pathétique du Posa de Fischer-Dieskau et la méchanceté inique de Martti Talvela en Grand Inquisiteur. Le reste de la distribution fait entendre les plus grandes voix de l'époque : Carlo Bergonzi, Renata Tebaldi et Grace Bumbry. Chaque enregistrement d'opéra suscite des débats passionnés entre lyricomanes, mais celui là fait souvent consensus à juste titre. FH
CD33,99 €

Messes, Passions, Requiems - Paru le 15 février 2001 | Warner Classics

Distinctions Diapason d'or - Discothèque Idéale Qobuz
Voilà une version d'anthologie, non seulement par l'éblouissante brochette de chanteurs, mais par la densité, le souffle, la conviction et l'émotion profonde de la direction de Klemperer et des intervenants en général, jusqu'au somptueux chœur du Philharmonia. Dès les premières notes de l'introduction à la vaste architecture, on est plongé dans la dimension tragique et douloureuse du drame à portée universelle qui va suivre, renforcée par le rythme pointé de la basse continue qui martèle inexorablement l'annonce des futures souffrances du Christ. Une mention spéciale pour l'évangéliste de Peter Pears, engagé et poignant, et le magnifique Jésus de Dietrich Fischer-Dieskau, d'une justesse de ton et d'une noblesse souveraine. Exceptionnelle qualité de la prise de son pour un enregistrement de 1961. © Qobuz / GG« Un temps d'adaptation une fois écoulé, on succombe à l'écoute de sa Passion selon saint Matthieu dont l'épaisseur orchestrale serait aujourd'hui impensable, mais témoigne d'une ferveur, d'une intensité et d'un luxe vocal (Pears, Fischer-Dieskau, Schwarzkopf, Ludwig, Gedda, Berry !) resté inégalé par aucun baroqueux » (Classica, juillet 2015)
HI-RES41,99 €
CD29,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Decca Music Group Ltd.

Hi-Res Livret
CD41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1973 | Deutsche Grammophon (DG)

CD41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1976 | Deutsche Grammophon (DG)

Distinctions Choc de Classica - Discothèque Idéale Qobuz
Enregistré à Berlin sous la direction fervente et solennelle de Eugen Jochum, c'est une des versions mythiques de l'unique comédie écrite par Richard Wagner. Une distribution de rêve avec le Hans Sachs pétri d'humanité, de ruse et d'humour de Dietrich Fischer-Dieskau, le Walter ensoleillé de Placido Domingo, la Magdalena charmante de Christa Ludwig. FH
CD38,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or

Le genre

Classique dans le magazine
  • Joyce DiDonato est Agrippina !
    Joyce DiDonato est Agrippina ! L'ardente mezzo-soprano du Kansas brille dans la célèbre héroïne de Haendel...
  • Kate Lindsey et le mythe d'Ariane
    Kate Lindsey et le mythe d'Ariane Après un premier album consacré à Weill, Zemlinsky et Korngold, la mezzo-soprano américaine explore son autre répertoire de prédilection, la musique du XVIIIe siècle...
  • Sheku Kanneh-Mason et la montagne Elgar
    Sheku Kanneh-Mason et la montagne Elgar A 20 ans seulement, le violoncelliste de Nottingham s'attaque au mythique concerto d'Edward Elgar, épaulé par Sir Simon Rattle à la tête du London Symphony Orchestra...
  • 2020, l’année des biopics musicaux !
    2020, l’année des biopics musicaux ! D’Hollywood à Paris, on annonce déjà des films consacrés à Aretha Franklin, Bob Dylan, David Bowie et même NTM !
  • La bonne année d'Andris Nelsons
    La bonne année d'Andris Nelsons Le 1er janvier, le chef letton était à la baguette du fameux Concert du Nouvel An pour une traditionnelle orgie viennoise ponctuée par quelques petites touches bien personnelles...
  • Christina Pluhar, son cher Rossi
    Christina Pluhar, son cher Rossi La fondatrice de l'Arpeggiata magnifie des pièces de son compositeur fétiche Luigi Rossi, maître de la musique vocale du XVIIe siècle italien...
  • Benjamin Bernheim, ténor en or
    Benjamin Bernheim, ténor en or Pour son brillant premier album sous pavillon jaune Deutsche Grammophon, l’un des meilleurs ténors de la nouvelle génération interprète des grands airs d’opéras de Gounod, Massenet, Donizetti, Tcha...
  • Sofiane Pamart | One Cover One Word
    Sofiane Pamart | One Cover One Word Rencontre avec le pianiste préféré des rappeurs pour la sortie de "Planet", un premier album de 12 thèmes qui parlent au cœur. Une interview One Cover One Word pour mieux cerner son ADN musical.
  • Yuja Wang et Gautier Capuçon, séquence romantique
    Yuja Wang et Gautier Capuçon, séquence romantique Quand la pianiste pékinoise et le violoncelliste chambérien s'attaquent aux sonates de César Franck et Frédéric Chopin...
  • La Bartoli est Farinelli !
    La Bartoli est Farinelli ! Pour son nouvel album, la mezzo-soprano magnifie les grands airs du répertoire de l’illustre castrat en variant la pyrotechnie vocale. Magique !