Catégories :

Les albums

HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Musique symphonique - Paru le 24 octobre 2019 | naïve classique

Hi-Res
HI-RES2,54 €
CD1,69 €

Musique symphonique - Paru le 31 octobre 2019 | naïve classique

Hi-Res
HI-RES23,99 €
CD15,99 €

Musique symphonique - Paru le 8 novembre 2019 | naïve classique

Hi-Res Livret
Les quatre célèbres Ouvertures pour orchestre (ou Suites pour orchestre) de Johann Sebastian Bach renferment encore bien des mystères quant à leur datation et aux circonstances de leur composition. Comme les Concertos brandebourgeois, elles sont destinées à des effectifs variables ; elles sont en outre constituées toutes les quatre d’une suite de danses précédée par une ouverture en trois parties au milieu de laquelle brille une fugue savante. L’intérêt musical de ce double album dirigé par Rinaldo Alessandrini est augmenté par la découverte d’Ouvertures composées par deux cousins de Johann Sebastian : Johann Bernhard (1676-1749) et Johann Ludwig (1677-1731) dont il tenait la musique en haute estime, allant jusqu’à jouer leurs œuvres aux concerts du Collegium Musicum de Leipzig, dans l’arrière-salle du café de Gottfried Zimmermann, aujourd’hui détruit, où se donnait chaque semaine un concert dirigé par Telemann ou par lui-même. La musique des deux cousins est en tous points remarquable et ne démérite en rien par rapport à celle de leur cadet. L’ensemble de ces Ouvertures des Bach sont composées sous influence française à la lumière, semble-t-il, de la publication en Allemagne (1682) d’un ouvrage didactique intitulé Composition de musique suivant la méthode françoise, décrivant le principe d’une ouverture précédant une suite de danses, un usage d’écriture qui deviendra la figure emblématique du style « alla francese » dont les musiciens européens allaient bientôt s’emparer. Un disque bienvenu où musique et didactisme font bon ménage. © François Hudry/Qobuz

Le genre

Classique dans le magazine
  • Dunford et Rondeau sont dans un bateau
    Dunford et Rondeau sont dans un bateau Rencontre au sommet pour Jean Rondeau et Thomas Dunford, les deux jeunes maîtres du clavecin et de l'archiluth, autour d'un programme de musique française des XVIIe et XVIIIe siècles...
  • Le tour du monde de Beethoven
    Le tour du monde de Beethoven De Vienne à Philadelphie en passant par Tokyo et Paris, le Quatuor Ébène promène son intégrale des quatuors de Beethoven...
  • Seong-Jin Cho, promeneur solitaire
    Seong-Jin Cho, promeneur solitaire Le jeune pianiste coréen consacre son nouvel album qui paraît chez Deutsche Grammophon à Schubert, Liszt et Berg...
  • Koki Nakano, le geste limpide
    Koki Nakano, le geste limpide Avec "Pre-Choreographed", son premier album entièrement solo, le pianiste japonais tend de solides ponts entre danse et musique...
  • Trevor Pinnock, back to Bach
    Trevor Pinnock, back to Bach Le grand claveciniste anglais enregistre le Premier Livre du "Clavier bien tempéré" de Bach pour Deutsche Grammophon...
  • L'Achéron traverse la Manche
    L'Achéron traverse la Manche Avec "A Consort's Monument", le consort de violes de François Joubert-Caillet signe un superbe concert imaginaire de musique anglaise...
  • Les nuits de Véronique Gens
    Les nuits de Véronique Gens Un récital de mélodies sur la nuit signées notamment Fauré, Saint-Saëns, Liszt, Berlioz et Massenet pour mieux savourer l’art de diseuse incomparable de la grande soprano française...
  • Víkingur Ólafsson | One Cover One Word
    Víkingur Ólafsson | One Cover One Word Rencontre avec le pianiste islandais qui fait converser Rameau et Debussy sur son nouvel album qui paraît chez Deutsche Grammophon. Une interview One Cover One Word pour mieux cerner l'ADN musical ...
  • Leonardo García Alarcón, baguette et plume
    Leonardo García Alarcón, baguette et plume Le chef argentin dirige "El Prometeo", un opéra baroque oublié d'Antonio Draghi, et en compose l'acte III !
  • Il est grand le petit Lu !
    Il est grand le petit Lu ! Pour son 2e album consacré à Chopin, Brahms et Schumann, le jeune pianiste américain Eric Lu décroche un Qobuzissime...