Catégories :

Les albums

HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Musique symphonique - Paru le 16 avril 2012 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 28 août 2012 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
La musique française constitue depuis toujours l'une des terres d'élection de Philippe Bianconi. « Debussy m'a toujours accompagné », confie le pianiste à propos d'un compositeur parmi les plus chers à son coeur. Son enregistrement de la somme musicale que constituent les Préludes était impatiemment attendu des discophiles, mais Philippe Bianconi a pris tout le temps nécessaire avant de confier aux micros ce qu'il définit comme « la quintessence de l'art debussyste ». Sous ses doigts, l'art de Claude de France se révèle dans toute sa richesse et sa saisissante modernité, au fil d'une interprétation qui conjugue une profonde attention au texte à une imagination poétique irrésistible. Magie sonore et densité du propos font de ce nouvel album de Philippe Bianconi une version majeure des Préludes, servie par une prise de son particulièrement fidèle aux choix du pianiste.
HI-RES26,99 €
CD18,99 €

Classique - Paru le 3 septembre 2012 | ECM New Series

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Debussy est plus proche de l’expressionisme de Schoenberg que des sonorités ciselées de Chopin ou de la virtuosité extravagante de Liszt, même si son art raffiné le place encore dans la lignée de la tradition musicale du XIXe siècle. Debussy lui-même ne voulait pas que sa musique soit "labellisée" comme « impressionniste » de peur que cette image ne cache les subtilités d’un nouveau langage musical et de sa logique structurelle. Il aimait que la musique soit perçue comme un art libre et sans images préconçues. C'est donc de cette manière – « sans rigueur » comme Debussy annotait sa musique – qu’Alexei Lubimov joue ici les Préludes. Un ensemble qui comprend également les Nocturnes dans la retranscription pour deux pianos de Ravel ainsi que l’arrangement par Debussy pour deux pianos de l’œuvre séminale que reste le Prélude à l’après-midi d’un faune.
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 25 septembre 2012 | La Dolce Volta

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 25 septembre 2012 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 5 octobre 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Hi-Res Audio
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2012 | Fuga Libera

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 28 janvier 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
Chacun avec son style propre et ses couleurs particulières, Bizet, Fauré, Debussy et Ravel ont su porter un regard émerveillé sur le monde de l’enfance. Dans leurs œuvres pour piano à quatre mains dédiées à l’univers enfantin, qui sont bien autre chose que de simples pièces de salon, ils transportent l‘auditeur dans le pays du rêve tendre, voluptueux, touchant et vrai.
HI-RES24,99 €
CD17,99 €

Quatuors - Paru le 28 janvier 2013 | Mirare

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - 4F de Télérama - 4 étoiles Classica - Hi-Res Audio
À l’aube du XXe siècle, Paris vécut plus que toute autre ville la métamorphose des arts des temps modernes. Les vibrations de couleurs et de lumières sur les toiles de Monet, de Seurat et de leurs contemporains furent changées en sons dans l’œuvre de Debussy, dont le Quatuor ouvrait la voie à une esthétique nouvelle. Dix ans plus tard, Ravel en cristallisera le style, comme pour aller au bout de la pensée de son aîné. Entre ces deux fleurons du répertoire français, le Premier quatuor de Saint-Saëns se révèle une œuvre formidablement attachante, à la fois pleine de charme, d’humour et d’élégance. Les Modigliani s’affirment de plus en plus comme un des meilleurs quatuors français de sa génération. On attendait avec impatience ce nouvel enregistrement des célébrissimes quatuors de Debussy et Ravel. Notre attente est comblée grâce à la beauté plastique, sinueuse et puissante de leur interprétation. Il s’en dégage une grande force, beaucoup de jeunesse et de passion. Et quelle excellente idée que ce couplage avec le Quatuor n°1 de Camille Saint-Saëns, si admiré de Maurice Ravel. Son étiquette tenace de vieux compositeur ringard commencerait-elle enfin à disparaître ?
HI-RES17,48 €
CD12,99 €

Classique - Paru le 7 mars 2014 | EMI Classics

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Quatuors - Paru le 21 mars 2014 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Voilà un couplage bienvenu qui nous change du sempiternel réflexe pavlovien, Debussy-Ravel. L’excellent Quatuor Galatea, venu de Zurich, propose la découverte d'un musicien fauché par la guerre de 14 en pleine jeunesse. S'inscrivant dans la mouvance et l’amitié des musiciens fortuitement réunis sous l'étiquette Groupe des Six, Pierre Menu (1896-1919) dédie sa Sonatine pour quatuor à cordes à son maître Roger-Ducasse. Écrite par un jeune homme prometteur de 20 ans, cette partition a du mal à se démarquer des modèles de Debussy et de Ravel, mais on remarque une indéniable qualité d'écriture et beaucoup de clarté dans la conduite des phrases. Le Premier Quatuor de Milhaud est lui aussi curieusement très debussyste (jusque dans ses titres) pour un jeune compositeur qui voulait absolument s'en distancer. Mais la lumière des génies attire les jeunes talents qui commencent par copier avant de trouver leur style, ce que le destin aura malheureusement refusé à Pierre Menu. L'autre heureuse découverte de ce disque est celle des Galatea qui drapent ces pages d'une couleur diaphane et mélancolique. FH
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 4 avril 2014 | ECM New Series

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Myung-Whun Chung, dont nous connaissons l’engagement auprès du jeune public, dédie cet album aux jeunes auditeurs et à tous ceux qui partagent son amour pour la musique. Son toucher et sa sensibilité jettent un nouvel éclairage sur des pièces populaires du répertoire qui constituent le programme du disque. Clair de lune de Debussy, des Nocturnes de Chopin, la Lettre à Elise de Beethoven et autres chefs-d’œuvre de Tchaïkovski, Schubert, Schumann et Mozart défilent doucement et forment, grâce aux affinités entre les compositions, une toute nouvelle œuvre telle qu’imaginée par le pianiste, auréolée de l’unique son ECM.
HI-RES18,49 €
CD13,49 €
300

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 5 octobre 2012 | Deutsche Grammophon (DG)

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Hi-Res Audio
HI-RES18,49 €
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2013 | Mercury (Universal France)

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Avec son physique avantageux d'acteur américain, on le verrait bien dans un polar bien noir ou, même, incarner le rôle titre d'un futur James Bond, mais son nom est Ottensamer. Andreas Ottensamer et il joue, fort bien, de la clarinette. Le programme est un peu hétéroclite, mais la sonorité veloutée et sensuelle. Des couleurs automnales qui conviennent particulièrement au magnifique Concerto de Copland. FH

Le genre

Classique dans le magazine
  • Lorenzo Gatto et Julien Libeer, leur intégrale de référence
    Lorenzo Gatto et Julien Libeer, leur intégrale de référence Le tandem belge boucle brillamment son intégrale pleine de spontanéité et de fraîcheur des sonates pour violon et piano de Beethoven publiée chez Alpha...
  • Alexandre Tharaud | One Cover One Word
    Alexandre Tharaud | One Cover One Word Rencontre avec le grand pianiste pour la sortie de "Versailles", son album consacré au répertoire français du XVIIe. Une interview One Cover One Word pour mieux cerner son ADN musical.
  • Trifonov/Rachmaninov, destination finale
    Trifonov/Rachmaninov, destination finale Avec l’Orchestre de Philadelphie dirigé par Yannick Nézet-Seguin, le virtuose russe boucle sa belle intégrale des concertos pour piano de Rachmaninov...
  • Cosma fait des Caprices !
    Cosma fait des Caprices ! Le mandoliniste Vincent Beer-Demander publie les "24 Caprices pour mandoline solo" du grand Vladimir Cosma...
  • Lucas Debargue | One Cover One Word
    Lucas Debargue | One Cover One Word Rencontre avec le jeune pianiste français pour la sortie de son album consacré aux sonates de Scarlatti. Une interview One Cover One Word pour mieux cerner son ADN musical.
  • Les Hanson sur la tombe d'Haydn
    Les Hanson sur la tombe d'Haydn Qobuzissime pour le splendide premier album du jeune Quatuor Hanson consacré à Joseph Haydn...
  • Il était une fois Jessye Norman...
    Il était une fois Jessye Norman... Aussi renversante dans la mélodie française que le lied allemand, les opéras de Wagner ou Strauss, la grande soprano américaine s'est éteinte à l'âge de 74 ans...
  • Focus Nouvelles Musiques 2019
    Focus Nouvelles Musiques 2019 Du 30 septembre au 4 octobre 2019, l’Institut français, le Bureau Export, la FEVIS, Futurs Composés, l’ONDA et la SACEM organisent un Focus consacré aux musiques de création. Ce parcours de repérag...
  • Florian Noack au pays de Baba Yaga
    Florian Noack au pays de Baba Yaga Tôt séduit par l'âpreté de la musique de Prokofiev, dont le piano percussif sied à l'adolescent bouillant qu'il est, le maintenant presque trentenaire Florian Noack enregistre le compositeur... mai...
  • Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité
    Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité Patricia Kopatchinskaja fait ce qu'elle veut. Chaque album est pour elle l'occasion d'emprunter un nouveau chemin. Loin d'être frivole, sa virtuosité au contraire est arrimée à un grand courage grâ...