Catégories :

Les albums

HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Musique de chambre - Paru le 1 janvier 2006 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
La « musique pour harmonie », en cette fin de XVIIIe siècle, était un genre très largement répandu : des partitions pour petit ensemble de vents, destinées à être jouées lors des soirées de la haute société, et dont beaucoup reprenaient des airs d’opéras alors célèbres. Or, dans sa lettre du 20 juillet 1782 à son père, Mozart écrit : « [...] ce n’est pas une mince tâche qui m’attend à présent puisque je dois avoir achevé l’arrangement pour Harmonie de mon opéra [en l’occurrence L’Enlèvement au sérail] avant dimanche en huit, sans quoi quelqu’un d’autre risquerait de me devancer et d’en encaisser les bénéfices à ma place. » Or, il a longtemps semblé que soit Mozart n’a jamais écrit cet arrangement, soit il a été perdu ; mais pof, voilà-t’y pas qu’en 1983, l’on découvrit dans une bibliothèque à Donaueschingen le manuscrit d’un arrangement pour Harmonie de ce même opéra, réalisé entre 1792 et 1804 ; de la main d’un copiste certes, mais d’une telle ampleur, avec de telles « libertés » avec l’original qui paraissaient pourtant de la plus haute facture, que l’on a remué ciel et terre pour tenter d’en découvrir l’auteur. Les explications, toutes exposées dans l’excellent livret (aussi en français) qui accompagne cet album, sont suffisamment convaincantes pour que l’on puisse admettre avec une forte dose de certitude que c’est bien là l’arrangement réalisé par Mozart lui-même : quel copiste aurait eu vent (si l’on ose dire) de toutes les variantes de l’opéra alors en circulation à travers la sphère germanophone ? Quel copiste connaîtrait suffisamment l’œuvre de Mozart pour connaître la Symphonie « Haffner » contemporaine de l’opéra, et en évoquer quelques traits dans l’un des numéros ? Tout porte à croire que le compositeur en personne est à l’origine de ce travail énorme, et l’écoute – ici sous les doigts des vents de l’Academy of Saint Martin in the Fields – ne peut que donner raison à ce raisonnement. © SM/Qobuz
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Classique - Paru le 25 août 2009 | PentaTone

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 11 octobre 2010 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
De la rencontre à Carnegie Hall en 2009 de la mezzo suédoise Anne Sofie von Otter et du pianiste américain Brad Mehldau est né un cycle de sept Love Songs composées par Mehldau sur des poèmes de Sara Teasdale (1884-1933), ainsi qu’un florilège de chansons françaises (Barbara, Ferré, Brel, Legrand), américaines (Bernstein), anglaises (Lennon) et suédoises !. Voilà le premier album de la musicienne chez Naïve. Inattendu !
HI-RES2,99 €
CD2,49 €

Classique - Paru le 16 octobre 2012 | Masterworks

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES9,49 €
CD6,49 €

Classique - Paru le 13 novembre 2012 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
Passion & Résurrection : Musique inspirée par la Semaine Sainte (Cornysh, Gibbons, Tallis, Lassus, Morales, Victoria, McCabe, Taverner, Guerrero, Byrd, Lhéritier, Crecquillon)
HI-RES17,99 €
CD11,99 €

Concertos pour violon - Paru le 26 mars 2013 | PentaTone

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Ecrit en 1945 d'après diverses musiques de film, le Concerto pour violon de Korngold est d'une expression toute romantique et très virtuose. C'est un regard nostalgique vers cette Mitteleuropa en ruines que le compositeur prodige avait connue dans sa jeunesse, allié à un parfum sentimental très américain. L'expression du Poème de Chausson est d'une autre nature, c'est le sentiment d'une mélancolie très "fin de siècle" qui s'exprime dans un climat douloureux et mystérieux. C'est une des grandes pages de la musique française de cette époque. Les accents populaires du Concerto en sol mineur de Max Bruch mettent un point final échevelé à cet album où l'expression à fleur de peau domine, sous l'archet souverain de la violoniste eurasienne Arabella Steinbacher qui fut l'élève d'Ivry Gitlis. FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 24 avril 2013 | HORTUS

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 16 décembre 2013 | HORTUS

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Hi-Res Audio
HI-RES2,99 €
CD1,99 €

Classique - Paru le 16 décembre 2013 | Alpha

Hi-Res Distinctions Hi-Res Audio
HI-RES7,49 €
CD4,99 €

Classique - Paru le 11 février 2014 | Outhere

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio

Le genre

Classique dans le magazine