Catégories :

Les albums

CD13,49 €

Classique - Paru le 23 septembre 1999 | ECM New Series

Textes traditionnels mis en musique par John Dowland: Weep You No More - Sad Fountains - In Darkness let me dwell.../ John Potter, ténor - Maya Homburger, violon baroque - Stephen Stubbs, luth - John Surman, saxophone soprano & clarinette basse...
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Archiv Produktion

CD14,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | Glossa

CD11,49 €

Classique - Paru le 18 août 2005 | harmonia mundi

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
CD14,99 €

Classique - Paru le 28 novembre 2005 | Warner Classics

CD11,49 €

Classique - Paru le 29 décembre 2005 | harmonia mundi

CD11,49 €

Classique - Paru le 29 décembre 2005 | harmonia mundi

CD11,49 €

Classique - Paru le 29 décembre 2005 | harmonia mundi

CD11,49 €

Classique - Paru le 29 décembre 2005 | harmonia mundi

CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1976 | Decca Music Group Ltd.

CD11,49 €

Classique - Paru le 26 décembre 2008 | deutsche harmonia mundi

CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2009 | L'Oiseau Lyre CD

CD19,99 €

Classique - Paru le 30 avril 1995 | BIS

HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Mélodies & Lieder - Paru le 11 mars 2011 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Hi-Res Audio
Œuvres de Dowland, Ward, Johnson, Byrd, Bennet, Andreas Scholl, Ferrabosco II, Mando... / Andreas Scholl, contreténor - Concerto di Viole, dir. (& luth) Julian Behr
CD11,49 €

Classique - Paru le 12 juin 2012 | harmonia mundi

Si la photo d’Alfred Deller trône à 100% sur la couverture, le célèbre contreténor britannique ne chante que dans vingt des quarante-trois pistes. On est ici en 1977, Deller (il ne lui reste alors que deux ans à vivre…) affiche soixante-cinq printemps et il sait merveilleusement sauvegarder sa voix ; aucun éclat, beaucoup de murmure, on aurait presque l’impression d’entendre parfois un crooner Renaissance nous égrener les merveilles de Dowland. Les vingt-trois autres pistes offrent des pièces, toujours de Dowland, pour luth solo – joué par Robert Spencer, l’un des membres principaux du fameux Deller Consort – ou pour ensemble, que joue ici le non moins célèbre Consort of Six rassemblant violons, violes, flûte et luth ou cistre. La mélancolie si particulière et si reconnaissable de John Dowland trouve en Deller et ses comparses les interprètes idéaux, souvent copiés, parfois égalés, jamais dépassés. © SM/Qobuz
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique vocale sacrée - Paru le 26 mars 2013 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Hi-Res Audio
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Classique - Paru le 8 avril 2014 | Fuga Libera

Hi-Res Livret
HI-RES15,99 €
CD11,49 €

Classique - Paru le 19 mai 2014 | harmonia mundi

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or - 4 étoiles de Classica - Hi-Res Audio
C'est un compagnonnage de longue date qui lie Dowland au luthiste américain Paul O'Dette. Cet ancien guitariste de rock se produit avec les plus grands baroqueux du moment. Cette véritable star du luth (130 enregistrements à son actif !) est aussi un chercheur passionné, auteur d'un très grand nombre d'articles très érudits, notamment consacrés à John Dowland qui faisait déjà l'objet de son premier enregistrement. Chaque volume de son intégrale Dowland a d'ailleurs reçu un Diapason d'Or et celui-là, enregistré au Goshen College d'Indiana en 2012, ne fait pas exception à la règle. Il reprend les pièces favorites de Paul O'Dette pour notre plus grand plaisir. FH
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1993 | Decca (UMO)

CD13,49 €

Classique - Paru le 3 août 2012 | Australian Broadcasting Corp (ABC)

Le genre

Classique dans le magazine
  • Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité
    Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité Patricia Kopatchinskaja fait ce qu'elle veut. Chaque album est pour elle l'occasion d'emprunter un nouveau chemin. Loin d'être frivole, sa virtuosité au contraire est arrimée à un grand courage grâ...
  • Ainsi parlait Richard Strauss
    Ainsi parlait Richard Strauss Après Igor Stravinsky, Riccardo Chailly a choisi Richard Strauss pour l'Orchestre du Festival de Lucerne. Les œuvres du maître ès orchestration sont à cet ensemble éphémère, connu pour son art cons...
  • Imogen Cooper à l'heure espagnole
    Imogen Cooper à l'heure espagnole La pianiste britannique Imogen Cooper fêtait ce mercredi 28 août ses 70 printemps. Son nouvel album, radieux, s'aventure dans un répertoire qu'on ne lui connaissait pas.
  • Horowitz, un loup des steppes à New York
    Horowitz, un loup des steppes à New York Il fut comparé à Liszt, à Paganini. Pour Clara Haskil il est même le diable en musique. Un coffret en forme d'hommage rassemble des enregistrements inédits, richement agrémentés et illustrés de con...
  • Ivo ou le retour du pianiste prodigue
    Ivo ou le retour du pianiste prodigue Hormis quelques concerts, le pianiste Ivo Pogorelich se faisait rare ces vingt dernières années. Pour son retour au disque, il a choisi deux géants du répertoire : Beethoven et Rachmaninoff. Si son...
  • Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully)
    Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully) Jean-Baptiste Lully eut une influence décisive sur la musique française, en particulier sur l’opéra et le développement du grand motet, un genre emblématique du Grand Siècle. Enregistré à la Chapel...
  • Jake Runestad, l'as du chœur
    Jake Runestad, l'as du chœur Les partitions chorales ont ce pouvoir d'ouvrir l'espace sonore et de suspendre le temps. L'homogénéité des timbres de l'ensemble Conspirare, particulièrement fondus dans cet enregistrement, est mi...
  • Quand Mozart « enchante » le cinéma
    Quand Mozart « enchante » le cinéma Le cinéma s'est penché sur le cas Mozart. Côté biographie, on pense bien sûr au film Amadeus de Milos Forman. Mais d'autres réalisateurs ont préféré le terrain de ses opéras : Joseph Losey, Ingmar ...
  • Clara Schumann : Wonderwoman et la composition
    Clara Schumann : Wonderwoman et la composition La pianiste Clara Wieck, mieux connue sous son nom d'épouse Clara Schumann, fut aussi une compositrice majeure. Contrairement à Fanny Mendelssohn ou Alma Mahler, elle n'a pas été obligée de mettre ...
  • Daniel Müller-Schott, un été Strauss
    Daniel Müller-Schott, un été Strauss Le violoncelliste allemand enregistre, avec le Melbourne Symphony Orchestra dirigé par Sir Andrew Davis, le grand poème symphonique "Don Quixote", composé en 1897...