Catégories :

Les albums

HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

Hi-Res
Les divers préludes de Scriabine, une petite centaine en tout, couvrent toute sa vie créatrice : des 24 Préludes de l’Op. 11 écrits entre 1888 et 1896 dans un langage résolument héritier de Chopin, aux ultimes Cinq Préludes Op. 74 de 1914 qui sont bel et bien les ultimes œuvres du compositeur, en passant par tout l’éventail des diverses évolutions de Scriabine. Dimitri Alexeev a décidé de les présenter dans l’ordre chronologique, de manière à souligner la lente mais inexorable liquéfaction de l’idée même de tonalité, de rythme perceptible, aboutissant sur un langage toujours plus insaisissable, aux contrastes fulgurants entre éblouissante lumière et obscurité tout aussi éblouissante. Pour mémoire, Alexeev remporta le Concours Enesco de 1970, le Concours Tchaikovsky de 1974, le Concours de Leeds l’année suivante, avant de se lancer dans une superbe carrière mondiale qui le mena à jouer avec le Philharmonique de Berlin, le Concertgebouw d’Amsterdam, l’Orchestre de Philadelphie et tant d’autres du même calibre. © SM/Qobuz
HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2014 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

Livret
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Piano Classics

Livret
Téléchargement indisponible
Le compositeur Sergei Bortkiewicz (1877-1952), né dans ce qui était alors la Russie et dorénavant l’Ukraine, passa sa vie à fuir les affres des guerres et des révolutions. La Révolution russe le poussa à s’installer à Constantinople (qui ne devint officiellement Istanbul qu’en 1928), puis à Vienne, puis à Berlin, puis à nouveau à Vienne où il survécut à l’Anschluss et à la Seconde Guerre, tant bien que mal. Ce n’est qu’à la fin de la guerre que, resté en Autriche, il put jouir d’une fin de vie tranquille et raisonnablement confortable. L’album signé Klaas Trapman assemble, en quelque six heures d’enregistrement, toute l’œuvre pour piano de Bortkiewicz ; le compositeur se décrivait comme un romantique et un mélodiste, avec une sérieuse aversion pour tout ce qu’il appelait moderne, atonal et cacophonique. Sa musique pour piano reflète bien sûr cette préférence : il suit les traces de Chopin, Liszt, Rachmaninov, Tchaïkovski, de Rachmaninov et du premier Scriabine, ou encore de Medtner par une certaine absence de reflets russes dans son langage. Nostalgie, poésie, générosité, voilà qui décrit fort bien cet attachant personnage. © SM/Qobuz
CD20,24 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

Livret
HI-RES10,79 €
CD8,09 €

Classique - Paru le 30 novembre 2018 | Brilliant Classics

Hi-Res Livret
CD8,09 €

Classique - Paru le 14 décembre 2018 | Brilliant Classics

CD8,09 €

Classique - Paru le 14 décembre 2018 | Brilliant Classics

CD8,09 €

Classique - Paru le 14 décembre 2018 | Brilliant Classics

CD8,09 €

Classique - Paru le 14 décembre 2018 | Brilliant Classics

CD8,09 €

Classique - Paru le 21 décembre 2018 | Brilliant Classics

CD13,49 €

Classique - Paru le 28 décembre 2018 | Piano Classics

Livret
CD13,49 €

Classique - Paru le 28 décembre 2018 | Brilliant Classics

Livret
CD8,09 €

Musique de chambre - Paru le 28 décembre 2018 | Brilliant Classics

Livret
HI-RES14,39 €
CD10,79 €

Classique - Paru le 28 décembre 2018 | Piano Classics

Hi-Res Livret

Le genre

Classique dans le magazine