Catégories :

Les albums

1233 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Classique et Sergei Rachmaninoff
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - À paraître le 11 octobre 2019 | ATMA Classique

Hi-Res Livret
HI-RES17,49 €
CD12,49 €

Classique - À paraître le 27 septembre 2019 | harmonia mundi

Hi-Res Livret
La collection "harmonia nova" accueille de jeunes artistes bien repérés pour leurs talents exceptionnels. S’il est un pianiste largement pourvu en la matière, c’est bien le jeune Géorgien Sandro Nebieridze, finaliste du premier Concours International de Musique de Chine et bardé de prix internationaux. Pour ce premier récital, l’interprète a choisi de se mesurer à des sommets de virtuosité (à l’image de la Sonate de Prokofiev)… mais aussi de poésie. Un album confondant de maîtrise pour un musicien de dix-huit ans ! © harmonia mundi
CD9,99 €

Classique - À paraître le 27 septembre 2019 | Skylark Music

Livret
CD35,99 €

Classique - Paru le 20 septembre 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

CD9,99 €

Classique - Paru le 20 septembre 2019 | FC-Records

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | haenssler CLASSIC

Hi-Res Livret
HI-RES13,49 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | LSO Live

Hi-Res
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | Willowhayne Records

Hi-Res Livret
CD11,49 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | Sempre La Musica

CD9,99 €

Classique - Paru le 6 septembre 2019 | Sheva Collection

Livret
HI-RES16,99 €
CD12,49 €

Classique - Paru le 30 août 2019 | Melodiya

Hi-Res
HI-RES16,99 €
CD12,99 €

Piano solo - Paru le 23 août 2019 | Sony Classical

Hi-Res Livret
On l’attendait autant qu’on le redoutait !Soucieux de soigner le retour du pianiste, Sony Classical – adieu Deutsche Grammophon – a déroulé le tapis rouge. Enregistré au Schloss Elmau et au Concert Hall de Raiding – Beethoven dans la première salle, Rachmaninoff dans la deuxième – ce nouvel album offre un son ample à la réverbération dosée. De quoi accueillir la rugosité du jeu de Pogorelich ainsi que ses nuances plus tendres. Une main de fer gantée de velours.Ivo Pogorelich ne cherche pas à séduire. De Rachmaninoff, il choisit la deuxième Sonate en si bémol mineur, op. 36 dans sa version originelle non raccourcie et dont les nombreuses sections dépaysent l’auditeur qui se perd avec le musicien dans une errance hallucinée. Pogorelich nous y conduit progressivement et nous apprivoise d’abord avec deux œuvres, certes, de Beethoven mais rares au disque : ses sonates n° 22 en fa majeur, op. 54 et n° 24 en fa dièse majeur, op. 78. Le répertoire choisi est donc à la fois sage (deux figures majeures du répertoire), ambitieux (des partitions exigeantes) et généreux (justement pour les raisons qu’on vient d’évoquer).Ouf, nous voilà donc en continent bien connu. En réalité, rien n’est moins sûr car l’interprète empoigne littéralement les partitions, déployant un discours héroïque dans un souffle puissant. Mais Pogorelich reste ce musicien expressif scrutant les textes avec autant de malice que d’âpreté, en dépit de tempos souvent plus lents. Le programme en est comme rétro-éclairé par une vision personnelle des œuvres. © Elsa Siffert/Qobuz
CD39,99 €

Classique - Paru le 23 août 2019 | Profil

Livret
HI-RES16,99 €
CD12,99 €

Classique - Paru le 23 août 2019 | Sony Classical

Hi-Res
CD9,99 €

Classique - Paru le 23 août 2019 | Tdvpublishing

CD10,79 €

Classique - Paru le 23 juillet 2018 | iMD-MANUELGUILLEN

CD9,99 €

Classique - Paru le 16 août 2019 | Centaur Records, Inc.

CD2,49 €

Classique - Paru le 12 août 2019 | Storesound Media

CD2,49 €

Classique - Paru le 12 août 2019 | Storesound Media

HI-RES10,49 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 8 août 2019 | Lanvellec Editions

Hi-Res

Le genre

Classique dans le magazine
  • Florian Noack au pays de Baba Yaga
    Florian Noack au pays de Baba Yaga Tôt séduit par l'âpreté de la musique de Prokofiev, dont le piano percussif sied à l'adolescent bouillant qu'il est, le maintenant presque trentenaire Florian Noack enregistre le compositeur... mai...
  • Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité
    Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité Patricia Kopatchinskaja fait ce qu'elle veut. Chaque album est pour elle l'occasion d'emprunter un nouveau chemin. Loin d'être frivole, sa virtuosité au contraire est arrimée à un grand courage grâ...
  • Ainsi parlait Richard Strauss
    Ainsi parlait Richard Strauss Après Igor Stravinsky, Riccardo Chailly a choisi Richard Strauss pour l'Orchestre du Festival de Lucerne. Les œuvres du maître ès orchestration sont à cet ensemble éphémère, connu pour son art cons...
  • Imogen Cooper à l'heure espagnole
    Imogen Cooper à l'heure espagnole La pianiste britannique Imogen Cooper fêtait ce mercredi 28 août ses 70 printemps. Son nouvel album, radieux, s'aventure dans un répertoire qu'on ne lui connaissait pas.
  • Horowitz, un loup des steppes à New York
    Horowitz, un loup des steppes à New York Il fut comparé à Liszt, à Paganini. Pour Clara Haskil il est même le diable en musique. Un coffret en forme d'hommage rassemble des enregistrements inédits, richement agrémentés et illustrés de con...
  • Ivo ou le retour du pianiste prodigue
    Ivo ou le retour du pianiste prodigue Hormis quelques concerts, le pianiste Ivo Pogorelich se faisait rare ces vingt dernières années. Pour son retour au disque, il a choisi deux géants du répertoire : Beethoven et Rachmaninoff. Si son...
  • Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully)
    Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully) Jean-Baptiste Lully eut une influence décisive sur la musique française, en particulier sur l’opéra et le développement du grand motet, un genre emblématique du Grand Siècle. Enregistré à la Chapel...
  • Jake Runestad, l'as du chœur
    Jake Runestad, l'as du chœur Les partitions chorales ont ce pouvoir d'ouvrir l'espace sonore et de suspendre le temps. L'homogénéité des timbres de l'ensemble Conspirare, particulièrement fondus dans cet enregistrement, est mi...
  • Quand Mozart « enchante » le cinéma
    Quand Mozart « enchante » le cinéma Le cinéma s'est penché sur le cas Mozart. Côté biographie, on pense bien sûr au film Amadeus de Milos Forman. Mais d'autres réalisateurs ont préféré le terrain de ses opéras : Joseph Losey, Ingmar ...
  • Clara Schumann : Wonderwoman et la composition
    Clara Schumann : Wonderwoman et la composition La pianiste Clara Wieck, mieux connue sous son nom d'épouse Clara Schumann, fut aussi une compositrice majeure. Contrairement à Fanny Mendelssohn ou Alma Mahler, elle n'a pas été obligée de mettre ...