Catégories :

Les albums

3 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par Classique, Diapason d'or, Johann Sebastian Bach et 24 bits / 88.2 kHz - Stereo
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 22 février 2019 | Ramée

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or
Nous connaissons au moins cinq concertos pour orgue solo de Johann Sebastian Bach, mais nous n’avons conservé aucun concerto pour orgue avec accompagnement orchestral qu’il ait réellement composé lui-même. Parmi les plus de 200 cantates qu’il a écrites, 18 présentent un orgue obligé, qui est utilisé en soliste dans certains airs, mouvements de chœur et sinfonias. Les plus remarquables datent de 1726 : entre mai et novembre de cette année, Bach composa six cantates où l’orgue tient une partie soliste importante. Il s’agit pour la plupart d’arrangements de mouvements de concertos perdus pour hautbois ou pour violon, composés à Weimar ou à Köthen. Nous ne savons pas précisément pourquoi Bach composa tant de cantates avec orgue obligé sur une si courte période. Il est possible que leur origine doive être cherchée à Dresde, où Bach donna un concert d’orgue en 1725, sur le nouvel instrument Silbermann de l’église Sainte-Sophie. Certains musicologues pensent qu’il joua notamment des concertos pour orgue ou au moins quelques versions antérieures des sinfonias avec orgue obligé des cantates de 1726, pour faire la démonstration des possibilités de l’instrument. Sur la base des cantates et des concertos pour violon et pour clavecin précités, il est tout à fait possible de reconstruire des concertos en trois mouvements pour orgue et cordes. Nous espérons ainsi faire revivre la musique que Bach interpréta peut-être à Dresde en 1725 ! © Ramée/Outhere Music« [...] L'exubérance du tableau repose ici sur un travail extrêmement cadré des timbres, des accents, du profil de chaque mouvement. Alors tout tombe dans les plis, malgré l'alliance notoirement délicate d'un orgue et d'un orchestre. Une telle qualité d'échange serait impossible avec un instrument de tribune : celui de la manufacture Thomas pour l'église de Bornem, en Belgique, est placé au sol mais d'une richesse de timbres et d'une ampleur bien en situation. Le toucher de Bart Jacobs y fait des merveilles, le seize pieds donne au tutti une assise épatante. [...] Prodiges de toucher et modèle de retouches, on en redemande. » (Diapason, avril 2019 / Gaëtan Naulleau)
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique concertante - Paru le 13 octobre 2011 | Alpha

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or
Café Zimmermann - Céline Frisch, clavecin & direction
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique concertante - Paru le 6 janvier 2011 | Alpha

Hi-Res Livrets Distinctions Diapason d'or de l'année - Diapason d'or
Café Zimmermann poursuit son exploration de l'œuvre orchestrale de Bach en rassemblant ici un large effectif d'instrumentistes, comme pour évoquer les concerts en plein air de Leipzig, ou les influences de la Cour de Louis XIV sur le Cantor. Textures aériennes, dynamisme conquérant, justesse des tempos, transparence de la polyphonie, tout concourt dans ces interprétations à un esprit d'allègement revigorant.

Le genre

Classique dans le magazine
  • Dunford et Rondeau sont dans un bateau
    Dunford et Rondeau sont dans un bateau Rencontre au sommet pour Jean Rondeau et Thomas Dunford, les deux jeunes maîtres du clavecin et de l'archiluth, autour d'un programme de musique française des XVIIe et XVIIIe siècles...
  • Le tour du monde de Beethoven
    Le tour du monde de Beethoven De Vienne à Philadelphie en passant par Tokyo et Paris, le Quatuor Ébène promène son intégrale des quatuors de Beethoven...
  • Seong-Jin Cho, promeneur solitaire
    Seong-Jin Cho, promeneur solitaire Le jeune pianiste coréen consacre son nouvel album qui paraît chez Deutsche Grammophon à Schubert, Liszt et Berg...
  • Koki Nakano, le geste limpide
    Koki Nakano, le geste limpide Avec "Pre-Choreographed", son premier album entièrement solo, le pianiste japonais tend de solides ponts entre danse et musique...
  • Trevor Pinnock, back to Bach
    Trevor Pinnock, back to Bach Le grand claveciniste anglais enregistre le Premier Livre du "Clavier bien tempéré" de Bach pour Deutsche Grammophon...
  • L'Achéron traverse la Manche
    L'Achéron traverse la Manche Avec "A Consort's Monument", le consort de violes de François Joubert-Caillet signe un superbe concert imaginaire de musique anglaise...
  • Les nuits de Véronique Gens
    Les nuits de Véronique Gens Un récital de mélodies sur la nuit signées notamment Fauré, Saint-Saëns, Liszt, Berlioz et Massenet pour mieux savourer l’art de diseuse incomparable de la grande soprano française...
  • Víkingur Ólafsson | One Cover One Word
    Víkingur Ólafsson | One Cover One Word Rencontre avec le pianiste islandais qui fait converser Rameau et Debussy sur son nouvel album qui paraît chez Deutsche Grammophon. Une interview One Cover One Word pour mieux cerner l'ADN musical ...
  • Leonardo García Alarcón, baguette et plume
    Leonardo García Alarcón, baguette et plume Le chef argentin dirige "El Prometeo", un opéra baroque oublié d'Antonio Draghi, et en compose l'acte III !
  • Il est grand le petit Lu !
    Il est grand le petit Lu ! Pour son 2e album consacré à Chopin, Brahms et Schumann, le jeune pianiste américain Eric Lu décroche un Qobuzissime...