Catégories :

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 août 2019 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 7 septembre 2018 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 5 janvier 2018 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 novembre 2017 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique de chambre - Paru le 3 février 2017 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] Le style de l'ancien disciple de Ton Koopman suffit à donner une remarquable cohérence à "son" Bach. Conduite vigoureuse de la basse, tempos vifs et maîtrisés, finesse des phrasés magnifiant la polyphonie : sans manifester un imaginaire aussi affirmé que ses maîtres hollandais, l'interprète ne se dissimule pas derrière la statue du Cantor. Son art est celui d'un miniaturiste qui, par l'intensité qu'il procure à certains détails, développe une vision très personnelle sous une apparence "objective". [...] l'orgue construit par Marc Garnier en 1983 est inspiré par les grands instruments français du XVIIe siècle, ce qui l'éloigne a priori de l'idéal sonore des instruments saxons en dépit d'un pédalier à l'allemande et de pleins-jeux aptes à la polyphonie. Aucun embarras pour autant chez l'interprète : les pièces du programme se parent ainsi des couleurs d'un récit de nasard ou de tierce, d'un dialogue sur la voix humaine, d'une basse de cromorne voire d'une fugue sur les grands jeux. [...] Susuki propose une illustration sonore inattendue et convaincante des relations entre Bach et le goût français.» (Diapason, juin 2017 / Xavier Bisaro)
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 novembre 2015 | BIS

Livret
CD9,99 €

Classique - Paru le 2 octobre 2015 | BIS

Livret Distinctions Diapason d'or
« [...) La Pièce d'orgue, BWV 572 tout comme l'immense Fugue en mi mineur, BWV 548 résument le style Suzuki : la conduite énergique de la basse hisse la première vers des somments expressifs, alors que la deuxième sonne à la manière d'un mouvement vif de concerto. Dégagée de toute emphase ainsi que de certains tics organistiques, la polyphonie se métamorphose en un discours hautement mené et d'une fascinante virtuosité. Ajoutez à tout cela le faste de l'orgue, maintenant bien connu au disque, de Groningen !» (Diapason, décembre 2015 / Xavier Bisaro)
CD9,99 €

Classique - Paru le 6 mai 2014 | BIS

Livret Distinctions 5 de Diapason
Masaaki Suzuki poursuit ses enregistrements consacrés à Johann Sebastian Bach avec cet album de musique purement instrumentale. À côté de son interprétation très vivante des trois Concertos pour 2 clavecins est proposée la transcription pour 2 clavecins seuls par son fils Masato Suzuki de l'Ouverture (Suite pour orchestre) n° 1, qui a le but avoué d'inventer "ce que Bach aurait pu lui-même réaliser". Une hypothèse de travail pour se faire plaisir (et nous avec) et qui enrichit du même coup l'univers à deux claviers du Kantor. FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 19 novembre 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates sacrées - Paru le 24 septembre 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
Masaaki Suzuki et son Bach Collegium Japan nous livrent un album particulièrement festif avec ces cantates joyeuses aux instrumentations particulièrement riches et fournies. Avec ses trompettes et timbales et son grand dispositif orchestral, la Cantate de mariage 197,"Gott ist unsre Zuversicht" démarre en trombe pour se poursuivre en 10 mouvements d'une grande variété. Les solistes sont tous excellents avec une mention pour le contre-ténor Damien Guillon, particulièrement serein dans l'air d'alto "Schlafert alle Sorgenkummer". On admirera aussi le "tricot harmonique" du choeur d'entrée de la Cantate 100 "Was Gott tut, das ist wohlgetan" où les instruments rivalisent de virtuosité et le contrepoint particulièrement complexe de la Cantate 14 "War Gott nicht mit uns diese Zeit". Ce volume 54 poursuit sans faillir cette intégrale aux atouts incontestables, grâce à la direction imaginative de Suzuki et à son équipe exceptionnelle de solistes et d'instrumentistes. FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates (profanes) - Paru le 25 juin 2013 | BIS

Hi-Res Livret
Nouvelle livraison de l'intégrale des Cantates de Bach par le Bach Collegium du Japon et son chef Masaaki Suzuki dont chaque parution est très attendue. On y trouve trois "Cantates profanes", dont la belle cantate de mariage "Weichet nur, betrübte Schatten" et une cantate festive destinée à la gloire du Prince de Köthen, un des principaux protecteurs de Bach. On découvrira aussi un savoureux Quodlibet, sorte de farce musicale mêlant la musique de divers compositeurs. Tout cela est enlevé avec joie et ferveur. SH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates sacrées - Paru le 30 avril 2013 | BIS

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Record of the Month
Masaaki Suzuki poursuit son intégrale des Cantates de Bach dont chaque livraison est très attendue. Cet album enregistré en 2012 comporte trois cantates tardives, composées autour de 1730. Elles laissent une grande place aux instruments dans un style galant très expressif et sont toutes les trois bâties sur un thème de choral.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates sacrées - Paru le 4 décembre 2012 | BIS

Hi-Res Livret
Nouvelle pierre à l'édifice de l'intégrale des Cantates de Bach sous la direction de Masaaki Suzuki, ce 52e volume réunit la célèbre Cantate du veilleur "Wachet auf, ruft uns dis Stimme" (140) et des Cantates 29 "Wir danken dir, Gott , wir danken dir" et 112 Der Herr ist mein getreuer Hirt". On y retrouve les qualités de rigueur, de précision et d'expression qui sont les caractéristiques du chef japonais qui a travaillé avec Ton Koopman à Amsterdam. D'excellents solistes, un peu entachés parfois par le violon raide et acide de Natsumi Wakamatsu (Plage 3 dans le Duo "Wenn kömmst du, mein Heil" et Plage 15 dans l'air de ténor "Halleluja"). FH
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates sacrées - Paru le 4 septembre 2012 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 juillet 2012 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 3 avril 2012 | BIS

Hi-Res Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates sacrées - Paru le 3 janvier 2012 | BIS

Hi-Res Livret
Les trois Cantates de 1729 réunies sur le volume 50 de l'intégrale de Masaaki Suzuki sont les seules qui nous soient restées sur la cinquantaine composées la même année, fruit de la collaboration de Bach avec le poète Picander à Leipzig. Ces œuvres concises avec alternance d'airs et de récitatifs et chœur final, font en outre entendre quelques exemples de parodie et de réutilisation de compositions antérieures, comme dans la Sinfonia BWV 174 où Bach arrange le premier mouvement du troisième Concerto Brandebourgeois. On retrouve les solistes qui ont fait le succès de la série, Robin Blaze, Gerd Türk et Peter Kooij, dans ce nouveau volume d'une série majeure qui cristallise un nouveau standard dans l'interprétation des cantates. 5 volumes restent à paraître.
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates sacrées - Paru le 6 septembre 2011 | BIS

Hi-Res Livret
Après 15 années, l'intégrale des Cantates de Bach par Masaaki Suzuki et le Collegium Japan touche bientôt à sa fin, avec ce volume 49 réunissant des cantates de 1728-29, toutes sur des poèmes de Christian Friedrich Henrici (Oratorio de Noël). Ces Cantates BWV156, BWV159, BWV171 et BWV188, variées dans leurs sujets, sont très proches stylistiquement, avec des sinfonias d'ouverture et de large parties d'orgue et hautbois. On retrouve les solistes Robin Blaze, Gerd Türk et Peter Kooij, des valeurs sûres dans ce nouvel épisode d'une série qui ne cesse de se renouveler !
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Cantates sacrées - Paru le 5 avril 2011 | BIS

Hi-Res Livret
Le volume 48 des Cantates de Bach par Masaaki Suzuki s'ouvre grandiosement avec la Cantate BWV 43 "O ewiges Feuer", œuvre jubilatoire composée pour le dimanche de Pentecôte de 1727. Parmi les moments forts de ce nouveau volume, Robin Blaze offre une interprétation bouleversante de l'aria "Ich will dich all mein Leben lang" de la Cantate BWV 117, et la soprano Hana Blažíková émerveille dans l'aria "Hört, ihr Augen" de la Cantate BWV 98. Une intégrale qui gagne en force au fur et à mesure !
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Classique - Paru le 16 novembre 2010 | BIS

Hi-Res Livret
Le nouveau volume de l'intégrale Bach du Collegium Japan sous a direction de Masaaki Suzuki, avec trois cantates composées à Leipzig en 1726, les BWV 27, 36, 47. Elles sont introduites par des chœurs amples et fort développées, dans la veine du style de l'époque, soit des pages au dynamisme irrépressible. Ces trois chefs-d'oeuvre contiennent aussi des airs parmi les plus beaux de Bach, tel l'Air pour soprano de la BWV 47.

Le genre

Classique dans le magazine
  • Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité
    Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité Patricia Kopatchinskaja fait ce qu'elle veut. Chaque album est pour elle l'occasion d'emprunter un nouveau chemin. Loin d'être frivole, sa virtuosité au contraire est arrimée à un grand courage grâ...
  • Ainsi parlait Richard Strauss
    Ainsi parlait Richard Strauss Après Igor Stravinsky, Riccardo Chailly a choisi Richard Strauss pour l'Orchestre du Festival de Lucerne. Les œuvres du maître ès orchestration sont à cet ensemble éphémère, connu pour son art cons...
  • Imogen Cooper à l'heure espagnole
    Imogen Cooper à l'heure espagnole La pianiste britannique Imogen Cooper fêtait ce mercredi 28 août ses 70 printemps. Son nouvel album, radieux, s'aventure dans un répertoire qu'on ne lui connaissait pas.
  • Horowitz, un loup des steppes à New York
    Horowitz, un loup des steppes à New York Il fut comparé à Liszt, à Paganini. Pour Clara Haskil il est même le diable en musique. Un coffret en forme d'hommage rassemble des enregistrements inédits, richement agrémentés et illustrés de con...
  • Ivo ou le retour du pianiste prodigue
    Ivo ou le retour du pianiste prodigue Hormis quelques concerts, le pianiste Ivo Pogorelich se faisait rare ces vingt dernières années. Pour son retour au disque, il a choisi deux géants du répertoire : Beethoven et Rachmaninoff. Si son...
  • Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully)
    Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully) Jean-Baptiste Lully eut une influence décisive sur la musique française, en particulier sur l’opéra et le développement du grand motet, un genre emblématique du Grand Siècle. Enregistré à la Chapel...
  • Jake Runestad, l'as du chœur
    Jake Runestad, l'as du chœur Les partitions chorales ont ce pouvoir d'ouvrir l'espace sonore et de suspendre le temps. L'homogénéité des timbres de l'ensemble Conspirare, particulièrement fondus dans cet enregistrement, est mi...
  • Quand Mozart « enchante » le cinéma
    Quand Mozart « enchante » le cinéma Le cinéma s'est penché sur le cas Mozart. Côté biographie, on pense bien sûr au film Amadeus de Milos Forman. Mais d'autres réalisateurs ont préféré le terrain de ses opéras : Joseph Losey, Ingmar ...
  • Clara Schumann : Wonderwoman et la composition
    Clara Schumann : Wonderwoman et la composition La pianiste Clara Wieck, mieux connue sous son nom d'épouse Clara Schumann, fut aussi une compositrice majeure. Contrairement à Fanny Mendelssohn ou Alma Mahler, elle n'a pas été obligée de mettre ...
  • Daniel Müller-Schott, un été Strauss
    Daniel Müller-Schott, un été Strauss Le violoncelliste allemand enregistre, avec le Melbourne Symphony Orchestra dirigé par Sir Andrew Davis, le grand poème symphonique "Don Quixote", composé en 1897...