Catégories :

Les albums

CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 23 août 2019 | Innova

Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 23 août 2019 | haenssler CLASSIC

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 16 août 2019 | Reference Recordings

Hi-Res Livret
Un programme original permet de découvrir une nouvelle œuvre de Mason Bates, le lion de la création musicale aux États-Unis qui a reçu ici commande du Richmond Symphony pour le soixantième anniversaire de la formation. Il en résulte donc Children of Adam, cycle fondé sur des textes célébrant la Création, de poètes américains ou issus d'écrits sacrés des « Américains natifs ». Structurée en sept parties, cette partition de Bates (né en 1977) fait la part belle au chœur, et tire un peu à la ligne – Bates, de toute évidence, est davantage inspiré par l'orchestre que par les voix, et il faut à cet égard découvrir le somptueux enregistrement de son Anthology of Fantastic Zoology (« Anthologie de zoologie fantastique ») par Riccardo Muti et le Chicago Symphony Orchestra (CSO Resound). La lumière, dans cet album, arrive véritablement avec l’incipit du Dona nobis pacem de Vaughan Williams, composé en 1936, une œuvre assez rarement enregistrée et qui fut commandée pour le centième anniversaire de la très active Société chorale d’Huddersfield (Huddersfield Choral Society), et non sans parenté avec le ton plutôt rude, anxiogène de la Symphonie n° 4 achevée deux ans plus tôt. Le texte de l’œuvre se fonde sur un extrait de l’Agnus Dei de la messe catholique romaine, sur des passages du Livre des Prophètes de l’Ancien Testament, sur un discours de John Bright donné à la Chambre des communes durant la Guerre de Crimée, ainsi que sur trois magnifiques poèmes de Walt Whitman, poète très cher à Vaughan Williams. Ce nouvel album permet de mesurer une nouvelle fois l’importance de Vaughan Williams dans l’histoire musicale du XXe siècle, et la profonde singularité de son monde sonore. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 16 août 2019 | Ty Cerdd

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 16 août 2019 | Gothic

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 15 août 2019 | Oxford University Press Music

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 9 août 2019 | Delos

Hi-Res Livret
Né en 1986, Jake Runestad, originaire de l'État de l'Illinois aux États-Unis, a étudié avec des personnalités aussi importantes que Bernard Rands, David Lang, Tania León, Christopher Rouse ou Jake Heggie, des compositeurs aux esthétiques très diverses. Runestad est de toute évidence influencé par une simplicité dans l'harmonie et un classicisme dans les textures, empruntés à Heggie, Lang, ou Rands dans une moindre mesure. Son but en tant que compositeur d'œuvres vocales ? « Un désir de beauté ». La musique est un viatique à des textes inspirés du poète Todd Boss (grand ami du compositeur et rencontre marquante) qui racontent des histoires authentiques autour d'expériences profondément humaines, le tout dans le cadre d'une écriture immédiate, séduisante, encourageant la communion avec autrui. Jake Runestad fait donc dans l'œcuménique.Les œuvres ici présentes, dont la très belle pièce intitulée Waves en ouverture de cet album, sont magistralement interprétées, dans toute leur splendeur harmonique, et non sans la naïveté qui s’impose parfois, par l’ensemble Conspirare de Craig Hella Johnson, habitué des musiques d’aujourd’hui et auteur d’autres albums magnifiques sur le label harmonia mundi. Comment ne pas goûter ici au très enveloppant Let My Love Be Heard, d’où s’échappent de très lointains échos de l'Adagio (ou Agnus Dei) de Barber ? © Pierre-Yves Lascar/Qobuz
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 9 août 2019 | SWR Classic

Livret
Chargé de deux mille ans d’histoire, le Japon a su développer son propre langage musical avec des moyens d’expression exclusivement liés au théâtre et à la danse. La récente occidentalisation du pays a contribué à l’émergence d’un style nouveau tenant compte à la fois des racines japonaises et des influences extérieures. Cet album présente une sélection d’œuvres chorales composées après 1950, à une époque où beaucoup de compositeurs japonais se libèrent peu à peu des influences extérieures.C’est le cas de Toshio Hosokawa (né en 1953) qui commence par composer dans le style de « l’avant-garde occidentale » avant de s’inspirer de la musique traditionnelle de son pays natal. Le Lotus, d’après le Buch der Lieder de Heinrich Heine déjà mis en musique par Schumann, utilise un ensemble vocal et une percussion légère et discrète, bols sonores japonais et carillons à vent.Töru Takemitsu (1930-1996) est considéré, tant dans son pays qu’à travers le monde, comme un des plus grands compositeurs japonais. Peu nombreuses, ses œuvres chorales sont très évocatrices et font appel à des souvenirs d’enfance, des « sakura » (fleurs de cerisiers) aux chansons populaires qu’il arrange à sa manière. Sa musique est d’une subtilité fascinante.Michio Mamiya (né en 1929) s’est très tôt penché sur l’étude des chansons folkloriques, à la manière de Bartók et Kodály. Il collectionne et transcrit les chants de tradition orale qu’il introduit ensuite dans sa musique. Enfin, Jô Kondô (né en 1947) s’inspire des grands polyphonistes flamands, tel Johannes Ockeghem, en mettant en musique des textes de la littérature japonaise moderne. Sa musique, complexe, renforce et cache tout à la fois l’ambiguïté du poème, avec des constants changements de rythme dans une poly-textualité héritée de la musique du Moyen Âge occidental. © François Hudry/Qobuz
CD8,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 7 août 2019 | Ames Chamber Artists

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 2 août 2019 | Carus

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 2 août 2019 | Northern Flowers

Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 2 août 2019 | Pro Organo

Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 2 août 2019 | Pro Organo

Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 2 août 2019 | Pro Organo

Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 2 août 2019 | Pro Organo

Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 19 juillet 2019 | Pro Organo

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 12 juillet 2019 | Navona

Hi-Res Livret
CD9,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 12 juillet 2019 | Carus

Livret
CD5,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 12 juillet 2019 | Naxos

Livret

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 12 juillet 2019 | CTSOriginal

Téléchargement indisponible

Le genre

Classique dans le magazine
  • Florian Noack au pays de Baba Yaga
    Florian Noack au pays de Baba Yaga Tôt séduit par l'âpreté de la musique de Prokofiev, dont le piano percussif sied à l'adolescent bouillant qu'il est, le maintenant presque trentenaire Florian Noack enregistre le compositeur... mai...
  • Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité
    Patricia Kopatchinskaja, un violon pour l'éternité Patricia Kopatchinskaja fait ce qu'elle veut. Chaque album est pour elle l'occasion d'emprunter un nouveau chemin. Loin d'être frivole, sa virtuosité au contraire est arrimée à un grand courage grâ...
  • Ainsi parlait Richard Strauss
    Ainsi parlait Richard Strauss Après Igor Stravinsky, Riccardo Chailly a choisi Richard Strauss pour l'Orchestre du Festival de Lucerne. Les œuvres du maître ès orchestration sont à cet ensemble éphémère, connu pour son art cons...
  • Imogen Cooper à l'heure espagnole
    Imogen Cooper à l'heure espagnole La pianiste britannique Imogen Cooper fêtait ce mercredi 28 août ses 70 printemps. Son nouvel album, radieux, s'aventure dans un répertoire qu'on ne lui connaissait pas.
  • Horowitz, un loup des steppes à New York
    Horowitz, un loup des steppes à New York Il fut comparé à Liszt, à Paganini. Pour Clara Haskil il est même le diable en musique. Un coffret en forme d'hommage rassemble des enregistrements inédits, richement agrémentés et illustrés de con...
  • Ivo ou le retour du pianiste prodigue
    Ivo ou le retour du pianiste prodigue Hormis quelques concerts, le pianiste Ivo Pogorelich se faisait rare ces vingt dernières années. Pour son retour au disque, il a choisi deux géants du répertoire : Beethoven et Rachmaninoff. Si son...
  • Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully)
    Aux grands motets, les grands remèdes (de Lully) Jean-Baptiste Lully eut une influence décisive sur la musique française, en particulier sur l’opéra et le développement du grand motet, un genre emblématique du Grand Siècle. Enregistré à la Chapel...
  • Jake Runestad, l'as du chœur
    Jake Runestad, l'as du chœur Les partitions chorales ont ce pouvoir d'ouvrir l'espace sonore et de suspendre le temps. L'homogénéité des timbres de l'ensemble Conspirare, particulièrement fondus dans cet enregistrement, est mi...
  • Quand Mozart « enchante » le cinéma
    Quand Mozart « enchante » le cinéma Le cinéma s'est penché sur le cas Mozart. Côté biographie, on pense bien sûr au film Amadeus de Milos Forman. Mais d'autres réalisateurs ont préféré le terrain de ses opéras : Joseph Losey, Ingmar ...
  • Clara Schumann : Wonderwoman et la composition
    Clara Schumann : Wonderwoman et la composition La pianiste Clara Wieck, mieux connue sous son nom d'épouse Clara Schumann, fut aussi une compositrice majeure. Contrairement à Fanny Mendelssohn ou Alma Mahler, elle n'a pas été obligée de mettre ...