Les albums

8323 albums triés par Prix : du plus cher au moins cher et filtrés par Classique et Franz Schubert
149,85 €

Classique - Paru le 1 janvier 2016 | Orfeo

99,90 €

Classique - Paru le 3 juillet 2012 | CapriccioNR

Livret Distinctions 5 de Diapason
Capriccio propose la réédition de l'intégrale des sonates pour piano de Schubert en 10 CD par l'excellent pianiste Michael Endres. Le programme comprend également l'intégrale des danses, valses et écossaises. Le tout à prix incroyablement économique !
99,90 €

Classique - Paru le 2 mars 2018 | Haenssler Classic

99,90 €

Musique de chambre - Paru le 1 avril 2012 | Music and Arts Programs of America

Livret
97,99 €

Classique - Paru le 22 janvier 2016 | Warner Classics

Livret Distinctions Diapason d'or - Gramophone Editor's Choice
« Plutôt qu'une intégrale noyée sous les doublons, Warner a préféré un portrait foisonnant, au son artistement restauré, riche d'inédits par dizaines, la plupart en concerts.» (Diapason, avril 2016)
89,91 €

Classique - Paru le 1 février 2019 | Orfeo

89,91 €

Classique - Paru le 2 octobre 2012 | SWR Classic

Livret Distinctions Diapason d'or
Quelle joie de retrouver le grand Carl Schuricht dans ces précieux enregistrements réalisés pour la Radio allemande de Stuttgart. L'orchestre est de bonne qualité et les prises de son (mono ou stéréo) tout à fait convenables. Schuricht avait accepté d'être le premier chef-d'orchestre invité de ce jeune orchestre formé dès la fin de la guerre. Une aubaine pour ces musiciens que de pouvoir travailler le grand répertoire avec un chef de cette dimension pendant 125 enregistrements en une quinzaine d'années. Ce généreux deuxième volume contient des Symphonies de Beethoven, de Brahms, de Schumann et des oeuvres de Strauss, Wagner, Reger et même La Mer de Claude Debussy. L'art naturel, clair et vif de Carl Schuricht reste intact jusqu'au grand âge dans ce témoignage émouvant de toute une vie de musique qui culmine avec sa dernière répétition quelques mois seulement avant son rendez-vous avec la mort... FH
86,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | TransArt Live

Sonates D.157, D.537, D.566 (avec Rondo final, D.506), D.568, D.575, D.664, D.784, D.840, D.845, D.850, D.894 "Reliquie", D.958, D.959, D.960 - Moments musicaux, D.780 n°1-3 (2 versions) - 4 Impromptus, D.935 / Georges Pludermacher, piano (à pédale "harmonique")
83,99 €

Classique - Paru le 16 août 1993 | Fazer Records - Finlandia

79,99 €

Classique - Paru le 21 juillet 2017 | Profil

Distinctions Choc de Classica
79,99 €

Musique de chambre - Paru le 15 juin 2018 | Profil

Livret
69,99 €

Classique - Paru le 7 juin 2019 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret
69,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2012 | Decca Music Group Ltd.

Distinctions 4F de Télérama - Choc de Classica
Le pianiste britannique Sir Clifford Curzon n'a jamais été sous le feu des médias. Déjà en carrière à Londres dans les années vingt, il reçoit un choc quasi mystique lors d'un récital d'Artur Schnabel qui le remet complètement en question. Il arrête aussitôt de donner des concert pour suivre l'enseignement de ce Maître avant de parfaire ses études à Paris avec Nadia Boulanger et Wanda Landowska. Sa carrière, discrète, est pourtant immense. Il donne de très nombreux concerts sous la direction des plus grands chefs du moment et enregistre son vaste répertoire pratiquement pour le seul label DECCA qui vient de publier l'intégralité de son legs discographique. On y trouve des perles déjà connues, comme le légendaire enregistrement du Premier Concerto de Brahms sous la direction de George Szell, mais également deux versions antérieures de la même œuvre, des concertos de Mozart avec Benjamin Britten, beaucoup de musique de chambre (Ah ! le Quintette "La Truite" de Schubert avec le Wiener Oktett !), des concertos de Beethoven, des oeuvres pour piano seul de Liszt, Franck, Schubert, Chopin et quelques partitions quasi inconnues. Un album en 22 cd, reflétant parfaitement la curiosité de cet artiste singulier qui partageait sa vie entre la pratique musicale et de longues périodes de méditation propices à affiner son art et à trouver la quintessence de tout ce qu'il joue.FH
69,99 €

Classique - Paru le 7 octobre 2016 | Profil

Livret
69,99 €

Classique - Paru le 8 février 2019 | Orfeo

62,99 €

Classique - Paru le 30 octobre 2015 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or - Choc de Classica
« Il suffit d’écouter son interprétation de la première Suite de Bach pour mesurer la subtile sobriété du jeu de Maurice Gendron (1920-1990). Ennemi de toute emphase, le violoncelliste allait droit au but, dessinait les contours d’une phrase sans appui, tel un peintre esquissant à main levée. C’est l’élégance suprême de son jeu qui fit comparer cet archet fluide, classieux et un rien distant au d’Artagnan des trois Mousquetaires – entendez Fournier, Navarra, et Tortelier, autres symboles de la glorieuse école française de violoncelle au XXe siècle. Un coffret généreux documente largement son art et son répertoire. [...] Perfectionniste soucieux du moindre détail, il se préparait pour chaque concert ou chaque enregistrement « comme si sa vie en dépendait » (propos de son épouse, dans un touchant hommage). [...] Son association avec l’excellent pianiste qu’était aussi Jean Françaix, illustrée dans Beethoven, Schubert, Debussy, Fauré, Messiaen révèle leur souci permanent de l’élégance dans la quête d’un idéal stylistique. [...] Et l’éditeur n’a pas oublié le bouquet de bis où, on l’aura compris, la virtuosité naturelle de Gendron ne s’encombre d’aucune pesanteur démonstrative. Somme splendide, hommage sans précédent à un grand esthète.» (Diapason, juin 2016 / Jean-Michel Molkhou)« De Bach à Messiaen en passant par Brahms et Lalo, le violoncelliste donne une leçon de style qui défie le temps. Plus qu’aucun de ses prédécesseurs français, Maurice Gendron incarna un style chic et élégant. [...] Le quatorzième CD est consacré à des bis de qualité. Peut-être faudrait-il commencer par là l’écoute de cet indispensable ensemble.» (Classica, juin 2016)
62,99 €

Classique - Paru le 3 juillet 2015 | Australian Broadcasting Corp (ABC)

62,99 €

Classique - Paru le 3 novembre 2014 | Universal Music Division Decca Records France

Livret Distinctions 5 de Diapason
59,99 €

Classique - Paru le 19 octobre 2018 | Profil

Livret
On venait de loin, entre les années 1958 et 1986, pour suivre l’enseignement du violoncelliste André Navarra à l’Académie de Detmold, en Allemagne. Cet immense interprète était alors, avec ses collègues Pierre Fournier et Maurice Gendron, un des principaux représentants de la grande École du violoncelle français reconnue pour la clarté du jeu et la beauté de la sonorité. Initiée par des musiciens comme Duport, Levasseur ou Jeanson, la pratique du violoncelle remonte en France au XIXe siècle, complétée par l’invention de la « pique » qui facilite la position de l’instrumentiste et des fameux archets de Tourte ou de Lupot. La pratique du violoncelle en France, comme celle de la flûte, a longtemps été considérée comme référent mondial. De nombreux jeunes interprètes honorent aujourd’hui encore leur pays. Ce vaste album consacré à André Navarra propose des enregistrements de studio pour des organismes de radiodiffusion et des enregistrements de concert. Réalisés de 1941 à 1981, on y retrouve partout la sonorité puissante et le style si engagé du violoncelliste né à Biarritz en 1911 et disparu en 1988. Les principaux concertos du répertoire sont au rendez-vous, Haydn, Boccherini, Schumann, Dvořák, Elgar, Khachaturian avec des chefs aussi divers que Bernhard Paumgartner, Rudolf Schwarz, André Cluytens, Pierre Dervaux ou Sir John Barbirolli. Le récitaliste n’est pas oublié dans ce coffret avec de nombreuses sonates et des partenaires plaisants à retrouver, comme le pianiste d’origine polonaise Artur Balsam, un élève de Schnabel qui a émigré aux États-Unis pour fuir le nazisme ou encore le pianiste français Jean Hubeau qui forma tant de pianistes au Conservatoire de Paris. Des belles retrouvailles proposées par ce label allemand spécialisé en enregistrements inédits dormant dans les archives des radios nationales et qui vivent ainsi une seconde existence. © François Hudry/Qobuz
59,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1969 | Deutsche Grammophon (DG)

An die Musik, D.547 - Pax vobiscum, D 551 - Hänflings Liebeswerbung, D 552 - Auf der Donau, D.553 - Der Schiffer, D.536 - Nach einem Gewitter, D 561 - Fischerlied, D 562 - Das Grab, D. 56 etc / Dietrich Fischer-Dieskau, baryton - Gerald Moore, piano

Le genre

Classique dans le magazine