Les albums

2058 albums triés par Prix : du plus cher au moins cher et filtrés par Classique et Franz Schubert
99,99 €

Classique - Paru le 26 avril 2007 | Naxos

99,90 €

Classique - Paru le 3 juillet 2012 | CapriccioNR

Livret Distinctions 5 de Diapason
Capriccio propose la réédition de l'intégrale des sonates pour piano de Schubert en 10 CD par l'excellent pianiste Michael Endres. Le programme comprend également l'intégrale des danses, valses et écossaises. Le tout à prix incroyablement économique !
86,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2003 | TransArt Live

Sonates D.157, D.537, D.566 (avec Rondo final, D.506), D.568, D.575, D.664, D.784, D.840, D.845, D.850, D.894 "Reliquie", D.958, D.959, D.960 - Moments musicaux, D.780 n°1-3 (2 versions) - 4 Impromptus, D.935 / Georges Pludermacher, piano (à pédale "harmonique")
59,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1969 | Deutsche Grammophon (DG)

An die Musik, D.547 - Pax vobiscum, D 551 - Hänflings Liebeswerbung, D 552 - Auf der Donau, D.553 - Der Schiffer, D.536 - Nach einem Gewitter, D 561 - Fischerlied, D 562 - Das Grab, D. 56 etc / Dietrich Fischer-Dieskau, baryton - Gerald Moore, piano
59,99 €

Musique de chambre - Paru le 20 avril 2018 | Haenssler Classic

Livret
59,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1995 | CapriccioNR

59,99 €

Classique - Paru le 15 juillet 2014 | Hungaroton

168,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Deutsche Grammophon (DG)

Cette intégrale des Lieder de Schubert par la paire Fischer-Dieskau / Gerald Moore a été réalisée entre 1968 et 1972. Si une écrasante majorité des innombrables Lieder isolés fut enregistrée une seule fois par le célèbre baryton, il en est tout autre des grands cycles qu’il aborda maintes fois, comme le Voyage d’hiver qu’il enregistra une dizaine de fois entre 1948 et 1990 (quelle longévité artistique !), avec des pianistes aussi divers que Barenboim, Perahia, Demus, Brendel et trois fois avec Gerald Moore. La version retenue dans cette intégrale est la dernière, de 1971. Quoi qu’il en soit, vous trouverez ici de quoi satisfaire votre soif schubertienne et même plus, car en vérité, qui connaît tous ses Lieder ? Il est quelques immenses monuments oubliés comme Waldesnacht ou Totengräbers Heimweh, parmi des centaines d’autres à ne surtout pas rater. Plus de vingt-quatre heures de Lieder par deux des plus considérables interprètes de leur temps, au sommet de leur art, qui dit mieux… © SM/Qobuz
59,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1970 | Deutsche Grammophon (DG)

59,99 €
49,99 €

Classique - Paru le 29 mai 2015 | Berliner Philharmoniker Recordings

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama
Oui, vous avez bien vu : voici bien l’intégrale des neuf symphonies de Schubert qui n’en compte que huit… car la « septième », D. 729, n’existe pas vraiment. Certes, elle est plus ou moins achevée, mais presque pas orchestrée, et le compositeur l’a un jour laissée de côté sans jamais plus y revenir ; d’aucuns, au XXe siècle, ont tenté d’en établir une version achevée, mais sans que l’ouvrage n’entre jamais au répertoire. A partir de la huitième « Inachevée » et de la « Grande » en utmajeur, le décompte reste un peu vague, puisque l’Inachevée est parfois dite « 7e » et la « Grande » parfois « 8e ». Peu importe, d’ailleurs ; car l’interprétation qu’a imposée Harnoncourt avec le Philharmonique de Berlin, elle, est un véritable tournant dans la conception de ces œuvres : transparence, légèreté, le chef « nettoie » de fond en comble ce répertoire qui s’était épaissi au cours des décennies pour finir par être joué comme du Brahms – ou plutôt, comme l’on ne devrait pas jouer Brahms non plus ! En plus des symphonies, Harnoncourt nous donne l’opéra Alfonso und Estrella – qui a occupé Schubert au moment où il a laissé en plan la « septième » D. 729 mentionnée plus haut, ainsi que deux superbes messes, des œuvres bien trop rarement jouées. Voilà un véritable monument discographique. © SM/Qobuz
48,99 €

Musique chorale (pour chœur) - Paru le 1 février 2008 | Warner Classics International

45,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2010 | Deutsche Grammophon (DG)

Livret Distinctions Diapason d'or - 4F de Télérama - Choc de Classica
Dietrich Fischer-Dieskau demeure l’un des plus grands chanteurs de la deuxième moitié du XXe siècle. Il a révolutionné l’approche du lied allemand, et ses Schubert, Beethoven, Schumann, Brahms sont autant de témoignages de sa suprême intelligence. DGG réédite sa grande œuvre, son intégrale des Lieder de Schubert, qui marqua fortement les musiciens comme les mélomanes.
45,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 2002 | Decca Music Group Ltd.

41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1989 | Decca Music Group Ltd.

Livret Distinctions Choc de Classica
Alfred Brendel, piano enregistré en 1987-1988
41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2005 | Decca Music Group Ltd.

41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2011 | Decca Music Group Ltd.

41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1997 | Decca Music Group Ltd.

41,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 1991 | Decca Music Group Ltd.

41,99 €

Symphonies - Paru le 1 janvier 1988 | Deutsche Grammophon (DG)

Orchestre de Chambre d'Europe - Claudio Abbado, direction
40,49 €

Musique symphonique - Paru le 2 avril 2002 | RCA Red Seal

Le genre

Classique dans le magazine