Catégories :

Les albums

HI-RES1,25 €2,49 €(50%)
CD1,25 €2,49 €(50%)

Concertos pour clavier - Paru le 1 janvier 1957 | BnF Collection

Hi-Res Livret
HI-RES1,87 €3,74 €(50%)
CD1,25 €2,49 €(50%)

Concertos pour clavier - Paru le 1 janvier 1957 | BnF Collection

Hi-Res Livret
CD2,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 1 juin 2008 | Claves Records

Arturo Benedetti Michelangeli, piano - Orchestre National de l'ORTF - Jean Martinon, direction
CD5,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 31 juillet 1998 | Naxos

Livret
Concerto pour piano op. 61a (transcr. du Concerto pour violon) - Triple concerto pour violon, violoncelle & piano op. 56 / Jenö Jandó, piano - Dong-Suk Kang, violon - Maria Kliegel, violoncelle - Nicolaus Esterhazy Sinfonia - Dir. Bela Drahos
CD5,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 1 janvier 2007 | Naxos

CD5,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 11 août 2000 | Naxos

Livret
CD5,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 12 avril 1990 | Naxos

Livret
CD5,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 25 novembre 1988 | Naxos

Livret
HI-RES9,44 €13,49 €(30%)
CD6,29 €8,99 €(30%)

Concertos pour clavier - Paru le 13 janvier 2014 | naïve classique

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
Quel diable de musicien ce Fazil Say ! Voilà un Beethoven enjoué, truculent, déboutonné, impertinent, virtuose, brouillon quelquefois, mais tellement éloquent et ludique. Le tempo initial du Concerto en ut mineur annonce d'emblée le ton et la couleur, avec un véritable allegro con brio, narratif et plein de surprises. La diction de Fazil Say est toujours intelligible et va droit au but avec une plaisir évident. Compositeur lui-même, le pianiste joue une cadence vraiment pleine d'esprit, dans un strict style beethovénien fugué qui débouche sur un univers plus éthéré faisant allusion aux boîtes à musique, ces merveilles du temps passé. Un régal inventivité. Gianandrea Noseda lui donne une réplique pleine de subtilités en faisant sonner tous les pupitres de son orchestre en parfaite osmose avec le jeu du pianiste. Changement de registre avec la Sonate au Clair de lune d'une rêverie poétique rare en son premier mouvement pour se terminer par un feu d'artifice rageur dans le finale. L'opus 111 est dominée par un dramatisme et une hauteur de vue impressionnantes. Le jeune Beethoven encore emprunt des grâces légères du XVIIIe siècle a cédé la place à un créateur solitaire et conscient de sa mission d'artiste. Un très grand disque. FH
CD6,29 €8,99 €(30%)

Concertos pour clavier - Paru le 3 novembre 2008 | naïve classique

Distinctions Choc du Monde de la Musique
Concerto pour piano n° 4 en sol majeur op. 58 - Quintette pour piano, hautbois, clarinette, cor & basson en mi bémol majeur, op. 16 / François-Frédéric Guy, piano - Philippe Jordan, direction
CD9,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 1 juillet 1996 | Chandos

Concerto pour piano n° 5, op. 73, "L"Empereur", Ouvertures "Les créatures de Prométhée", "Coriolan", "Leonore n° 3" / Orchestre symphonique de la Cité de Birmingham - Walter Weller, direction
CD7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 2 novembre 2018 | ICA Classics

Livret Distinctions Choc de Classica
CD7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 26 septembre 2006 | Naxos

Livret Distinctions Diapason d'or - 9 de Classica-Répertoire
Concertos pour piano & orchestre n°4 & n°5 "Empereur" / Walter Gieseking, piano - Saxon State Orchestra, dir. Karl Böhm - Orchestre Philharmonique de Vienne, dir. Bruno Walter / Enregistrés en 1939 & 1934
CD7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 13 juin 2001 | Naxos

Livret
CD7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 6 mai 2001 | Naxos

Livret
CD7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 6 septembre 2011 | ICA Classics

Livret Distinctions 5 de Diapason
Beethoven : Concerto pour pino n°1 - Tchaïkovski : Concerto pour piano n°2 (version de Siloti) / Emil Guilels, piano - Hallé Orchestra - London Philharmonic Orchestra - John Barbirolli & Kirill Kondrachine, direction
CD7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 3 mai 2004 | Naxos

Livret
CD7,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 22 juillet 2001 | Naxos

Livret
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 2 mars 2018 | Ondine

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason - Gramophone Editor's Choice
Comme son compatriote et aîné Christian Zacharias, le pianiste allemand Lars Vogt, né en 1970, s’adonne avec passion à la direction d’orchestre. Cet album est la dernière pièce composant sa nouvelle intégrale des concertos de Beethoven (y compris le Triple Concerto) qu’il dirige du clavier, à la tête du Royal Nothern Sinfonia, dont il est le directeur musical depuis 2015. Cet orchestre de chambre anglais de « formation Mozart » (quarante musiciens environ), basé à Newcastle, joue avec les plus grands musiciens de la jeune génération d’aujourd’hui. L’enregistrement des six concertos de Beethoven a été réalisé au cours de trois concerts pris d’assaut par le public. On y retrouve tout l’art du pianiste allemand démultiplié par les musiciens de l’orchestre auxquels il infuse sa façon de chanter par des phrasés larges et amples, mais aussi par cette manière particulière de faire rebondir la musique de Beethoven en accentuant systématiquement les syncopes au risque de la surarticuler. L’ensemble est très vivant grâce à un parcours musical constamment inventif au cours duquel le piano et l’orchestre s’adonnent à une brillante conversation. La prise de son privilégie le piano au point de souligner une certaine dureté de l’interprète qui sait heureusement doser le rêve, la réflexion et l’action, éléments essentiel du langage beethovénien. © François Hudry/QOBUZ/fév. 2018
HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Concertos pour clavier - Paru le 13 octobre 2017 | Ondine

Hi-Res Livret Distinctions 5 de Diapason
« [...] Impossible, même pour les esprits chagrins, de résister au bain de jouvence d'une pareille interprétation : timbres fruités, vibrato parcimonieux, légèreté affable donnent un coup de jeune à une œuvre qui peut devenir pachydermique sous des archets et un clavier académiques. Nos trois artistes, particulièrement dans un délicieux dernier mouvement, se passent les thèmes avec un plaisir contagieux : que ce soit l'archet effilé et merveilleusement insinuant de Christian Tetzlaff, ou le piano racé et fringant de Lars Vogt [...] Petit bémol [...] en ce qui concerne le violoncelle tendu, parfois fragile, de Tanja Tetzlaff. Le Concerto pour piano n° 3 est joué avec une même transparence dynamique, une même souplesse rayonnante. [...] On ne s'ennuie pas un seul instant dans ce Beethoven débordant de vitalité et de verve. Dirigeant l'orchestre du clavier avec beaucoup d'à-propos, Lars Vogt souffle sur les braises d'une œuvre qui nous semblait devoir mourir à petit feu à force d'exécutions interchangeables. [...] (Diapason, janvier 2018 / Bertrand Boissard)

Le genre

Classique dans le magazine