Artistes similaires

Les albums

13,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2009 | Universal Music Division Decca Records France

Distinctions 4F de Télérama - Victoire de la musique - Discothèque Idéale Qobuz
Personnalité, organe vocal exceptionnel, le grand Malien Salif Keita clôt aujourd’hui avec La Différence - et après les classiques Moffou et M’Bemba - sa touchante trilogie acoustique. L’un des événements world de 'automne 2009
15,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2011 | Universal Music Division Decca Records France

Livret
Difficile de faire un choix pour mettre à l’honneur trente années de carrières. Depuis le célébrissime Mandjou de 1978 et ses débuts avec les Ambassadeurs Internationaux jusqu’à son dernier album La Différence de 2009, Salif Keita n’a cessé d’écrire l’histoire de son pays comme de l’Afrique plus largement. Onze titres pour une Anthology qui vient saluer l’une des plus belles voix contemporaines.
22,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1995 | Universal-Island Records Ltd.

Distinctions Discothèque Idéale Qobuz
15,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2006 | Universal Music Division Decca Records France

10,99 €

Pop - Paru le 1 janvier 1987 | Universal-Island Records Ltd.

Lorsque parait Soro en 1987, Salif Keita a déjà œuvré et brillé au sein de diverses formations maliennes comme le Rail Band de Bamako et les Ambassadeurs. Son arrivée à Paris au milieu des années 80 coïncide avec l’engouement croissant des Occidentaux pour les sons venus d’Afrique. Produit par Ibrahima Sylla et arrangé par François Bréant et Jean-Philippe Rykiel, ce premier album synthétisera cette quête réussie d’une musique nouvelle, mêlant sonorités afro-pop et mandingues. Un concept par la suite étiqueté world music et qui atteint ici une forme de perfection car tous les acteurs impliqués sont encore vierge de tout formatage. L’instrumentarium est d’une rare richesse et la voix de Salif Keita, puissance et prenante, donne à ce disque une saveur unique. A l’arrivée, grâce à Soro, l’albinos malien se fera un nom sur la scène internationale. © CM/Qobuz
13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1991 | Universal-Island Records Ltd.

12,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2004 | Universal Music Division Decca Records France

5,99 €

Afrique - Paru le 31 mars 2009 | Coeur De Cible C.i.

13,49 €

Pop - Paru le 1 janvier 1994 | Universal-Island Records Ltd.

9,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2005 | Universal Music Division Decca Records France

2,54 €
1,69 €

Afrique - Paru le 30 août 2018 | Naive

Hi-Res
15,49 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2004 | Universal Music Division Decca Records France

2,99 €

Rap - Paru le 1 janvier 2006 | Universal Music Division Decca Records France

1,99 €

Musiques du monde - Paru le 1 janvier 2004 | EMI South Africa

14,99 €
9,99 €

Afrique - Paru le 26 octobre 2018 | Naive

Hi-Res Livret
Effet d’annonce, conviction profonde ou passagère, Un Autre Blanc est présenté par Salif Keita comme étant son ultime album. De ses débuts au sein du Rail Band, suivi d’un passage à l’orchestre concurrent des Ambassadeurs du Motel, les deux formations qui ont illuminé les nuits de Bamako dans les années 70, à ses albums éclectiques et internationaux, les cinquante ans de la carrière du Rossignol du Mali sont riches d’inventions et de pépites chantées. Ce disque d’“adieu” ne démérite pas. De grandes voix, qui, comme lui, représentent la richesse et les victoires musicales de l’Afrique sur le monde, sont venues l’accompagner. Ses invités sont de vieux guerriers comme le reggaeman ivoirien Alpha Blondy (Mansa Fo La), la chorale sud-africaine Ladysmith Black Mambazo (Gnamale) ou la Béninoise Angélique Kidjo (Itarafo), mais aussi de jeunes idoles, tels la chanteuse R&B nigériane Yemi Alade (Diawara Fa) ou le héros de l’afrotrap français MHD, d'origine guinéo-sénégalaise et dont Salif assure qu’il est comme son fils. A l’image de ce casting transgénérationnel, L’Autre Blanc conjugue traditions et modernités. Les sonorités acoustiques des instruments à cordes mandingues (kora, n’goni) s’y accouplent habilement avec les technologies de pointe, et un soupçon d’Auto-Tune apparaît sur Gnamale. L’homme ne sort pas de l’arène sans adresser de messages à ses pairs et au monde. Le tubesque morceau d’ouverture Were Were énonce les grands hommes qui ont fait la fierté de son continent (Thomas Sankara, Nelson Mandela, Desmond Tutu, Hailé Sélassié…) et le titre de l’album évoque le combat de sa vie, la lutte contre la discrimination envers les albinos. Fidèle à ce que l’on peut attendre de ce grand chanteur, Un Autre Blanc est une réussite et Salif Keita accomplit cette sortie la tête haute. © Benjamin MiNiMuM/ Qobuz
3,49 €

Rap - Paru le 1 janvier 2006 | Universal Music Division Decca Records France

3,99 €

Rap - Paru le 1 janvier 2006 | Universal Music Division Decca Records France

2,54 €
1,69 €

Afrique - Paru le 5 octobre 2018 | Naive

Hi-Res

Le compositeur

Salif Keita dans le magazine
  • Salif Keita, son concert à Arles
    Salif Keita, son concert à Arles Le chanteur malien Salif Keita était entouré de ses neufs musiciens le 13 juillet dernier à l’occasion du festival Les Suds, et a installé un climat à la fois doux et festif au théâtre antique d'Ar...
  • Le monde s'écoute à Arles
    Le monde s'écoute à Arles La 15e édition du festival de musiques du monde Les Suds se tiendra du 12 au 18 juillet à Arles.
  • Salif Keita, chantre des albinos
    Salif Keita, chantre des albinos Albinos et militant des droits de l'homme, le chanteur malien s’engage avec la Croix Rouge pour lancer un appel à mieux protéger les albinos massacrés dans la région des Grands Lacs.