Artistes similaires

Les albums

18,49 €
13,49 €

Jazz - Paru le 18 décembre 2015 | ECM

Hi-Res Livret
Llyria, troisième album sur le label ECM de Ronin, fait suite à Stoa et à Holon. Les compositions « modulaires » du leader Nik Bärtsch assurent encore les fondements du groupe mais l'implication personnelle de chaque musicien conduit aujourd'hui à une autre dimension, effaçant les distinctions entre composition, improvisation et interprétation. C'est dorénavant une musique plus ouverte, qui outrepasse le « Zen Funk », mouvement emblématique auquel se rattache le pianiste suisse. © CM/Qobuz
15,49 €21,49 €
10,99 €14,99 €

Jazz - Paru le 18 mars 2016 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions Indispensable JAZZ NEWS - L'album du mois JAZZ NEWS
Comme un retour aux sources pour Nik Bärtsch… Après Stoa en 2006, Holon en 2008, Lyria en 2010 et un double album live en 2012 avec son groupe amplifié Ronin (du « zen funk »), le pianiste zurichois signe ici un album avec sa formation d'origine Mobile. Le premier depuis une bonne quinzaine d'années… Quartet acoustique fondé en 1997, Mobile est la source de l'esthétique de Bärtsch et présente tous les éléments de son ADN. Une attitude façonnée par son approche conceptuelle de la réduction et de la répétition, mais aussi par sa fascination pour la culture japonaise. Jouant avec des textures musicales issues du jazz, du funk, de la musique contemporaine, du minimalisme et des musiques rituelles et sacrées, Nik Bärtsch crée de nouvelles énergies très structurées. « Cette musique, précise-t-il, puise son énergie dans la tension entre la précision des compositions et de l'auto-contournement de l'improvisation. De cette restriction auto-imposée découle la liberté. L'extase par l'ascétisme. » Un opus fascinant sur lequel les musiciens laissent surtout leur virtuosité individuelle au vestiaire et prennent plutôt part à la création d'un timbre commun, fort et énergique. © CM/Qobuz
30,99 €
21,99 €

Jazz - Paru le 26 février 2016 | ECM

Hi-Res Livret
23,49 €30,99 €
16,49 €21,99 €

Jazz - Paru le 7 septembre 2012 | ECM

Hi-Res Livret Distinctions 4F de Télérama - Sélection FIP - Hi-Res Audio
Après trois albums ECM enregistrés en studio, Ronin dirigé par Nik Bärtsch publie ce double-album construit avec des extraits de concerts donnés dans des festivals et dans des clubs entre 2009 et 2011. Quels que soient la taille de la salle et la qualité du public, le groupe sait transformer chacune de ses prestations en un véritable événement. S’il passe au fil des morceaux d’un lieu à un autre, cet album donne néanmoins l’illusion d’assister à un seul et même concert, capté en temps réel avec sa dramaturgie, ses intentions, ses lignes de forces, ses moments de tension et de détente. Les modes de jeu, fondés sur le pouvoir hypnotique de la répétition de motifs rythmiques enchâssés contribuent à donner ce sentiment d’unité parfaite et de continuité.
10,99 €

Jazz - Paru le 15 février 2008 | ECM

15,49 €

Jazz - Paru le 17 mars 2006 | ECM

10,99 €

Jazz - Paru le 17 septembre 2010 | ECM

Distinctions Hi-Res Audio
Llyria, troisième album sur le label ECM de Ronin, fait suite à Stoa et à Holon. Les compositions « modulaires » du leader Nik Bärtsch assurent encore les fondements du groupe mais l'implication personnelle de chaque musicien conduit aujourd'hui à une autre dimension, effaçant les distinctions entre composition, improvisation et interprétation. C'est dorénavant une musique plus ouverte, qui outrepasse le « Zen Funk », mouvement emblématique auquel se rattache le pianiste suisse. © CM/Qobuz
13,49 €

Jazz - Paru le 18 mars 2016 | ECM

Distinctions Indispensable JAZZ NEWS - L'album du mois JAZZ NEWS
Comme un retour aux sources pour Nik Bärtsch… Après Stoa en 2006, Holon en 2008, Lyria en 2010 et un double album live en 2012 avec son groupe amplifié Ronin (du « zen funk »), le pianiste zurichois signe ici un album avec sa formation d'origine Mobile. Le premier depuis une bonne quinzaine d'années… Quartet acoustique fondé en 1997, Mobile est la source de l'esthétique de Bärtsch et présente tous les éléments de son ADN. Une attitude façonnée par son approche conceptuelle de la réduction et de la répétition, mais aussi par sa fascination pour la culture japonaise. Jouant avec des textures musicales issues du jazz, du funk, de la musique contemporaine, du minimalisme et des musiques rituelles et sacrées, Nik Bärtsch crée de nouvelles énergies très structurées. « Cette musique, précise-t-il, puise son énergie dans la tension entre la précision des compositions et de l'auto-contournement de l'improvisation. De cette restriction auto-imposée découle la liberté. L'extase par l'ascétisme. » Un opus fascinant sur lequel les musiciens laissent surtout leur virtuosité individuelle au vestiaire et prennent plutôt part à la création d'un timbre commun, fort et énergique. © CM/Qobuz
1,99 €

Jazz - Paru le 6 avril 2018 | ECM

Le compositeur

Nik Bärtsch dans le magazine