Votre panier est vide

Catégories :

Artistes similaires

Les albums

A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Musique symphonique - Paru le 26 novembre 2010 | Sony Classical

Hi-Res Livret Distinctions Diapason d'or
Un album historique s'il en est, avec sa photo de couverture devenue emblématique. Dirigeant du clavier l'Orchestre symphonique de Columbia dans la Rhapsody in Blue, Leonard Bernstein parvient à capter la belle vitalité et l'insouciance qui se dégagent de l'œuvre. Tout en dessinant des contours solides à la partie orchestrale, il se montre subtilement jazzy et laisse couler un lyrisme de bon aloi et une inspiration de tous les instants. Pleine de cette énergie que Bernstein savait distiller comme personne, la suite Un Américain à Paris, tout en dynamisme, immerge l'orchestre dans le charleston. Voilà deux enregistrements fabuleux, devenus à juste titre, des références. Les célébrissimes Danses Symphoniques de West Side Story, et la Suite symphonique "On the Waterfront" viennent compléter cet album de musique américaine débordant d'un enthousiasme communicatif. © Qobuz / GG
A partir de :
HI-RES4,99 €
CD4,99 €

Jazz vocal - Paru le 29 décembre 2014 | BnF Collection

Hi-Res
A partir de :
HI-RES14,99 €
CD12,99 €

Classique - Paru le 16 février 2018 | Myrios Classics

Hi-Res Livret Distinctions Gramophone Editor's Choice
Après plusieurs albums respectivement consacrés aux Études d'exécution transcendante de Liszt, ou encore Moussorgski et Schumann, ou aux Concertos de Tchaikovski (1er) et Prokofiev (2è) pour le même label Myrios Classics, le pianiste russo-américain Kirill Gerstein s'immerge dans le monde coloré et rythmique de Gershwin. Heureusement, il choisit la version pour Jazz Band (1924) de la Rhapsody in Blue qu’il transforme en une œuvre presque cubiste, en totale symbiose avec le geste également acéré de David Robertson : le pianisme est vraiment anguleux, parfois glaçant, les cuivres se souviennent des partitions les plus modernistes de Bartók ou Prokofiev ou de la nouvelle musique américaine, en ce début des années 1920. Même proposition pour le Concerto en fa de 1925, le geste nonchalant de l’extraordinaire Earl Wild sous la direction d’Arthur Fiedler (RCA, 1959) se dissipe au profit, chez Gerstein et Robertson, de sonorités plus percussives. Kirill Gerstein offre en bis – l’album présente des enregistrements de concert – divers arrangements (ou paraphrases autour) des plus fameux « songs » du génie américain, dont un « I Got Rhythm » assez succulent dû à Earl Wild. Un album particulièrement stimulant en ces temps de neige. © Théodore Grantet/Qobuz
A partir de :
CD8,49 €

Classique - Paru le 24 mars 2005 | harmonia mundi

Livret
A partir de :
HI-RES16,49 €
CD10,99 €

Musique vocale (profane et sacrée) - Paru le 13 octobre 2017 | Alpha

Hi-Res Livret
Il n’est pas rare que des musiciens de jazz s’aventurent sur les territoires baroques, souvent avec bonheur ; alors, s’est dit Jos van Immerseel, pourquoi pas le contraire ? Et c’est ainsi qu’il a décidé d’enregistrer… Gershwin. Dans les instrumentations et effectifs d’origine, sur instruments d’époque ! L’époque de Gershwin, s’entend, bien sûr pas sur des sacqueboutes et des cromornes. Le piano de la Rhapsody in Blue est un Steinway de 1906, l’orchestration de ladite pièce est la première établie par Ferde Grofé en 1924 pour jazz-band (Gershwin avait tardé, tardé, et l’ouvrage fut créé alors que l’encre n’était pas encore sèche, et encore, la partie de piano semble avoir été plus ou moins improvisée). On entendra aussi la vision tranquille d’Un Américain à Paris distillée par Immerseel, plusieurs songs ici chantés par Claron McFarren – qui n’est certes pas d’époque, mais dont la voix serre au plus près ce que l’on connaît du style vocal nord-américain de l’entre-deux-guerres –, tandis que l’opus magnum de Gershwin qu’est Porgy and Bess est représenté sous forme de suite orchestrale. Chacun appréciera selon ses goûts et selon la tradition telle qu’on la connaît l’interprétation de notre baroqueux jazzique, mais quoi qu’il en soit l’expérience valait la peine d’être tentée. © SM/Qobuz
A partir de :
HI-RES17,99 €
CD13,49 €

Jazz - Paru le 18 mai 2013 | Winter & Winter

Hi-Res Distinctions 4 étoiles Jazzman
Uri Caine et George Gershwin ne sont pas seulement liés par les origines juives d'Europe de l'Est de leurs familles, mais aussi par la ville de New York. Les deux musiciens composent directement au piano des projets entre classique et jazz. Uri Caine a choisi la pièces "Rhapsody in Blue" comme centre de ses nouvelles interprétations et insuffle un esprit de renouveau jazz, des rythmes enivrants. Les voix de Barbara Walker et Theo Bleckmann qui chantent en duo "Let's Call the whole thing off", font partie du fantastique ensemble de Uri Caine, avec Joyce Hammann au violon, Jim Black à la batterie et Mark Helias à la basse. La chanson How Long Has This Been Going On est présentée par Uri Caine comme un hommage à Gershwin sous forme pièce pour pour piano seul.
A partir de :
HI-RES18,99 €
CD16,49 €

Jazz - Paru le 31 août 2007 | Stockfisch Records

Hi-Res
A partir de :
HI-RES8,99 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 10 juin 2013 | Naxos

Hi-Res Livret
Le pianiste américain Orion Weiss et la chef d'orchestre JoAnn Falletta reviennent chez Naxos, avec leur second album Gershwin !George Gershwin a enflammé la scène musicale new-yorkaise avec son mélange de mélodies accrocheuses et de vibration jazz. L'Ouverture de Strike Up the Band est celle d'un véritable hit de Broadway et, inspiré par un voyage en train, le compositeur aurait entendu son célèbre Rhapsody in Blue comme un "kaléidoscope musical de l'Amérique". La pièce Promenade est la reconstruction d'une musique de film de 1937, et Catfish Row est la suite de concert de l'opéra Porgy and Bess. Des chefs d'oeuvres du répertoire américain restitués dans toute leur force !
A partir de :
CD13,49 €

Classique - Paru le 1 janvier 1993 | Deutsche Grammophon (DG)

A partir de :
CD15,99 €

Classique - Paru le 6 janvier 2012 | RCA Red Seal

Distinctions Choc de Classica
A partir de :
HI-RES16,99 €
CD11,49 €

Musique symphonique - Paru le 24 novembre 2017 | Sony Classical

Hi-Res
A partir de :
CD11,49 €

Classique - Paru le 13 avril 2010 | harmonia mundi

A partir de :
HI-RES26,99 €
CD20,24 €

Opéra - Paru le 19 novembre 2008 | audite Musikproduktion

Hi-Res
A partir de :
HI-RES8,99 €
CD6,99 €

Classique - Paru le 7 février 2012 | Naxos

Hi-Res Livret
Le jeune pianiste américain Orion Weiss, l'un des tout meilleurs de sa génération, présente le Concerto en Fa et la Rhapsodie n°2 pour piano et orchestre de Gerswhin, en compagnie du Buffalo Philharmonic sous la direction de JoAnn Falletta, l'une des artistes majeures de la firme Naxos. En complément de programme, l'orchestre joue I Got Rhythm, tiré du musical Girl Crazy et dernière partition achevée de Gerswhin. Ce spectaculaire enregistrement est également disponible en version Blu-Ray Audio haute-définition sonore.
A partir de :
CD11,49 €

Classique - Paru le 21 décembre 2012 | harmonia mundi

Livret
A partir de :
CD6,99 €

Classique - Paru le 24 janvier 2014 | Les Indispensables de Diapason

Livret Distinctions Diapason d'or
Les Indispensables de Diapason N° 56Avant-guerre, une version retrouve l’énergie de la gravure princeps : celle de Jesus Maria Sanroma en compagnie du Boston Pops d’Arthur Fiedler (1935, RCA). Adoubé par Gershwin, Sanroma prend des risques fous, s’éclate au milieu des tutti, caresse et surprend pendant ses cadences. Une énergie à réveiller les morts pour une Rhapsody in Blue électrique, qui vous cloue quatorze minutes durant (coupes au milieu du scherzo). Trésor célèbre en son temps puis étrangement oublié, introuvable depuis des lustres (l’unique réédition en CD, en 1989, n’a jamais été importée par RCA en Europe). Le revoici en « Indispensable de Diapason ».
A partir de :
HI-RES5,99 €
CD5,99 €

Jazz vocal - Paru le 1 janvier 1960 | BnF Collection

Hi-Res Livret
A partir de :
CD12,49 €

Classique - Paru le 4 février 2013 | Warner Classics

A partir de :
CD11,49 €

Classique - Paru le 16 novembre 2018 | Sony Classical

A partir de :
CD9,99 €

Classique - Paru le 1 janvier 2007 | Oehms Classics

Le compositeur

George Gershwin dans le magazine
  • QIBUZ / Lundi 16 septembre 2013
    QIBUZ / Lundi 16 septembre 2013 Indiscrétions et confidences, décryptages et relectures, révélations et révolution : chaque lundi, QIBUZ soulève les cartes et interroge l’actualité musicale. La vérité est toujours bonne à lire, non?
  • Une nuit américaine sous la Pyramide
    Une nuit américaine sous la Pyramide A l’occasion de la Fête de la Musique, la musique de John Adams, George Gershwin et Leonard Bernstein s’invite sous la Pyramide du Louvre le 21 juin, lors de La Nuit Américaine, avec l'Orchestre de...
  • Un Gershwin signé Spielberg ?
    Un Gershwin signé Spielberg ? Le metteur en scène Steven Spielberg devrait réaliser un biopic consacré à George Gershwin, interprété pour l’occasion par Zachary Quinto.
  • Chapter one : He adore New York City...
    Chapter one : He adore New York City... Durant le Festival de Cannes, Qobuz consacre sa Vidéo du jour au 7e Art. Moteur !
  • George a le rythme
    George a le rythme Gershwin n’avait que 38 ans lorsqu’il mourut subitement un 11 juillet, terrassé par une tumeur au cerveau. C’était en 1937. Voici l’auteur de Rhapsody in Blue, Un Américain à Paris et Porgy & Bess,...