Catégories :

Les audiophiles sont parfois comme les mauvais poètes qui ne s'attachent qu'à la versification. Ils comptent les Bit et les kHz et vérifient sur leurs audiogrammes avant d'écouter la musique et même d'évaluer comment elle est enregistrée. Pourtant, une mauvaise prise de son, même en 24-Bit, restera une mauvaise prise de son, car la haute définition ne peut rétablir un son dur ou une balance déséquilibrée. Voilà pourquoi les Prises de son d'exception, indépendamment du format technique du fichier, nous parlent de l'Art de la prise de son et de ses chefs-d'œuvre.

Les albums

1 album trié par Date : du plus récent au moins récent et filtré par Jón Nordal et Iceland Symphony Orchestra
CD9,99 €

Classique - Paru le 12 août 2016 | Ondine

Livret Distinctions 5 de Diapason - Prise de Son d'Exception
« [...] Jón Nordal, figure majeure de la musique contemporaine islandaise, [...] d'abord influencé par Hindemith, a élargi sa palette en étudiant à Copenhague, Paris, Rome et Zurich, et en se frottant à l'audace des fameux cours d'été de Darmstadt. [...] Cinq œuvres, toutes taillées en dix à quinze minutes sans que la moindre monotonie ne se dégage de cette découpe. Il est vrai que l'interprétation du jeune chef islandais Johannes Gustavsson, à la tête d'une formation nationale qui n'est pas de catégorie B, est particulièrement attentive aux inflexions d'une musique restituée comme un corps vivant.» (Diapason, décembre 2016 / Benoît Fauchet)