Catégories :

Les audiophiles sont parfois comme les mauvais poètes qui ne s'attachent qu'à la versification. Ils comptent les Bit et les kHz et vérifient sur leurs audiogrammes avant d'écouter la musique et même d'évaluer comment elle est enregistrée. Pourtant, une mauvaise prise de son, même en 24-Bit, restera une mauvaise prise de son, car la haute définition ne peut rétablir un son dur ou une balance déséquilibrée. Voilà pourquoi les Prises de son d'exception, indépendamment du format technique du fichier, nous parlent de l'Art de la prise de son et de ses chefs-d'œuvre.

Les albums

HI-RES14,99 €
CD9,99 €

Musique symphonique - Paru le 1 mars 2011 | Chandos

Hi-Res Livret Distinctions Choc de Classica - Prise de Son d'Exception - Hi-Res Audio
Cet album regroupe trois chefs-d'œuvre absolus de Benjamin Britten. Edward Gardner donne ici des sublimes Quatre Interludes marins de Peter Grimes une vision aux rythmes volontairement tranchants, épique et sulfureuse, dans la lignée de Bernstein (Boston, DG 1991) ou Martinon. Magnifique conclusion à cet album, introduit par la suite de Gloriana et poursuivi avec la Symphonie pour violoncelle, qui trouve dans le violoncelle rauque et nerveux de Paul Watkins des teintes d'une étonnante diversité. Extraordinaire !