Les albums

3 albums triés par Date : du plus récent au moins récent et filtrés par MANNY MARROQUIN et Polydor Records
14,99 €

Alternatif et Indé - Paru le 30 novembre 2018 | Polydor Records

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Pour leur troisième album, les Mancuniens de The 1975 n’auraient-ils pas accouché d’une certaine perfection pop et rock contemporaine ? Avec A Brief Inquiry Into Online Relationships, Matty Healy, George Daniel, Adam Hann et Ross MacDonald réussissent à convaincre qu’ils sont tout sauf un boys band étiqueté « rock ». Leurs fans le savaient déjà. Les autres un peu moins… Et même si l’éclectisme qu’ils proposent ici peut faire peur, il est surtout le reflet de l’époque. Car lorsque le charismatique Healy ne fait pas la une des tabloïds britanniques pour son addiction à l’héroïne et ses cures de désintox’, il réussit à concocter de tubesques hymnes qui encapsulent l’ère du temps. De l’électro pop avec Autotune, du rock de stade à guitares, de la synth pop 80’s façon Thompson Twins/China Crisis, des mélodies attachantes comme chez Phoenix, des sonorités dubstep et des ballades folk futuristes façon Bon Iver, The 1975 picore à tout-va, digère en moins de deux et accouche dans la foulée d’une B.O. efficace qui ressemble à une belle tranche de vie, avec ses hauts et ses bas. Comme le polaroid de quatre musiciens fraîchement trentenaire, entrant corps et âmes dans une certaine maturité artistique. © Max Dembo/Qobuz
15,49 €

Rock - Paru le 30 septembre 2013 | Polydor Records

Distinctions 5/6 de Magic - Pitchfork: Best New Music
13,49 €

Rock - Paru le 30 septembre 2013 | Polydor Records

Distinctions Pitchfork: Best New Music
Days Are Gone est le premier album de la formation soft rock américaine Haim. Les trois sœurs constituant Haim y font preuve du talent qui leur a valu la victoire au BBC's Sound of 2013 et une place sur les planches de la scène principale du festival de Glastonbury. Le trio a fait appel à deux poids lourds à la production, James Ford (Arctic Monkeys, Florence + the Machine) et Ariel Rechtsaid (Vampire Weekend, Usher), afin de mêler ses accroches pop à ses influences R&B comme sur les singles "Falling" et "The Wire".