Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Quatuor Parrenin|Wolfgang Amadeus Mozart : Quatuors à cordes n°21 K.575 & n°22 K.589 (Mono Version)

Wolfgang Amadeus Mozart : Quatuors à cordes n°21 K.575 & n°22 K.589 (Mono Version)

Quatuor Parrenin

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 40%

Ce fut l'un des grands noms de la musique de chambre en France des années 50, 60 et 70. Pas une seule sous-préfecture du territoire — à l'époque gaulliste, pompidolienne ou giscardienne — qui n'avait sa société de musique de chambre, et qui n'ait accueilli la formation, incontournable. Fondé en 1944, d'abord résident à Radio Luxembourg, le Quatuor Parrenin dont l'activité s'est amoindrie dans les années 80 a illustré les grands classiques du genre, bien sûr, mais a été très actif et courageux dans les années 70 quand la grande vague de la musique contemporaine a déferlé. Il s'est fait alors le défenseur des compositeurs les plus en vue de l'époque : Ligeti, Maderna, Boulez, Berio, Britten, Hans Werner Henze, Ohana, Xenakis... En tout, ils auront réalisé plus de 150 créations ! Il faut dire que les membres du quatuor — au premier rang desquels Jacques Parrenin (premier violon), Marcel Charpentier ou Jacques Ghestem (deuxième violon), le remarquable Serge Collot (alto) auxquels ont succédé Michel Walès, Denes Marton, Gérard Caussé ou Jean-Claude Dewaele, Pierre Penassou puis René Benedetti — firent partie très tôt des musiciens de l'Ensemble du Domaine Musical de Boulez, et de l'Ensemble international de musique de Darmstadt où se déroulait le plus flamboyant des festivals de musique moderne de l'époque.

Pour revenir au style de nos amis, "Vieux Sequins" vous propose de les écouter dans un enregistrement Mozart paru en 1959.
Pour aller plus loin dans leur discographie, cliquez ici !
http://www.qobuz.com/recherche?q=Quatuor+Parrenin&i=boutique Mais il manque encore énormément de disques, qui ne manqueront pas de revenir (on vous tiendra au courant).

Plus d'informations

Wolfgang Amadeus Mozart : Quatuors à cordes n°21 K.575 & n°22 K.589 (Mono Version)

Quatuor Parrenin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Quatuor à cordes No. 21 in D Major, K. 575 "First Prussian Quartet" (Wolfgang Amadeus Mozart)

1
I. Allegretto
00:06:35

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

2
II. Andante
00:04:23

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

3
III. Menuetto. Allegretto
00:06:29

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

4
IV. Allegretto
00:05:07

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

Quatuor à cordes No. 22 in B-Flat Major, K. 589 "Second Prussian Quartet" (Wolfgang Amadeus Mozart)

5
I. Allegro
00:05:50

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

6
II. Larghetto
00:06:18

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

7
III. Menuetto. Moderato
00:06:13

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

8
IV. Allegro assai
00:03:30

Quatuor Parrenin (Jacques Parrenin & Marcel Charpentier, violons - Michel Wales, alto - Pierre Penassou, violoncelle) - Wolfgang Amadeus Mozart, Composer

1959 - BNF Collection 2013

Descriptif de l'album

Ce fut l'un des grands noms de la musique de chambre en France des années 50, 60 et 70. Pas une seule sous-préfecture du territoire — à l'époque gaulliste, pompidolienne ou giscardienne — qui n'avait sa société de musique de chambre, et qui n'ait accueilli la formation, incontournable. Fondé en 1944, d'abord résident à Radio Luxembourg, le Quatuor Parrenin dont l'activité s'est amoindrie dans les années 80 a illustré les grands classiques du genre, bien sûr, mais a été très actif et courageux dans les années 70 quand la grande vague de la musique contemporaine a déferlé. Il s'est fait alors le défenseur des compositeurs les plus en vue de l'époque : Ligeti, Maderna, Boulez, Berio, Britten, Hans Werner Henze, Ohana, Xenakis... En tout, ils auront réalisé plus de 150 créations ! Il faut dire que les membres du quatuor — au premier rang desquels Jacques Parrenin (premier violon), Marcel Charpentier ou Jacques Ghestem (deuxième violon), le remarquable Serge Collot (alto) auxquels ont succédé Michel Walès, Denes Marton, Gérard Caussé ou Jean-Claude Dewaele, Pierre Penassou puis René Benedetti — firent partie très tôt des musiciens de l'Ensemble du Domaine Musical de Boulez, et de l'Ensemble international de musique de Darmstadt où se déroulait le plus flamboyant des festivals de musique moderne de l'époque.

Pour revenir au style de nos amis, "Vieux Sequins" vous propose de les écouter dans un enregistrement Mozart paru en 1959.
Pour aller plus loin dans leur discographie, cliquez ici !
http://www.qobuz.com/recherche?q=Quatuor+Parrenin&i=boutique Mais il manque encore énormément de disques, qui ne manqueront pas de revenir (on vous tiendra au courant).

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

Who's Next

The Who

Who's Next The Who

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Quatuor Parrenin

Berg: Suite lyrique & Quatuor à cordes, Op. 3 (Mono Version)

Quatuor Parrenin

Ravel & Debussy: Quatuors à cordes (Mono Version)

Quatuor Parrenin

Bartók: Six quatuors à cordes

Quatuor Parrenin

Mozart: Divertimentos, K. 136, K. 137, K. 138 & Quatuor à cordes No. 3, K. 156 (Mono Version)

Quatuor Parrenin

Mozart : Quatuors à cordes Nos. 17 & 19 (Mono Version)

Quatuor Parrenin

Dans la même thématique...

Mozart: String Quartets, Vol. V

Armida Quartett

Schubert: The String Quartets

Quatuor Modigliani

Schubert: The String Quartets Quatuor Modigliani

Schubert: Rosamunde & Der Tod und das Mädchen

Quatuor Hermès

Haydn: The Last Three String Quartets

Prazak Quartet

Mozart: String Quartets, Vol. IV

Armida Quartett

Les Grands Angles...
Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

The Sirens Cycle, l’écouter-voir de Peter Eötvös

Homère, Joyce et Kafka. Voilà les auteurs des textes que met en musique Peter Eötvös dans The Sirens Cycle de 2016. The Sirens Cycle est un quatuor à cordes avec soprano colorature, dans la lignée conceptuelle – l’adjonction de la voix – du Second Quatuor de Schönberg, de la Suite lyrique d’Alban Berg (dans sa variante chantée ou, du moins, chantable) ou des Sonnets pour Elisabeth Barrett-Browning d’Egon Wellesz. L’album se conclut avec le premier quatuor d’Eötvös, Korrespondenz une œuvre qui date 1992, sorte de « mini-opéra » sans chant, qui prend appui sur la correspondance de Mozart et de son père pendant l’année 1778. Omer Corlaix revient pour nous sur l’œuvre, après en avoir parlé avec le compositeur lui-même, spécialement pour Qobuz ! The Sirens Cycle est notre Qobuzissime d’octobre 2017 sur le label BMC. Laissez-vous porter par la musique de l’un des compositeurs les plus attachants de notre époque.

Dans l'actualité...