Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Shabaka and the Ancestors - Wisdom of Elders (feat. Shabaka Hutchings)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Wisdom of Elders (feat. Shabaka Hutchings)

Shabaka and the Ancestors

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 48.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Star de la foisonnante scène jazz britannique, Shabaka Hutchings enchaine les projets et les piges (Sun Ra Arkestra, Heliocentrics, Anthony Joseph, Floating Points). Il multiplie surtout les formations avec un appétit d’ogre. Sons Of Kemet, The Comet Is Coming, Melt Yourself Down et cette fois Shabaka And The Ancestors, premier groupe à porter le nom (ou du moins le prénom) du saxophoniste. Né à Londres il y a 32 ans, Hutchings qui a passé sa jeunesse à la Barbade où il a étudié la clarinette classique avant de jouer dans des groupes de calypso et de reggae et d’être repéré plus tard par le saxophoniste Soweto Kinch, joue ici avec des confrères exclusivement sud-africains. Enregistré à Johannesburg avec les épées du jazz local et publié par Brownswood Recordings, le label de Gilles Peterson, Wisdom Of Elders propose un jazz joliment bigarré. Une musique mêlant spiritualité et sensations chamaniques. Entouré de Mthunzi Mvubu (saxophone alto), Mandla Mlangeni (trompette), Siyabonga Mthembu (voix), Nduduzo Makhathini (Fender Rhodes et piano), Ariel Zomonsky (basse), Gontse Makhene (percussions) et Tumi Mogorosi (batterie), le souffleur britannique fait de son instrument le passeur d’un chant puissant, une voix qui célèbre l’héritage africain de cette formation d’un jour pour mieux en transmettre la sagesse intérieure. Compositions de toute beauté (Joyous), ambitieuses (The Observer et ses différentes séquences) et au groove surpuissant, les pièces de ce disque montre qu’Hutchings est également un auteur assez doué. Un auteur qui n’oublie pas non plus ces autres influences musicales que l’on croise ça-et-là tout au long de ce superbe voyage, un trip comme rarement le jazz contemporain en propose… © MZ/Qobuz

Plus d'informations

Wisdom of Elders (feat. Shabaka Hutchings)

Shabaka and the Ancestors

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Mzwandile (feat. Shabaka Hutchings)
00:13:31

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer - Siyabonga Mthembu, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

2
Joyous (feat. Shabaka Hutchings)
00:06:38

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

3
The Observer (feat. Shabaka Hutchings)
00:09:02

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer - Siyabonga Mthembu, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

4
The Sea (feat. Shabaka Hutchings)
00:11:47

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

5
The Observed (feat. Shabaka Hutchings)
00:01:43

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

6
Natty (feat. Shabaka Hutchings)
00:09:57

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

7
OBS (feat. Shabaka Hutchings)
00:05:14

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

8
Give Thanks (feat. Shabaka Hutchings)
00:08:09

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

9
Nguni (feat. Shabaka Hutchings)
00:09:29

Shabaka and the Ancestors, Performer - Shabaka Hutchings, Composer - Siyabonga Mthembu, Writer

2016 Brownswood Recordings 2016 Brownswood Recordings

Descriptif de l'album

Star de la foisonnante scène jazz britannique, Shabaka Hutchings enchaine les projets et les piges (Sun Ra Arkestra, Heliocentrics, Anthony Joseph, Floating Points). Il multiplie surtout les formations avec un appétit d’ogre. Sons Of Kemet, The Comet Is Coming, Melt Yourself Down et cette fois Shabaka And The Ancestors, premier groupe à porter le nom (ou du moins le prénom) du saxophoniste. Né à Londres il y a 32 ans, Hutchings qui a passé sa jeunesse à la Barbade où il a étudié la clarinette classique avant de jouer dans des groupes de calypso et de reggae et d’être repéré plus tard par le saxophoniste Soweto Kinch, joue ici avec des confrères exclusivement sud-africains. Enregistré à Johannesburg avec les épées du jazz local et publié par Brownswood Recordings, le label de Gilles Peterson, Wisdom Of Elders propose un jazz joliment bigarré. Une musique mêlant spiritualité et sensations chamaniques. Entouré de Mthunzi Mvubu (saxophone alto), Mandla Mlangeni (trompette), Siyabonga Mthembu (voix), Nduduzo Makhathini (Fender Rhodes et piano), Ariel Zomonsky (basse), Gontse Makhene (percussions) et Tumi Mogorosi (batterie), le souffleur britannique fait de son instrument le passeur d’un chant puissant, une voix qui célèbre l’héritage africain de cette formation d’un jour pour mieux en transmettre la sagesse intérieure. Compositions de toute beauté (Joyous), ambitieuses (The Observer et ses différentes séquences) et au groove surpuissant, les pièces de ce disque montre qu’Hutchings est également un auteur assez doué. Un auteur qui n’oublie pas non plus ces autres influences musicales que l’on croise ça-et-là tout au long de ce superbe voyage, un trip comme rarement le jazz contemporain en propose… © MZ/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Shabaka and the Ancestors
We Are Sent Here By History Shabaka and the Ancestors
Go My Heart, Go To Heaven Shabaka and the Ancestors
Go My Heart, Go To Heaven Shabaka and the Ancestors
The Coming Of The Strange Ones Shabaka and the Ancestors
The Coming Of The Strange Ones Shabaka and the Ancestors

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Saxophone : les ténors du ténor

Comment le saxophone, cet instrument inventé par un Belge pour les orchestres militaires est-il devenu l’apanage d’un genre ? Comment les jazzmen ont-ils fait main basse sur l’invention d’Adolphe Sax ? Premier volet d’une série consacrée aux géants de l’instrument, en commençant – à tout seigneur tout honneur – par le ténor et ses nombreux adeptes, de Coleman Hawkins à Wayne Shorter.

ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans et la sortie du séminal « Free at Last » du Mal Waldron Trio, en novembre 1969. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

Betty Davis, la panthère funk

Sans elle, point de Macy Gray, Erykah Badu, Amy Winehouse ou Janelle Monáe ! Disparue des radars depuis des années, Betty Davis reste la pionnière des soul sisters félines. La déesse funk par excellence. Egalement celle qui offrit l’électricité à un certain Miles Davis dont elle sera l’éphémère épouse. Mais qui es-tu Betty ?

Dans l'actualité...