Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Mirga Gražinytė-Tyla|Weinberg : Symphonies Nos. 2 & 21

Weinberg : Symphonies Nos. 2 & 21

Mirga Gražinytė-Tyla

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 28%

Née en 1986 à Vilnius, Kapellmeisterin au Théâtre d'Heidelberg en 2011-2012, puis à l'opéra de Berne en 2013-2014, assistante de Gustavo Dudamel à l'orchestre philharmonique de Los Angeles durant deux années entre 2014 et 2016, puis nommée directrice musicale depuis 2016 du City of Birmingham Symphony Orchestra - Mirga Gražinytė-Tyla, pour cette première collaboration avec le label Deutsche Grammophon, s'immerge dans le monde de Mieczysław Weinberg, dont on célèbre en 2019 le centenaire de la naissance.
Voici deux symphonies absolument dissemblables : tout d'abord la Symphonie n° 2 pour cordes, composée en 1946, vaste requiem aux teintes mélancoliques, qui rejoint les créations de Bartók (Divertimento), Alwyn (Sinfonietta), Vaughan Williams (Partita) au panthéon des grandes partitions du XXe siècle écrites pour un orchestre assez développé de cordes. Puis vient une partition monumentale, la Symphonie n° 21, Op. 152 „Kaddish“, achevée en 1991. À cet hommage aux victimes du Ghetto de Varsovie, dont la création reste intimement liée à la musique de film que Weinberg avait écrite pour le film Otče naš (« Notre Père ») de Boris Ermolaev, le compositeur aura travaillé pendant plus de vingt années, et la considérait comme l'une de ses œuvres les plus accomplies. Structurée en différentes sections, mais d'un seul tenant, la Kaddish-Symphonie de Weinberg dure près de cinquante-cinq minutes. C’est une œuvre plutôt désespérée, mais non sans ironie (le Largo central ! suivi de son Presto, sans doute l’épisode le plus « juif » de la partition) et citations, la plus immédiate restant celle de la Ballade pour piano n° 1 en sol mineur de Chopin. Néanmoins, Weinberg se souvient aussi de l’esprit de Bartók, et de certains de ses plus jeunes collègues (Gorecki). Une partition très étonnante, où le violon solo, ici tenu par Gidon Kremer, chante constamment la douleur et l’appréhension du futur, de manière contenue, cependant résignée. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

Plus d'informations

Weinberg : Symphonies Nos. 2 & 21

Mirga Gražinytė-Tyla

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Symphony No. 2 for String Orchestra, Op. 30 (Mieczysław Weinberg)

1
I. Allegro moderato
Kremerata Baltica
00:12:48

Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Mieczysław Weinberg, Composer - Vilius Keras, Producer, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

2
II. Adagio
Kremerata Baltica
00:11:11

Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Mieczysław Weinberg, Composer - Vilius Keras, Producer, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

3
III. Allegretto
Kremerata Baltica
00:10:29

Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Mieczysław Weinberg, Composer - Vilius Keras, Producer, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Editor, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Symphony No. 21, Op. 152 „Kaddish“ (Mieczysław Weinberg)

4
I. Largo
Gidon Kremer
00:18:36

City Of Birmingham Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Gidon Kremer, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Mieczysław Weinberg, ComposerLyricist - Vilius Keras, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Donatas Kielius, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

5
II. Allegro molto
City Of Birmingham Symphony Orchestra
00:06:03

City Of Birmingham Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Mieczysław Weinberg, ComposerLyricist - Vilius Keras, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Donatas Kielius, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

6
III. Largo
Gidon Kremer
00:05:37

City Of Birmingham Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Gidon Kremer, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Mieczysław Weinberg, ComposerLyricist - Vilius Keras, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Donatas Kielius, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

7
IV. Presto
Gidon Kremer
00:03:12

City Of Birmingham Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Gidon Kremer, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Mieczysław Weinberg, ComposerLyricist - Vilius Keras, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Donatas Kielius, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

8
V. Andantino
Gidon Kremer
00:07:17

City Of Birmingham Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Gidon Kremer, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Mieczysław Weinberg, ComposerLyricist - Vilius Keras, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Conductor, MainArtist - Aleksandra Kerienė, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Donatas Kielius, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

9
VI. Lento
Mirga Gražinytė-Tyla
00:13:49

City Of Birmingham Symphony Orchestra, Orchestra, MainArtist - Kremerata Baltica, Orchestra, MainArtist - Gidon Kremer, Violin, MainArtist, AssociatedPerformer - Mieczysław Weinberg, ComposerLyricist - Vilius Keras, Producer, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Mirga Gražinytė-Tyla, Soprano, MainArtist, AssociatedPerformer - Aleksandra Kerienė, Mastering Engineer, Recording Engineer, StudioPersonnel - Donatas Kielius, Asst. Recording Engineer, StudioPersonnel

℗ 2019 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

Descriptif de l'album

Née en 1986 à Vilnius, Kapellmeisterin au Théâtre d'Heidelberg en 2011-2012, puis à l'opéra de Berne en 2013-2014, assistante de Gustavo Dudamel à l'orchestre philharmonique de Los Angeles durant deux années entre 2014 et 2016, puis nommée directrice musicale depuis 2016 du City of Birmingham Symphony Orchestra - Mirga Gražinytė-Tyla, pour cette première collaboration avec le label Deutsche Grammophon, s'immerge dans le monde de Mieczysław Weinberg, dont on célèbre en 2019 le centenaire de la naissance.
Voici deux symphonies absolument dissemblables : tout d'abord la Symphonie n° 2 pour cordes, composée en 1946, vaste requiem aux teintes mélancoliques, qui rejoint les créations de Bartók (Divertimento), Alwyn (Sinfonietta), Vaughan Williams (Partita) au panthéon des grandes partitions du XXe siècle écrites pour un orchestre assez développé de cordes. Puis vient une partition monumentale, la Symphonie n° 21, Op. 152 „Kaddish“, achevée en 1991. À cet hommage aux victimes du Ghetto de Varsovie, dont la création reste intimement liée à la musique de film que Weinberg avait écrite pour le film Otče naš (« Notre Père ») de Boris Ermolaev, le compositeur aura travaillé pendant plus de vingt années, et la considérait comme l'une de ses œuvres les plus accomplies. Structurée en différentes sections, mais d'un seul tenant, la Kaddish-Symphonie de Weinberg dure près de cinquante-cinq minutes. C’est une œuvre plutôt désespérée, mais non sans ironie (le Largo central ! suivi de son Presto, sans doute l’épisode le plus « juif » de la partition) et citations, la plus immédiate restant celle de la Ballade pour piano n° 1 en sol mineur de Chopin. Néanmoins, Weinberg se souvient aussi de l’esprit de Bartók, et de certains de ses plus jeunes collègues (Gorecki). Une partition très étonnante, où le violon solo, ici tenu par Gidon Kremer, chante constamment la douleur et l’appréhension du futur, de manière contenue, cependant résignée. © Pierre-Yves Lascar/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

John Williams in Vienna

John Williams

John Williams in Vienna John Williams

Orff: Carmina Burana

Gundula Janowitz

Orff: Carmina Burana Gundula Janowitz

Sleep

Max Richter

Sleep Max Richter

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

À découvrir également
Par Mirga Gražinytė-Tyla

Weinberg: Symphonies Nos. 3 & 7; Flute Concerto No. 1

Mirga Gražinytė-Tyla

Works by Raminta Šerkšnytė

Mirga Gražinytė-Tyla

Works by Raminta Šerkšnytė Mirga Gražinytė-Tyla

Weinberg: Symphonies Nos. 2 & 21

Mirga Gražinytė-Tyla

Weinberg: Symphonies Nos. 2 & 21 Mirga Gražinytė-Tyla

Weinberg: Symphony No. 21, Op. 152 „Kaddish“: 4. Presto

Mirga Gražinytė-Tyla

Works by Raminta Šerkšnytė

Mirga Gražinytė-Tyla

Works by Raminta Šerkšnytė Mirga Gražinytė-Tyla

Playlists

Dans la même thématique...

Wagner: Das Rheingold

Wiener Philharmonic Orchestra

Wagner: Das Rheingold Wiener Philharmonic Orchestra

John Williams: The Berlin Concert

John Williams

Sibelius: Complete Symphonies

Klaus Mäkelä

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann

LETTER

Sofiane Pamart

LETTER Sofiane Pamart
Les Grands Angles...
Pat Metheny ou les langages infinis de la musique

Considéré comme l’une des grandes icônes du jazz contemporain, Pat Metheny est un insatiable explorateur sonore, à travers d’innombrables collaborations dont il a toujours su tirer un sens musical. Qobuz vous embarque dans un long voyage à travers la création artistique de l’un des grands compositeurs de notre époque.

Le Chant de la Terre : Gustav Mahler et l’Ailleurs

Qu’est-ce qui a pu pousser Gustav Mahler, en 1907-1908, à composer une œuvre aussi inclassable que celle-ci ? Écrit à un moment charnière dans la vie de Mahler, Le Chant de la Terre occupe une place à part dans son œuvre et marie l’esprit « fin de siècle » à la fascination pour l’exotisme qui grandissait à l’époque chez ses contemporains. À Vienne, l’heure était alors aux turbulences, et cette pièce qui oscille entre adieu et nouveau départ mérite un examen plus attentif.

Clara Schumann, entre artiste et épouse

Pianiste la plus renommée de son siècle, enfant prodige, compositrice, pédagogue… Elle reste surtout connue comme « la femme de Robert Schumann ». Avec sa musicalité et sa virtuosité sans précédents, Clara Schumann a ouvert une nouvelle ère et compte aujourd’hui parmi les plus grandes représentantes du romantisme. Et pourtant, ses œuvres sont toujours nettement moins mises en lumière que celles de ses contemporains, et en particulier de son époux. Jetons un œil sur la vie et l’œuvre de Clara Wieck/Schumann, artiste et compositrice qui était aussi une femme en avance sur son temps.

Dans l'actualité...