Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Beth Hart - War In My Mind

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

War In My Mind

Beth Hart

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

La guerre dans sa tête ? Quel que soit l’état d’esprit de Beth Hart à l’automne 2019, la tigresse californienne a toujours affiché un vrai tempérament de battante, griffant à tout-va sans se vautrer dans les clichés. Avec l’album War in My Mind, elle peaufine son cocktail rock’n’blues’n’soul assez classique en abattant la carte de l’introspection et de la tempête sous son crâne. « Plus que sur n'importe lequel de mes précédents disques, je suis plus ouverte à être moi-même sur ces chansons. J'ai emprunté un chemin vers la guérison et suis désormais plus à l'aise avec mes ténèbres, mes côtés étranges et toutes ces choses dont j'ai honte, ainsi que celles qui me font me sentir bien. » Sur des compositions comme Bad Woman Blues, Let It Grow ou Woman Down, Hart vide son sac – sans overdose de pathos – et laisse sa voix surpuissante devenir, encore plus qu’à l’accoutumée, cet aimant imparable qui tracte chaque mot, chaque phrase et chaque refrain. Cerise sur le gâteau, Rob Cavallo, derrière sa console, trouve l’équilibre parfait pour signer une production efficace mais jamais racoleuse. © Clotilde Maréchal/Qobuz

Plus d'informations

War In My Mind

Beth Hart

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Bad Woman Blues 00:03:35

Rune Westberg, Composer - Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

2
War In My Mind 00:04:22

Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

3
Without Words In The Way 00:04:36

Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

4
Let It Grow 00:04:51

Rune Westberg, Composer - Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

5
Try A Little Harder 00:03:52

Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

6
Sister Dear 00:03:34

Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

7
Spanish Lullabies 00:03:28

Rune Westberg, Composer - Rob Cavallo, Composer - Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

8
Rub Me For Luck 00:04:32

Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

9
Sugar Shack 00:03:58

James House, Composer - Rob Cavallo, Composer - Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

10
Woman Down 00:05:48

Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

11
Thankful 00:04:24

Rune Westberg, Composer - Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

12
I Need A Hero 00:05:01

Beth Hart, Composer, MainArtist

2019 Mascot Label Group/Provogue 2019 Mascot Label Group/Provogue

Descriptif de l'album

La guerre dans sa tête ? Quel que soit l’état d’esprit de Beth Hart à l’automne 2019, la tigresse californienne a toujours affiché un vrai tempérament de battante, griffant à tout-va sans se vautrer dans les clichés. Avec l’album War in My Mind, elle peaufine son cocktail rock’n’blues’n’soul assez classique en abattant la carte de l’introspection et de la tempête sous son crâne. « Plus que sur n'importe lequel de mes précédents disques, je suis plus ouverte à être moi-même sur ces chansons. J'ai emprunté un chemin vers la guérison et suis désormais plus à l'aise avec mes ténèbres, mes côtés étranges et toutes ces choses dont j'ai honte, ainsi que celles qui me font me sentir bien. » Sur des compositions comme Bad Woman Blues, Let It Grow ou Woman Down, Hart vide son sac – sans overdose de pathos – et laisse sa voix surpuissante devenir, encore plus qu’à l’accoutumée, cet aimant imparable qui tracte chaque mot, chaque phrase et chaque refrain. Cerise sur le gâteau, Rob Cavallo, derrière sa console, trouve l’équilibre parfait pour signer une production efficace mais jamais racoleuse. © Clotilde Maréchal/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Beth Hart
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
J.J. Cale, le blues pépouze

Plus de cinq ans après sa mort, impossible de ne pas se ressourcer régulièrement auprès de la musique de J.J. Cale. Avec son alliage atypique de blues, folk, country et jazz, celui que vénérait Clapton et qui passa une partie de sa vie dans un mobil-home reste encore aujourd’hui l’un des ermites les plus influents du rock.

Vieux blues et nouvelles technologies, une histoire croisée

Le vieux blues, celui joué dans le Sud des Etats-Unis avant la Deuxième Guerre mondiale, est une musique pleine de mystères et de légendes. Mais c’est aussi une musique qui est devenue populaire grâce aux innovations technologiques et à l’économie de marché. Voici la petite histoire croisée du genre avec le capitalisme, qui donne l’occasion de redécouvrir les chefs-d’œuvre du country blues.

British blues boom, chronique d’une révolution

Si Joe Bonamassa revient avec “British Blues Explosion”, un an après le “Blue & Lonesome” des Rolling Stones, c’est que le « British blues boom » a été plus qu’un simple courant. L’intérêt des Anglais pour les icônes américaines du genre a engendré une véritable révolution, avec en tête la sainte Trinité de la guitare, formée par Eric Clapton, Jeff Beck et Jimmy Page. À l’aube des années 1960, une fabuleuse déferlante atteint les côtes de la Grande-Bretagne. Et ouvre la voie à de nouvelles dimensions musicales.

Dans l'actualité...