Louis-Noël Bestion de Camboulas (Organ) Visages impressionnistes (Fauré, Alain, Florentz...)

Visages impressionnistes (Fauré, Alain, Florentz...)

Louis-Noël Bestion de Camboulas (Organ)

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 6 avril 2018 chez Ligia

Artiste principal : Louis-Noël Bestion de Camboulas

Genre : Classique

Distinctions : 5 de Diapason (juillet 2018)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 8 pistes Durée totale : 00:58:10

    Pelleas et Melisande, Op. 80 (Transcription L. Robilliard for Organ) (Gabriel Fauré)
  1. 1 Suite : I. Prélude

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

  2. 2 Suite : II. Fileuse

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

  3. 3 Suite : III. Sicilienne

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

  4. 4 Suite : IV. Mort de Mélisande (Molto Adagio)

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

  5. Intermezzo, JA. 66 (Jehan Alain)
  6. 5 Intermezzo, JA. 66

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

  7. Cercles Réfléchissants (Jean-Baptiste Robin)
  8. 6 II. Cercles de danses

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

  9. Quatuor à cordes en sol mineur, L. 85 (Claude Debussy)
  10. 7 III. Andante (Transcription par Alexandre Guilmant)

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

  11. La Croix du Sud, poème symphonique, Op. 15 (Jean-Louis Florentz)
  12. 8 La Croix du Sud, poème symphonique, Op. 15

    Louis-Noël Bestion de Camboulas, Orgue Scherrer-Walker-Kuhn de Saint-François de Lausanne - Gabriel Fauré, Composer Copyright : Ligia Ligia

À propos

« un programme qui va du Pelleas de Fauré à La Croix du Sud de Florentz en passant par l'Intermezzo d'Alain et les Cercles de danses de Jean-Baptiste Robin [...] Nous n'avons jamais entendu l'orgue de Saint-François de Lausanne sonner comme cela, non plus que la subtile transcription de Fauré par Robilliard, où l'élève en remontre au maître. Seul le début d'Alain sonne un rien confus, mais Robin et Florentz sont éblouissants. Respect. » (Diapason, juillet-août 2018 / Paul de Louit)

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

L'instrument

Orgue dans le magazine

  • Joe Tex : l'ombre de James Brown Joe Tex : l'ombre de James Brown

    Il y a 36 ans, une des plus grandes lumières de la southern soul s’éteignait. Joe Tex ou Joseph Arrington Jnr ou encore Joseph Hazziez, faisait partie de ces artistes sous-estimés des 60’s et plus ...

    Lire l'article
  • Moby : imprévisible

    Moby n’est pas un artiste qui apprécie les tournées. Mais avec Moby, on a toujours un peu l’impression de ne jamais le connaître vraiment tant le garçon est imprévisible.

    Lire l'article
Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

  • Joe Tex : l'ombre de James Brown Joe Tex : l'ombre de James Brown

    Il y a 36 ans, une des plus grandes lumières de la southern soul s’éteignait. Joe Tex ou Joseph Arrington Jnr ou encore Joseph Hazziez, faisait partie de ces artistes sous-estimés des 60’s et plus ...

    Lire l'article
  • Moby : imprévisible

    Moby n’est pas un artiste qui apprécie les tournées. Mais avec Moby, on a toujours un peu l’impression de ne jamais le connaître vraiment tant le garçon est imprévisible.

    Lire l'article
Plus d'articles