Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Bill Evans|Undercurrent

Undercurrent

Bill Evans - Jim Hall

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

La première fois que Bill Evans remet les pieds dans un studio d’enregistrement après la mort prématurée de Scott LaFaro, il n’y a ni contrebassiste, ni batteur. Le 24 avril 1962, celui qui est à ses côtés est guitariste, trentenaire, a participé deux mois plus tôt au chef-d’œuvre du saxophoniste Sonny Rollins, The Bridge, et est aussi discret que talentueux. Jim Hall est une sorte de double d’Evans, chantre de l’épure, qui, comme lui, affectionne autant les notes que le silence et ne cesse de se ressourcer dans la musique classique. Un esthète introspectif refusant de s’engager dans une quelconque pyrotechnie de virtuosité chère à la majorité des guitaristes de jazz. Le mimétisme entre les deux hommes est troublant mais n’altère jamais l’intelligence de la musique qu’ils interprètent. Et puis la guitare de Jim Hall ressemble parfois à celle d’un piano, rendant Undercurrent encore plus troublant. « C’est si facile de travailler avec Bill. Tout se passe comme s’il lisait en permanence dans vos pensées. Quand je jouais le rythme, ce qui avait l’air de lui plaire, automatiquement il utilisait peu ou pas du tout sa main gauche, conscient du fait que j’occupais ce territoire. » Un duo qui se reformera en 1966 pour le label Verve sur Intermodulation, album tout aussi essentiel. © Marc Zisman/Qobuz

Plus d'informations

Undercurrent

Bill Evans

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
My Funny Valentine
00:05:24

Richard Rodgers, Composer - Lorenz Hart, Author - Jim Hall, Guitar, MainArtist, AssociatedPerformer - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1962 Capitol Records LLC

2
I Hear A Rhapsody
00:04:40

Michael Cuscuna, Producer - Jim Hall, MainArtist - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, MainArtist - Jack Baker, Composer - George Fragos, Composer

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1962 Blue Note Records

3
Dream Gypsy
00:04:34

Michael Cuscuna, Producer - Jim Hall, MainArtist - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, MainArtist - Judith Veevers, Composer

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1962 Blue Note Records

4
Romain
00:05:23

Jim Hall, Composer, Guitar, MainArtist, AssociatedPerformer - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1962 Blue Note Records

5
Skating In Central Park
00:05:24

Jim Hall, MainArtist - Alan Douglas, Producer - John Lewis, ComposerLyricist - Bill Evans, MainArtist

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1962 Blue Note Records

6
Darn That Dream
00:05:09

Michael Cuscuna, Producer - Jim Hall, MainArtist - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, MainArtist - Jimmy Van Heusen, Composer - Eddie Delange, Author

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1962 Blue Note Records

7
Stairway To The Stars
00:05:41

Mitchell Parish, Composer - Michael Cuscuna, Producer - Jim Hall, MainArtist - Alan Douglas, Producer - Frank Signorelli, Composer - Bill Evans, MainArtist - Matty Malneck, Composer

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1962 Blue Note Records

8
I'm Gettin' Sentimental Over You
00:04:17

Ned Washington, ComposerLyricist - Michael Cuscuna, Producer - Jim Hall, MainArtist - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, MainArtist - George Bassman, ComposerLyricist

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1988 Blue Note Records

9
My Funny Valentine (Alt. Take)
00:06:57

Richard Rodgers, Composer - Lorenz Hart, Author - Michael Cuscuna, Producer - Ron McMaster, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Jim Hall, MainArtist - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, MainArtist

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1988 Blue Note Records

10
Romain (Alt. Take)
00:05:24

Michael Cuscuna, Producer - Jim Hall, Composer, MainArtist - Alan Douglas, Producer - Bill Evans, MainArtist

Blue Note (R) is a registered trademark of Capitol Records, Inc. (C) 2002 Capitol Records, Inc. ℗ 1988 Blue Note Records

Descriptif de l'album

La première fois que Bill Evans remet les pieds dans un studio d’enregistrement après la mort prématurée de Scott LaFaro, il n’y a ni contrebassiste, ni batteur. Le 24 avril 1962, celui qui est à ses côtés est guitariste, trentenaire, a participé deux mois plus tôt au chef-d’œuvre du saxophoniste Sonny Rollins, The Bridge, et est aussi discret que talentueux. Jim Hall est une sorte de double d’Evans, chantre de l’épure, qui, comme lui, affectionne autant les notes que le silence et ne cesse de se ressourcer dans la musique classique. Un esthète introspectif refusant de s’engager dans une quelconque pyrotechnie de virtuosité chère à la majorité des guitaristes de jazz. Le mimétisme entre les deux hommes est troublant mais n’altère jamais l’intelligence de la musique qu’ils interprètent. Et puis la guitare de Jim Hall ressemble parfois à celle d’un piano, rendant Undercurrent encore plus troublant. « C’est si facile de travailler avec Bill. Tout se passe comme s’il lisait en permanence dans vos pensées. Quand je jouais le rythme, ce qui avait l’air de lui plaire, automatiquement il utilisait peu ou pas du tout sa main gauche, conscient du fait que j’occupais ce territoire. » Un duo qui se reformera en 1966 pour le label Verve sur Intermodulation, album tout aussi essentiel. © Marc Zisman/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

Who's Next

The Who

Who's Next The Who

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Bill Evans

You Must Believe In Spring

Bill Evans

Symbiosis

Bill Evans

Symbiosis Bill Evans

Inner Spirit: The 1979 Concert at the Teatro General San Martin, Buenos Aires

Bill Evans

You Must Believe In Spring

Bill Evans

Portrait In Jazz

Bill Evans

Portrait In Jazz Bill Evans

Playlists

Dans la même thématique...

RAW ('That Little Ol' Band From Texas' Original Soundtrack)

ZZ Top

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
Bill Evans en 10 albums

Sans lui, Keith Jarrett, Brad Mehldau et quelques milliers d’autres pianistes de jazz joueraient différemment. Plus de quarante ans après sa mort, l’héritage de Bill Evans n’a pas perdu de son influence. Au contraire. Difficile de faire le tri dans une discographie sans fond où même un enregistrement taxé d’anecdotique reste toujours supérieur à 90 % de la production. En voilà dix, sélectionnés en toute subjectivité…

Le quartet américain de Keith Jarrett

Au début de sa dense carrière, Keith Jarrett passa sept années à expérimenter comme jamais à la tête de son quartet américain. Avec Charlie Haden, Paul Motian et Dewey Redman, le pianiste dirigera, entre 1971 et 1976, une sorte de laboratoire fou dans lequel se caramboleront hard bop, free-jazz, world et avant-garde. Une parenthèse spontanée à redécouvrir.

Elvis, toujours roi ?

Quarante-cinq ans après sa mort, Elvis Presley demeure un précurseur inégalé. Mais si ses essentielles séances de 1954-1955 pour le label Sun restent la pierre angulaire du rock’n’roll, l’aura du King semble aujourd'hui s’estomper chez les plus jeunes au profit des Beatles, des Stones et autres Beach Boys. Et pourtant…

Dans l'actualité...