Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Scorpions - Unbreakable

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Unbreakable

Scorpions

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Les Scorpions reviennent de loin. Après Eye II Eye et Moment Of Glory, leur carrière s'enlisait sérieusement : une tentative maladroite pour moderniser sa musique, puis le recours toujours lourdingue à un orchestre symphonique, lubie de groupe sur le déclin.

Avec Acoustica en 2001, le traitement acoustique des anciens titres et de bonnes reprises remettent le groupe en selle. Unbreakable montre un groupe avec suffisamment de sève créative pour prendre des risques. Scorpions se régénère admirablement en produisant cet album, enregistré « live » en studio. Ce qui signifie que les musiciens jouent les titres ensemble et qu’ils ne sont donc pas mixés par des prises successives. La pêche qui en découle est évidente : pas de groupe essoufflé ici.

« Love'em or Leave'em » est un brulôt d'énergie primaire ; « Borderline » et « Blood Too Hot » tapent furieusement. Les groupes de métal contemporains peuvent en prendre de la graine : la force de Scorpions demeure son sens mélodique aigu. De la violence, oui, mais agréable à entendre. Autre ingrédient essentiel : de bonnes ballades romantiques. Ainsi de « Maybe I Maybe You », qui remplit sa fonction à merveille.

Klaus Meine et son éternelle casquette de cuir vissée sur la tête, peut préparer les étiquettes pour les valises. Rio, Saint-Pétersbourg, Lisbonne, Vilnius, Singapour, Atlanta, sont de nouveau au programme. Les musiciens de Scorpions sont de nouveau en mesure d'arpenter dignement la planète ; ils sont parmi les premiers groupes à avoir jouer dans les ex-pays de l'Est et y ont gagné une grosse légitimité. Leurs fans sud-américains et asiatiques sont toujours aussi fervents.

Belle leçon de la part d'un groupe qui s'est imposé en transcendant ses limites. Leur hard « soft » est décidément un poison bien doux à l’oreille.


© Francois Alvarez / Music-Story

Plus d'informations

Unbreakable

Scorpions

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
New Generation
00:05:51

Alex Jansen, Background Vocal - Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - Jody's Kids Choir, Vocal - Joss Mennen, Background Vocal - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Koen van Baal, Keyboards - Koen van Baal, Programmer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Ralph de Jongh, Background Vocal - Rudolf Schenker, Composer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

2
Love 'em or Leave 'em
00:04:03

Barry Sparks, Bass - Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - James Kottak, Lyricist - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Producer - Rudolf Schenker, Composer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

3
Deep and Dark
00:03:37

Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Koen van Baal, Keyboards - Koen van Baal, Programmer - Matthias Jabs, Composer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Lyricist - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer - Sebastian Dreher, Composer - Sebastian Dreher, Lyricist

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

4
Borderline
00:04:53

Alex Jansen, Background Vocal - Barry Sparks, Bass - Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - Joss Mennen, Background Vocal - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Koen van Baal, Keyboards - Koen van Baal, Programmer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Ralph de Jongh, Background Vocal - Rudolf Schenker, Background Vocal - Rudolf Schenker, Composer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

5
Blood Too Hot
00:04:15

Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Background Vocal - James Kottak, Drums - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Background Vocal - Rudolf Schenker, Composer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

6
Maybe I Maybe You
00:03:30

Anoushirvan Rohani, Composer - Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Performance Arranger - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Koen van Baal, Performance Arranger - Koen van Baal, Performer - Koen van Baal, Programmer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Producer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

7
Someday Is Now
00:03:23

Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - James Kottak, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Composer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

8
My City My Town
00:04:55

Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - Klaus Meine, Composer - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

9
Through My Eyes
00:05:23

Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Koen van Baal, Keyboards - Koen van Baal, Programmer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Composer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

10
Can You Feel It
00:03:47

Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Composer - James Kottak, Drums - James Kottak, Lyricist - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Koen van Baal, Keyboards - Koen van Baal, Programmer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

11
This Time
00:03:34

Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Matthias Jabs, Composer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Lyricist - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

12
She Said
00:04:32

Christian Kolonovits, Composer - Erwin Musper, Mixing Engineer - Erwin Musper, Producer - Erwin Musper, Recording Engineer - James Kottak, Drums - Klaus Meine, Composer - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Vocal - Koen van Baal, Keyboards - Koen van Baal, Programmer - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Pawel Maciwoda, Bass - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Scorpions, Performer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

13
Remember The Good Times (Retro Garage Mix)
00:04:24

Eric Bazilian, Composer - Eric Bazilian, Lyricist - Ingo Powitzer, Bass - James Kottak, Background Vocal - James Kottak, Drums - Klaus Meine, Lyricist - Klaus Meine, Performance Arranger - Klaus Meine, Producer - Klaus Meine, Recording Engineer - Klaus Meine, Vocal - Matthias Jabs, Guitar - Matthias Jabs, Performance Arranger - Matthias Jabs, Producer - Matthias Jabs, Recording Engineer - Rudolf Schenker, Background Vocal - Rudolf Schenker, Composer - Rudolf Schenker, Guitar - Rudolf Schenker, Performance Arranger - Rudolf Schenker, Producer - Rudolf Schenker, Recording Engineer - Scorpions, Performer - The Phantom Brothers, Mixing Engineer

(P) 2004 BMG Rights Management GmbH under exclusive license to Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

Les Scorpions reviennent de loin. Après Eye II Eye et Moment Of Glory, leur carrière s'enlisait sérieusement : une tentative maladroite pour moderniser sa musique, puis le recours toujours lourdingue à un orchestre symphonique, lubie de groupe sur le déclin.

Avec Acoustica en 2001, le traitement acoustique des anciens titres et de bonnes reprises remettent le groupe en selle. Unbreakable montre un groupe avec suffisamment de sève créative pour prendre des risques. Scorpions se régénère admirablement en produisant cet album, enregistré « live » en studio. Ce qui signifie que les musiciens jouent les titres ensemble et qu’ils ne sont donc pas mixés par des prises successives. La pêche qui en découle est évidente : pas de groupe essoufflé ici.

« Love'em or Leave'em » est un brulôt d'énergie primaire ; « Borderline » et « Blood Too Hot » tapent furieusement. Les groupes de métal contemporains peuvent en prendre de la graine : la force de Scorpions demeure son sens mélodique aigu. De la violence, oui, mais agréable à entendre. Autre ingrédient essentiel : de bonnes ballades romantiques. Ainsi de « Maybe I Maybe You », qui remplit sa fonction à merveille.

Klaus Meine et son éternelle casquette de cuir vissée sur la tête, peut préparer les étiquettes pour les valises. Rio, Saint-Pétersbourg, Lisbonne, Vilnius, Singapour, Atlanta, sont de nouveau au programme. Les musiciens de Scorpions sont de nouveau en mesure d'arpenter dignement la planète ; ils sont parmi les premiers groupes à avoir jouer dans les ex-pays de l'Est et y ont gagné une grosse légitimité. Leurs fans sud-américains et asiatiques sont toujours aussi fervents.

Belle leçon de la part d'un groupe qui s'est imposé en transcendant ses limites. Leur hard « soft » est décidément un poison bien doux à l’oreille.


© Francois Alvarez / Music-Story

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Scorpions

Playlists

Dans la même thématique...
Saturn Return The Secret Sisters
Begin Again Norah Jones
Live in Dublin Lisa Hannigan
Les Grands Angles...
Nils Frahm, le piano debout

Salué par les critiques de la musique classique comme par les amateurs d’expériences électroniques, le talent de Nils Frahm a mis tout le monde d’accord ces dix dernières années. Qu’il utilise un orgue d’église ou un synthétiseur flanqué de pédales d’effet, le pianiste allemand regarde toujours vers l’avant et c’est pour ça qu’il semble si séduisant.

La naissance du death metal suédois

Berceau d’une quantité incalculable de groupes de metal, la Suède s’est illustrée au niveau international au début des années 90 avec l’apparition soudaine d’une scène death metal féconde et dynamique. Petit retour en arrière pour comprendre comment s’est développée cette chapelle musicale et ce qui fait son originalité.

1968/1972, le carré d'as des Stones

“Beggars Banquet”, “Let It Bleed”, “Sticky Fingers” et “Exile on Main Street” : en cinq ans, les Rolling Stones signent leurs plus grands disques, quatre chefs-d’œuvre qui chambouleront l’histoire du rock’n’roll.

Dans l'actualité...