Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jacques Higelin - Tombé du ciel

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Tombé du ciel

Jacques Higelin

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

En décembre 1988, après des productions inégales, Jacques Higelin sort l’album Tombé du Ciel en référence à Charles Trenet. Pour ce nouvel album, il s’entoure d’artistes reconnus : Jacno à la production,  William Sheller pour l’arrangement des cordes, Didier Lockwood à la trompette et Guy Delacroix (un fidèle de Jean-Michel Jarre et de Jean-Jacques Goldman), à la basse.



On y retrouve les influences qui l’inspirent comme les Antilles ou les racines nord-américaines à travers des ballades graves et sensibles, d’une grande justesse de ton. On y trouve aussi un goût de plus en plus prononcé pour les jeux de langage. Cette production comprend surtout le morceau « Tombé du ciel » qui donne son titre à l’album. Le single rencontre un énorme succès public, ce qui propulsera l’album vers des sommets de ventes. Lequel est rapidement disque de platine (350 000 exemplaires vendus) et recevra le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros.
© ©Copyright Music Story Christophe Deniau 2021

Plus d'informations

Tombé du ciel

Jacques Higelin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Follow the Line
00:04:16

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

2
La fuite dans les idées
00:03:55

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

3
Bras de fer
00:04:29

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

4
Parc Montsouris
00:05:19

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

5
Tombé du ciel
00:04:46

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

6
Poil dans la main
00:04:05

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

7
Chanson
00:04:43

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

8
Tom Bonbadilom
00:04:04

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

9
Ballade pour Roger
00:06:13

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

10
Le drapeau de la colère
00:04:37

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

11
L'innocence
00:06:29

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

12
Symphonie des droits de l'homme
00:12:07

Jacques Higelin, Composer, Lyricist, MainArtist

1988 Believe 1988 Believe

Descriptif de l'album

En décembre 1988, après des productions inégales, Jacques Higelin sort l’album Tombé du Ciel en référence à Charles Trenet. Pour ce nouvel album, il s’entoure d’artistes reconnus : Jacno à la production,  William Sheller pour l’arrangement des cordes, Didier Lockwood à la trompette et Guy Delacroix (un fidèle de Jean-Michel Jarre et de Jean-Jacques Goldman), à la basse.



On y retrouve les influences qui l’inspirent comme les Antilles ou les racines nord-américaines à travers des ballades graves et sensibles, d’une grande justesse de ton. On y trouve aussi un goût de plus en plus prononcé pour les jeux de langage. Cette production comprend surtout le morceau « Tombé du ciel » qui donne son titre à l’album. Le single rencontre un énorme succès public, ce qui propulsera l’album vers des sommets de ventes. Lequel est rapidement disque de platine (350 000 exemplaires vendus) et recevra le Grand Prix de l’Académie Charles-Cros.
© ©Copyright Music Story Christophe Deniau 2021

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

Aqualung

Jethro Tull

Aqualung Jethro Tull

Thick as a Brick

Jethro Tull

Thick as a Brick Jethro Tull

Misplaced Childhood

Marillion

À découvrir également
Par Jacques Higelin

Higelin 75

Jacques Higelin

Higelin 75 Jacques Higelin

BBH 75 (Réédition 2007)

Jacques Higelin

BBH 75 (Réédition 2007) Jacques Higelin

Alertez Les Bébés (Réédition 2007)

Jacques Higelin

Champagne pour tout le monde

Jacques Higelin

Lonesome Bad Boy

Jacques Higelin

Lonesome Bad Boy Jacques Higelin

Playlists

Dans la même thématique...

Minuit

Bon Entendeur

Minuit Bon Entendeur

À l'aube revenant

Francis Cabrel

À l'aube revenant Francis Cabrel

N'attendons pas

Vianney

N'attendons pas Vianney

Cœur

Clara Luciani

Cœur Clara Luciani

Mesdames

Grand Corps Malade

Mesdames Grand Corps Malade
Les Grands Angles...
Jacques Canetti, l’accoucheur de talents

Impresario, directeur artistique, producteur… les casquettes de Jacques Canetti étaient nombreuses. À l’occasion du vingtième anniversaire de sa mort, retour sur la carrière prestigieuse de cet homme dans l’ombre des grands noms de la chanson française du siècle dernier.

Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

Juliette Gréco, le noir lui va si bien

Juliette Gréco nous a quittés en septembre à l’âge de 93 ans. Celle qui se définissait avant tout comme une interprète dévouée aux auteurs qu’elle affectionnait n’était pas pour autant du genre « effacée ».

Dans l'actualité...