Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Patricia Kopatchinskaja - Time & Eternity

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Time & Eternity

Patricia Kopatchinskaja, Camerata Bern

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Autour de la pièce maîtresse qu’est le Concerto funebre de Karl Amadeus Hartmann, composé en 1939 en résistance au régime nazi, Patricia Kopatchinskaja a construit un programme intitulé Temps et Éternité. Avec la Camerata Bern – dont elle a pris la direction artistique –, elle trace un chemin de mémoire qu’elle éclaire depuis son violon. Les œuvres s’égrènent à la façon d’un chapelet syncrétique où les chants traditionnels (Kol Nidre, Elijahu Hanawi, une prière polonaise, une autre orthodoxe) sont prolongés par des partitions du répertoire : John Zorn et son Kol Nidre, dont les notes tenues en forme de bourdon sur plusieurs octaves enveloppent les fragments de la mélodie originelle et créent une caisse de résonance toute liturgique ; Frank Martin et son Polyptyque pour violon et orchestre, écrit en 1973 pour Yehudi Menuhin, dont le lyrisme douloureux est inspiré des scènes de la Passion du Christ du peintre Buoninsegna ; Machaut et le Kyrie de sa Messe de Notre-Dame, quasi contemporain dudit retable et arrangé ici pour cordes dans des modes de jeu d’une grande variété ; Bach et un choix de chorals, notamment le Ach großer König de la Passion selon Saint-Jean. Ce dialogue entre des pièces d’époques et de cultures éloignées – six cents ans de musique pour faire entendre la voix des victimes, résume Patricia Kopatchinskaja – est l’expression d’un pardon collectif. Il ménage des respirations consolatrices entre les mouvements des œuvres les plus exigeantes pour l’auditeur. La violoniste, qui enregistrait Poulenc, Bartók et Ravel pour le même label il n’y a pas si longtemps, n’en finit décidément pas de nous étonner. Cet album prouve à nouveau qu’elle est une musicienne d’une intelligence redoutable douée d’une imagination puissante ! © Elsa Siffert/Qobuz

Plus d'info

Time & Eternity

Patricia Kopatchinskaja

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Kol Nidre (Cantor) 00:00:31

Anonymous, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Henri Mugier, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

2
Kol Nidre 00:05:52

John Zorn, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

3
Elijahu Hanawi 00:00:59

Anonymous, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Beata Würsten, MainArtist - Sarah Würsten, MainArtist - Monika Würsten, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

8
Unsterbliche Opfer (Arr. for String Orchestra and Accordion) - War Cadenza (Improvisation) 00:04:21

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, Composer, MainArtist - Wieslaw Pipczynski, MainArtist - N. N. Ikonnikow, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

9
Boze Ojcze, przebaczenie jest wielkim darem 00:00:45

Anonymous, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Wojciech Maruszewski, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

10
Dwa serduszka 00:02:12

Anonymous, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Wieslaw Pipczynski, MainArtist - Beata Würsten, MainArtist - Sarah Würsten, MainArtist - Monika Würsten, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

11
Messe de Nostre Dame: Kyrie (Transcription for String Orchestra) 00:03:38

Guillaume de Machaut, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

12
Polyptyque for Violin and Two Small String Orchestras: I. Image des Rameaux 00:03:53

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Franck Martin, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

13
Johannes-Passion, BWV 245: Choral "Ach großer König" (Transcription for String Orchestra) 00:00:46

Johann Sebastian Bach, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

14
Polyptyque for Violin and Two Small String Orchestras: II. Image de la Chambre haute 00:05:56

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Franck Martin, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

15
Choral "Als Jesus Christus in der Nacht", BWV 265 (Transcription for String Orchestra) 00:01:24

Johann Sebastian Bach, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

16
Polyptyque for Violin and Two Small String Orchestras: III. Image de Juda 00:02:01

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Franck Martin, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

17
Johannes-Passion, BWV 245: Choral "Durch dein Gefängnis" (Transcription for String Orchestra) 00:01:01

Johann Sebastian Bach, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

18
Polyptyque for Violin and Two Small String Orchestras: IV. Image de Géthsémané 00:04:04

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Franck Martin, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

19
Johannes-Passion, BWV 245: Choral "Wer hat dich so geschlagen" (Transcription for String Orchestra) 00:00:59

Johann Sebastian Bach, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

20
Polyptyque for Violin and Two Small String Orchestras: V. Image du Jugement 00:03:54

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Franck Martin, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

21
Crux for Violin, Timpani and Bells 00:06:31

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Lubos Fiser, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

22
Polyptyque for Violin and Two Small String Orchestras: VI. Image de la Glorification 00:04:04

Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Franck Martin, Composer

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

23
Christus ist auferstanden 00:00:26

Anonymous, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist - Ioan Ciurin, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

24
Johannes-Passion, BWV 245: Choral "O große Lieb" (Transcription for String Orchestra) 00:02:17

Johann Sebastian Bach, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

Concerto funebre for Violin and String Orchestra (Karl Amadeus Hartmann)

4
I. Introduction (Largo) 00:01:30

Karl Amadeus Hartmann, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

5
II. Adagio 00:06:51

Karl Amadeus Hartmann, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

6
III. Allegro di molto 00:08:43

Karl Amadeus Hartmann, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

7
IV. Choral 00:04:10

Karl Amadeus Hartmann, Composer - Camerata Bern, MainArtist - Patricia Kopatchinskaja, MainArtist

2019 Alpha Classics / Outhere Music France 2019 Radio SRF 2 Kultur & Alpha Classics / Outhere Music France

Descriptif de l'album

Autour de la pièce maîtresse qu’est le Concerto funebre de Karl Amadeus Hartmann, composé en 1939 en résistance au régime nazi, Patricia Kopatchinskaja a construit un programme intitulé Temps et Éternité. Avec la Camerata Bern – dont elle a pris la direction artistique –, elle trace un chemin de mémoire qu’elle éclaire depuis son violon. Les œuvres s’égrènent à la façon d’un chapelet syncrétique où les chants traditionnels (Kol Nidre, Elijahu Hanawi, une prière polonaise, une autre orthodoxe) sont prolongés par des partitions du répertoire : John Zorn et son Kol Nidre, dont les notes tenues en forme de bourdon sur plusieurs octaves enveloppent les fragments de la mélodie originelle et créent une caisse de résonance toute liturgique ; Frank Martin et son Polyptyque pour violon et orchestre, écrit en 1973 pour Yehudi Menuhin, dont le lyrisme douloureux est inspiré des scènes de la Passion du Christ du peintre Buoninsegna ; Machaut et le Kyrie de sa Messe de Notre-Dame, quasi contemporain dudit retable et arrangé ici pour cordes dans des modes de jeu d’une grande variété ; Bach et un choix de chorals, notamment le Ach großer König de la Passion selon Saint-Jean. Ce dialogue entre des pièces d’époques et de cultures éloignées – six cents ans de musique pour faire entendre la voix des victimes, résume Patricia Kopatchinskaja – est l’expression d’un pardon collectif. Il ménage des respirations consolatrices entre les mouvements des œuvres les plus exigeantes pour l’auditeur. La violoniste, qui enregistrait Poulenc, Bartók et Ravel pour le même label il n’y a pas si longtemps, n’en finit décidément pas de nous étonner. Cet album prouve à nouveau qu’elle est une musicienne d’une intelligence redoutable douée d’une imagination puissante ! © Elsa Siffert/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Patricia Kopatchinskaja
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Histoire de labels : 5 questions à Klaus Heymann, fondateur de Naxos

A l'occasion du 30ème anniversaire de son label, Klaus Heymann a créé pour nous "sa" playlist de 30 plages, qui regroupe des enregistrements qui furent marquants dans l'histoire de Naxos, et d'autres plus récents, qui montrent la créativité et l'ambition actuelle de la marque.

Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

Le pèlerinage de Gardiner à travers les Cantates de Bach

John Eliot Gardiner a grandi sous un des deux portraits authentiques de Johann Sebastian Bach que ses parents avaient jalousement gardé, en le cachant dans leur ferme du Dorset pendant la Seconde Guerre mondiale. Devenu l’un des « papes » de la musique baroque, la dévotion totale de Gardiner à Bach a produit un ouvrage passionnant, Musique au château du ciel, paru en français chez Flammarion. « Comment une œuvre aussi sublime a-t-elle pu jaillir d’un homme aussi ordinaire et si opaque », se demande Gardiner dans un ouvrage empli de tendresse et d’une rare érudition, qui n’est pas une nouvelle biographie du compositeur allemand, mais la somme de sa propre expérience d’interprète lui dictant des considérations esthétiques et une analyse sensible des fondements harmoniques, contrapuntiques et polyphoniques de son œuvre. Une tentative réussie de découvrir l’homme à travers sa musique.

Dans l'actualité...