Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Dominique Fils-Aimé - Three Little Words

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Three Little Words

Dominique Fils-Aimé

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 88.2 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Lancée par sa participation à la version québécoise de l’émission The Voice, Dominique Fils-Aimé, haïtienne d’origine, a ensuite enchaîné en chantant dans de nombreux festivals internationaux, de Montréal à Tokyo en passant par l’Europe. Méthodique, Fils-Aimé a décidé dès 2017 d’envisager sa musique comme une quête à travers la musique noire et son histoire en se projetant dans une suite conceptuelle de trois albums : une trilogie arrivant à sa conclusion avec Three Little Words. Il arrive donc après un premier album sorti en 2018 intitulé Nameless, explorant surtout le blues, et l’impressionnant Stay Tuned! paru en 2019, aux sources du jazz et recevant plusieurs prix dont le prestigieux JUNO Awards, catégorie Vocal Jazz Album of the Year. Pour parler de l’idée de cette trilogie, Dominique Fils-Aimé explique : « Cette trilogie peut avoir l’air variée et éclectique, mais tout y découle de la même racine. J’ai suivi le filon. Nous avions commencé par le blues et des chants parfois plus sombres, puis nous sommes arrivés dans le jazz. Vint ensuite cette explosion de créativité, le jazz était le tronc duquel plusieurs branches ont poussé. Ainsi, cette liberté de création dans le jazz se retrouvait dans le R&B, la soul, le hip hop, aussi dans la percussion et autres instruments traditionnels qui vont droit au coeur. La trilogie explore donc les ramifications du jazz comme les racines de la musique noire. » Ce qui frappe à l’écoute de Three Little Words, c’est la mise en avant de la voix, et le travail sonore réalisé avec la voix de l’artiste. La voix chante mais rythme et ponctue les morceaux. Dès le premier morceau, Grow Mama Grow, des confettis vocaux se déploient derrière le chant principal… On retrouve cette idée sur tous les morceaux, idée qui devient au fur et à mesure signature, et l’on pense à un Bobby McFerrin, ou encore le travail de la voix d’une Kate Bush (sur Hounds of Love plus particulièrement), ou même à certains arrangements de chorale classique. Ainsi le très réussi While We Wait, débutant comme une petite ritournelle soul sixties, s’arrêtant pour qu’alors une architecture de voix prennent place et que la chanson se teinte d’un souffle sombre et révolutionnaire, « We could be the change… » chante alors Dominique Fils-Aimé à pleins poumons. Ces interactions vocales rendent cet album bien plus complexe et donne sa singularité et son côté novateur à l’art de Dominique Fils-Aimé. We Are Light en est un des plus beaux exemples. Au total, quatorze morceaux sortis de l’esprit de cette artiste, puisque la Montréalaise est aussi l’autrice de ses chansons. Et, puis, en guise de post-scriptum, une belle version de Stand By Me. © Yan Céh/Qobuz

Plus d'informations

Three Little Words

Dominique Fils-Aimé

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Grow Mama Grow
00:03:16

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

2
While We Wait
00:03:10

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

3
You Left Me
00:02:31

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

4
Could It Be
00:02:51

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

5
Being the Same
00:03:00

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

6
Mind Made Up
00:03:34

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

7
Fall and All
00:02:36

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

8
Love Take Over
00:03:05

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

9
Tall Lion Down
00:01:11

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

10
Three Little Words
00:02:51

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

11
Home to Me
00:03:28

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

12
We Are Light
00:02:39

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

13
The Healing Song
00:02:14

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

14
Stand by Me
00:02:13

Dominique Fils-Aimé, MainArtist

2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor 2020 Ensoul Records under exclusive license to Modulor

Descriptif de l'album

Lancée par sa participation à la version québécoise de l’émission The Voice, Dominique Fils-Aimé, haïtienne d’origine, a ensuite enchaîné en chantant dans de nombreux festivals internationaux, de Montréal à Tokyo en passant par l’Europe. Méthodique, Fils-Aimé a décidé dès 2017 d’envisager sa musique comme une quête à travers la musique noire et son histoire en se projetant dans une suite conceptuelle de trois albums : une trilogie arrivant à sa conclusion avec Three Little Words. Il arrive donc après un premier album sorti en 2018 intitulé Nameless, explorant surtout le blues, et l’impressionnant Stay Tuned! paru en 2019, aux sources du jazz et recevant plusieurs prix dont le prestigieux JUNO Awards, catégorie Vocal Jazz Album of the Year. Pour parler de l’idée de cette trilogie, Dominique Fils-Aimé explique : « Cette trilogie peut avoir l’air variée et éclectique, mais tout y découle de la même racine. J’ai suivi le filon. Nous avions commencé par le blues et des chants parfois plus sombres, puis nous sommes arrivés dans le jazz. Vint ensuite cette explosion de créativité, le jazz était le tronc duquel plusieurs branches ont poussé. Ainsi, cette liberté de création dans le jazz se retrouvait dans le R&B, la soul, le hip hop, aussi dans la percussion et autres instruments traditionnels qui vont droit au coeur. La trilogie explore donc les ramifications du jazz comme les racines de la musique noire. » Ce qui frappe à l’écoute de Three Little Words, c’est la mise en avant de la voix, et le travail sonore réalisé avec la voix de l’artiste. La voix chante mais rythme et ponctue les morceaux. Dès le premier morceau, Grow Mama Grow, des confettis vocaux se déploient derrière le chant principal… On retrouve cette idée sur tous les morceaux, idée qui devient au fur et à mesure signature, et l’on pense à un Bobby McFerrin, ou encore le travail de la voix d’une Kate Bush (sur Hounds of Love plus particulièrement), ou même à certains arrangements de chorale classique. Ainsi le très réussi While We Wait, débutant comme une petite ritournelle soul sixties, s’arrêtant pour qu’alors une architecture de voix prennent place et que la chanson se teinte d’un souffle sombre et révolutionnaire, « We could be the change… » chante alors Dominique Fils-Aimé à pleins poumons. Ces interactions vocales rendent cet album bien plus complexe et donne sa singularité et son côté novateur à l’art de Dominique Fils-Aimé. We Are Light en est un des plus beaux exemples. Au total, quatorze morceaux sortis de l’esprit de cette artiste, puisque la Montréalaise est aussi l’autrice de ses chansons. Et, puis, en guise de post-scriptum, une belle version de Stand By Me. © Yan Céh/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

A Love Supreme

John Coltrane

A Love Supreme John Coltrane

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

The Blues And The Abstract Truth

Oliver Nelson

À découvrir également
Par Dominique Fils-Aimé

Nameless

Dominique Fils-Aimé

Nameless Dominique Fils-Aimé

Stay Tuned!

Dominique Fils-Aimé

Stay Tuned! Dominique Fils-Aimé

The Red

Dominique Fils-Aimé

The Red Dominique Fils-Aimé

While We Wait

Dominique Fils-Aimé

While We Wait Dominique Fils-Aimé

You Left Me

Dominique Fils-Aimé

You Left Me Dominique Fils-Aimé
Dans la même thématique...

Sensational

Erika de Casier

Sensational Erika de Casier

Innervisions

Stevie Wonder

Innervisions Stevie Wonder

Thriller

Michael Jackson

Thriller Michael Jackson

Keep on Keeping On. Studio Albums 1970-74 (2019 Remaster)

Curtis Mayfield

What's Going On

Marvin Gaye

What's Going On Marvin Gaye
Les Grands Angles...
Kamasi Washington, le sax des Anges

Un triple album l’a placé au sommet en 2015 (“The Eric”), et il est revenu avec un double en 2018, le tout aussi réussi “Heaven and Earth” ! Kamasi Washington intrigue et charme par-delà la jazzosphère. Aux côtés de Kendrick Lamar et Snoop Dogg mais surtout à la tête du collectif West Coast Get Down, le charismatique saxophoniste de Los Angeles souffle un vent de folie sur la scène jazz contemporaine.

“Thriller”, anatomie d’un chef d’œuvre

En 1982, Michael Jackson abattait les frontières entre styles, races et publics avec “Thriller”, le disque le plus vendu de tous les temps. Le premier et dernier album transgenre en quelque sorte… Mais surtout une œuvre qui a totalement chamboulé l’industrie de la musique populaire du XXe siècle, à revisiter dix ans après la mort du roi de la pop.

Blaxploitation, l’avant-Black Panther

Plus de quarante-cinq ans avant le succès du film “Black Panther”, Hollywood ciblait la communauté afro-américaine en lui proposant des héros sur mesure. De “Shaft” à “Super Fly” en passant par “Blacula”, la blaxploitation proposait alors des thrillers, des comédies et même des films de vampires dont les musiques renfermeront quelques pépites 70’s bien groovy…

Dans l'actualité...