Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Wes Montgomery - The Wes Montgomery Trio

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Wes Montgomery Trio

Wes Montgomery Trio

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 192.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Avec The Wes Montgomery Trio – A Dynamic New Sound: Guitar Organ Drums, son troisième album qui paraît chez Riverside en 1959, Wes Montgomery confirme qu’il est la vraie secousse sismique de la guitare jazz. Et ce superbe disque à la sonorité feutrée l’impose un peu plus dans la cour des grands. A ses côtés, Melvin Rhyne à l’orgue et Paul Parker à la batterie l’accompagnent sobrement, sans marcher sur ses plates-bandes, ni tenter d’attirer trop l’attention. Car oui, le héros de ces séances produites les 5 et 6 octobre 1959, au Reeves Sound Studios de New York, par Orrin Keepnews, reste Wes Montgomery et rien que Wes Montgomery ! Son style, virtuose et gorgé de blues, porte un œil neuf sur un instrument alors dominé par Barney Kessel et Tal Farlow. Et dans ses solos comme celui de ’Round Midnight, le guitariste d’Indianapolis déroule avec classe un son (raffiné), un style (au pouce) et un phrasé (envoûtant) qui lui sont propres. Quelques mois plus tard, avec The Incredible Jazz Guitar of Wes Montgomery, toujours chez Riverside, l’affaire prendra une toute autre densité grâce à Tommy Flanagan, Percy Heath et Albert "Tootie" Heath, sidemen d’un calibre supérieur… © MD/Qobuz

Plus d'informations

The Wes Montgomery Trio

Wes Montgomery

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
'Round Midnight 00:04:57

Thelonious Monk, ComposerLyricist - Bernie Hanighen, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

2
Yesterdays 00:03:19

Jerome Kern, ComposerLyricist - Otto Harbach, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

3
The End Of A Love Affair 00:03:18

Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist - Edward Redding, ComposerLyricist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

4
Whisper Not 00:04:41

Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist - Bennie Golson, ComposerLyricist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

5
Ecaroh 00:02:59

Horace Silver, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

6
Satin Doll 00:03:59

Duke Ellington, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

7
Missile Blues 00:06:03

Wes Montgomery, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

8
Too Late Now 00:04:54

Alan Jay Lerner, ComposerLyricist - Burton Lane, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

9
Jingles 00:05:30

Wes Montgomery, ComposerLyricist - Orrin Keepnews, Producer - Wes Montgomery Trio, MainArtist

℗ 2017 Concord Music Group, Inc.

Descriptif de l'album

Avec The Wes Montgomery Trio – A Dynamic New Sound: Guitar Organ Drums, son troisième album qui paraît chez Riverside en 1959, Wes Montgomery confirme qu’il est la vraie secousse sismique de la guitare jazz. Et ce superbe disque à la sonorité feutrée l’impose un peu plus dans la cour des grands. A ses côtés, Melvin Rhyne à l’orgue et Paul Parker à la batterie l’accompagnent sobrement, sans marcher sur ses plates-bandes, ni tenter d’attirer trop l’attention. Car oui, le héros de ces séances produites les 5 et 6 octobre 1959, au Reeves Sound Studios de New York, par Orrin Keepnews, reste Wes Montgomery et rien que Wes Montgomery ! Son style, virtuose et gorgé de blues, porte un œil neuf sur un instrument alors dominé par Barney Kessel et Tal Farlow. Et dans ses solos comme celui de ’Round Midnight, le guitariste d’Indianapolis déroule avec classe un son (raffiné), un style (au pouce) et un phrasé (envoûtant) qui lui sont propres. Quelques mois plus tard, avec The Incredible Jazz Guitar of Wes Montgomery, toujours chez Riverside, l’affaire prendra une toute autre densité grâce à Tommy Flanagan, Percy Heath et Albert "Tootie" Heath, sidemen d’un calibre supérieur… © MD/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Wes Montgomery

Playlists

Dans la même thématique...
Blue World John Coltrane
Beautiful Vinyl Hunter Ashley Henry
Playing the Room Avishai Cohen (tp)
My Finnish Calendar Iiro Rantala
Les Grands Angles...
Impulse! Orange was the new Black

Avec Blue Note et Verve, Impulse! est sans doute le plus célèbre des labels de jazz américains. Une maison peinte en orange et noir qui hébergea bien évidemment John Coltrane mais aussi les musiciens les plus aventureux des années 60.

Bossa-nova, la vague éternelle

Depuis sa création à la fin des années 1950, la bossa-nova est devenue un ingrédient indispensable à la riche palette musicale brésilienne. Cette musique au fort pouvoir évocateur a conquis des artistes du monde entier et révélé des musiciens de premier ordre dont les compositions sont devenues des classiques.

ECM en 10 albums

Le plus beau son après le silence. C’est la formule qui colle à la peau d’ECM depuis cinquante ans. Manfred Eicher, le charismatique fondateur du label munichois, ne vit pas « hors du temps » mais plus précisément dans « un temps parallèle » à celui de la société, faisant d’ECM une planète de toute beauté où le jazz résonne autrement. Et c’est souvent pour ECM que Keith Jarrett, Charles Lloyd, Jan Garbarek, Chick Corea et tant d’autres ont enregistré leurs disques les plus intenses. Plus encore que pour Blue Note ou Impulse!, se limiter à 10 albums pour raconter toute l’histoire de ce label hors-norme est mission impossible. Aussi, les 10 sélectionnés raconteront « une » histoire d’ECM.

Dans l'actualité...