Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Michel Legrand - The Thomas Crown Affair

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Thomas Crown Affair

Michel Legrand

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Studio Sublime

Tout le monde se souvient des échanges très formatés (à l’aune de la respectabilité hollywoodienne), et très coquins, entre Faye Dunaway et Steve McQueen. Et tout le monde se souvient encore davantage de la musique du film du metteur en scène canadien Norman Jewison.



Quant à l’interprétation de la chanson phare (cela s’appelait « Les Moulins de Mon Cœur », « The Windmills of Your Mind », en langage oscarisé dans le texte, et personne n’a oublié la version pugnace et romantique de Noel Harrison), elle fredonne toujours ses envies d’absolu dans le cœur des cinéphiles, et dans celui des amateurs de musique, et dans celui de tous les autres.



En revanche, tout le monde a oublié que Michel Legrand s’est infusé cinq heures de rushes afin de composer une version symphonique du score, et qu’il a ensuite tout jeté à la poubelle, pour ne conserver que les thèmes principaux, et ainsi rendre sa copie. Ce qui démontre que, dans le contexte de la création musicale, il convient de disposer d’un peu d’obstination, et d’une intense faculté pas de travail. Et, sans doute, d’un soupçon de génie.



La chanson « The Windmills of Your Mind » fut couronnée d’un Oscar de la meilleure chanson originale. C’était le premier pour le petit français.






© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

Plus d'informations

The Thomas Crown Affair

Michel Legrand

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 60 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Theme From The Thomas Crown Affair (The Windmills Of Your Mind)
00:02:21

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

2
Room Service
00:01:37

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

3
A Man's Castle
00:02:38

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

4
The Chess Game
00:05:55

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

5
Cash And Carry
00:02:33

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

6
His Eyes, Her Eyes
00:02:15

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

7
Playing The Field
00:05:46

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

8
Moments Of Love
00:02:17

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

9
The Boston Wrangler
00:02:47

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

10
Doubting Thomas
00:03:47

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

11
The Crowning Touch
00:02:57

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

12
Theme From The Thomas Crown Affair (The Windmills Of Your Mind)
00:02:20

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

13
His Eyes, Her Eyes
00:02:13

Michel Legrand, MainArtist

(C) 2011 Soundtrack Classics (P) 2011 Soundtrack Classics

Descriptif de l'album

Tout le monde se souvient des échanges très formatés (à l’aune de la respectabilité hollywoodienne), et très coquins, entre Faye Dunaway et Steve McQueen. Et tout le monde se souvient encore davantage de la musique du film du metteur en scène canadien Norman Jewison.



Quant à l’interprétation de la chanson phare (cela s’appelait « Les Moulins de Mon Cœur », « The Windmills of Your Mind », en langage oscarisé dans le texte, et personne n’a oublié la version pugnace et romantique de Noel Harrison), elle fredonne toujours ses envies d’absolu dans le cœur des cinéphiles, et dans celui des amateurs de musique, et dans celui de tous les autres.



En revanche, tout le monde a oublié que Michel Legrand s’est infusé cinq heures de rushes afin de composer une version symphonique du score, et qu’il a ensuite tout jeté à la poubelle, pour ne conserver que les thèmes principaux, et ainsi rendre sa copie. Ce qui démontre que, dans le contexte de la création musicale, il convient de disposer d’un peu d’obstination, et d’une intense faculté pas de travail. Et, sans doute, d’un soupçon de génie.



La chanson « The Windmills of Your Mind » fut couronnée d’un Oscar de la meilleure chanson originale. C’était le premier pour le petit français.






© ©Copyright Music Story Christian Larrède 2015

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Michel Legrand

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Tim Burton en 10 albums

Qu’il tourne en prises de vues réelles ou en stop motion, Tim Burton a construit en plus de trente ans un monde cinématographique où le merveilleux poétique côtoie le gothique et l’humour macabre. À quelques exceptions près, c’est le compositeur Danny Elfman qui l’a épaulé dans cette aventure, formant un duo symbiotique : sans les images de Burton, la musique de Elfman n’aurait pas la même saveur et vice versa, ce qu’ils ont encore prouvé en 2019 avec le bouleversant “Dumbo”.

Iggy et les Stooges, l'aube punk

En 1969, une bande d’auto-proclamés crétins dynamite le rock’n’roll à coup de distorsion et de textes nihilistes. A la tête de ces Stooges, Iggy Pop, une sorte de Nijinski habité et révolté, destiné à devenir le parrain du punk rock à venir.

Les rêves secrets de Michel Legrand et Jacques Demy

Michel Legrand nous a quittés le 26 janvier 2019 à l’âge de 86 ans. Avec son complice le cinéaste Jacques Demy, il a conquis le cœur des spectateurs du monde entier grâce à des classiques comme « Les Parapluies de Cherbourg », « Peau d’âne » ou « Les Demoiselles de Rochefort ».

Dans l'actualité...