Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jelly Roll Morton - The Quintessence Jelly Roll Morton 1923-1940: Richmond Chicago New York

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Quintessence Jelly Roll Morton 1923-1940: Richmond Chicago New York

Jelly Roll Morton

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Les compilations de FerdinandLamothe alias « Jelly Roll » Morton sont nombreuses, innombrables même, et il est facile de s'y perdre dans le flot continu de parutions libres de droits. Sélections de titres réalisées « à la diable » et sans logique, visuels bon marché, livrets ou argumentaires inexistants sont le lot commun de nombre d'entre elles.

Cependant, certaines méritent d'être signalées pour le véritable travail de programmation, de documentation, de qualité sonore et de présentation. C'est le cas de ce double CD de trente-cinq titres, The Quintessence : Richmond - Chicago - New York 1923-1940 (Frémeaux & Associés) qui, comme son nom l'indique, réunit le fruit des séances les plus importantes du compositeur et pianiste et l'essence même de son art.

Parfaitement informé, ce volume de la collection dirigée par l'éminent spécialiste Alain Gerber présente un large aperçu de l'évolution de ce pionnier du jazz de style New Orleans, pianiste inventif et précurseur de l'arrangement. Les pièces des débuts au piano seul (« King Porter Stomp ») démontrent l'étendue des capacités d'un musicien qui a déjà élaboré son style des années avant d'enregistrer.

À Chicago, « Jelly Roll » Morton s'accompagne des frères Dodds. Johnny à la clarinette et son cadet Warren « Baby » à la batterie ne sont pas exactement des débutants puisqu'ils ont joué avec Kid Ory pour le premier ou ensemble dans le Creole Jazz Band de King Oliver pour le second, avant de suivre le Hot Seven de Louis Armstrong. Le trio grave entre autres l'immortel « Wolverine Blues » en 1927. Les morceaux de cette période pour la marque Victor, l'extraordinaire « Black Bottom Stomp », « Dead Man Blues », « Original Jelly Roll Blues » et « Doctor Jazz » portent l'empreinte de remarquables solistes.

Sous la bannière des Red Hot Peppers officient George Mitchell (cornet), Kid Ory (trombone), Omer Simeon ou Johnny Dodds (clarinette), Johnny St. Cyr ou Bud Scott (banjo), John Lindsay (contrebasse), Andrew Hilaire et Baby Dodds (batterie). Le groupe part en 1928 pour New York où d'autres faces sont alignées avec les mêmes ou d'autres musiciens (Barney Bigard, Artie Shaw, Sidney Bechet...), jusqu'à la découverte de « Jelly Roll » Morton par Alan Lomax, qui lui offre la postérité qu'il mérite.
© Loïc Picaud / Music-Story

Plus d'informations

The Quintessence Jelly Roll Morton 1923-1940: Richmond Chicago New York

Jelly Roll Morton

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
The Pearls Orchestra
00:03:26

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

2
King porter stomp
00:02:52

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

3
Black bottom stomp
00:03:12

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

4
Smoke house blues
00:03:25

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

5
The chant
00:03:07

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

6
Sidewalk blues
00:03:29

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

7
Dead man blues
00:03:23

Jelly Roll Morton, interprète - Gonzalez, auteur

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

8
Steamboat shop
00:03:06

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

9
Someday sweetheart
00:03:30

Jelly Roll Morton, interprète - Spike, auteur

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

10
Grandpa's Spells
00:02:54

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

11
Original jelly roll blues
00:03:05

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

12
Doctor jazz
00:03:23

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

13
Canon ball blues
00:03:32

Jelly Roll Morton, interprète - Rider, auteur

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

14
Hyena stomp
00:03:07

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

15
Billy goat stomp
00:03:27

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

16
Wild man blues
00:03:01

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

17
Jungle blues
00:03:26

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

18
Kansas city stomps
00:02:52

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

DISQUE 2

1
The naked dance
00:02:53

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

2
Wolverine blues
00:03:15

Jelly Roll Morton, interprète - Spike, auteur

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

3
Mr jelly lord
00:02:52

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

4
Smilin the blues away
00:02:58

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

5
Turtle twist
00:03:10

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

6
Shreveport
00:03:13

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

7
Mournful serenade
00:03:27

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

8
Little lawrence
00:02:56

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

9
Ponchartrain
00:02:55

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

10
I thought i heard buddy bolden say
00:03:12

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

11
Winnin boy blues
00:03:08

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

12
Don t you leave me here
00:02:53

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

13
Sweet substitute
00:02:54

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

14
Mamie s blues
00:02:50

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

15
Big lip blues
00:03:12

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

16
Michigan water blues
00:03:07

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

17
Get the bucket
00:02:56

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

18
The Pearls Solo Piano
00:03:16

Jelly Roll Morton, interprète

2006 Fremeaux & Associes 2006 Fremeaux & Associes

Descriptif de l'album

Les compilations de FerdinandLamothe alias « Jelly Roll » Morton sont nombreuses, innombrables même, et il est facile de s'y perdre dans le flot continu de parutions libres de droits. Sélections de titres réalisées « à la diable » et sans logique, visuels bon marché, livrets ou argumentaires inexistants sont le lot commun de nombre d'entre elles.

Cependant, certaines méritent d'être signalées pour le véritable travail de programmation, de documentation, de qualité sonore et de présentation. C'est le cas de ce double CD de trente-cinq titres, The Quintessence : Richmond - Chicago - New York 1923-1940 (Frémeaux & Associés) qui, comme son nom l'indique, réunit le fruit des séances les plus importantes du compositeur et pianiste et l'essence même de son art.

Parfaitement informé, ce volume de la collection dirigée par l'éminent spécialiste Alain Gerber présente un large aperçu de l'évolution de ce pionnier du jazz de style New Orleans, pianiste inventif et précurseur de l'arrangement. Les pièces des débuts au piano seul (« King Porter Stomp ») démontrent l'étendue des capacités d'un musicien qui a déjà élaboré son style des années avant d'enregistrer.

À Chicago, « Jelly Roll » Morton s'accompagne des frères Dodds. Johnny à la clarinette et son cadet Warren « Baby » à la batterie ne sont pas exactement des débutants puisqu'ils ont joué avec Kid Ory pour le premier ou ensemble dans le Creole Jazz Band de King Oliver pour le second, avant de suivre le Hot Seven de Louis Armstrong. Le trio grave entre autres l'immortel « Wolverine Blues » en 1927. Les morceaux de cette période pour la marque Victor, l'extraordinaire « Black Bottom Stomp », « Dead Man Blues », « Original Jelly Roll Blues » et « Doctor Jazz » portent l'empreinte de remarquables solistes.

Sous la bannière des Red Hot Peppers officient George Mitchell (cornet), Kid Ory (trombone), Omer Simeon ou Johnny Dodds (clarinette), Johnny St. Cyr ou Bud Scott (banjo), John Lindsay (contrebasse), Andrew Hilaire et Baby Dodds (batterie). Le groupe part en 1928 pour New York où d'autres faces sont alignées avec les mêmes ou d'autres musiciens (Barney Bigard, Artie Shaw, Sidney Bechet...), jusqu'à la découverte de « Jelly Roll » Morton par Alan Lomax, qui lui offre la postérité qu'il mérite.
© Loïc Picaud / Music-Story

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
Munich 2016 Keith Jarrett
Songs In The Key Of Life Stevie Wonder
Innervisions Stevie Wonder
À découvrir également
Par Jelly Roll Morton
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Vieux blues et nouvelles technologies, une histoire croisée

Le vieux blues, celui joué dans le Sud des Etats-Unis avant la Deuxième Guerre mondiale, est une musique pleine de mystères et de légendes. Mais c’est aussi une musique qui est devenue populaire grâce aux innovations technologiques et à l’économie de marché. Voici la petite histoire croisée du genre avec le capitalisme, qui donne l’occasion de redécouvrir les chefs-d’œuvre du country blues.

Dans l'actualité...