Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Paul Van Nevel - The Music Prints of Christophe Plantin

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Music Prints of Christophe Plantin

Huelgas Ensemble - Paul Van Nevel

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

L’imprimeur et éditeur français Christophe Plantin (1520-1589), établi à Anvers plus ou moins toute sa vie d’adulte, n’est pas n’importe qui. On lui doit quand même quelque deux mille publications, un chiffre absolument renversant en cette époque où tout était fait à la main, y compris la presse page après page, et pourtant il réussissait à publier un nouveau livre plus ou moins chaque semaine pendant une carrière de trente-quatre ans, avec plus de mille exemplaires pour chaque – jusqu’à huit mille exemplaires pour sa Bible hébraïque. Son atelier comptait seize presses à bras, servies par trente-deux imprimeurs, vingt typographes, trois relecteurs et nombre de servants en tout genre : une véritable entreprise. Son opus magnum est une Bible en cinq langues, latin, grec, hébreu, araméen et syriaque. On lui doit aussi des ouvrages de médecine, de botanique, de cartographie, d’anatomie, de mathématique, de religion bien sûr… Ah oui : et de musique ! Car il publia plusieurs très importantes partitions, rassemblant des œuvres sacrées contemporaines de Jacobus De Kerle, Palestrina, Philippus De Monte, ainsi que plusieurs chansonniers rassemblant des pièces de Andries Pervenage, Claude Le Jeune et collègues. C’est dans ce fonds extraordinaire qu’a puisé le magnifique Ensemble Huelgas, alternant profane et sacré, choral et soliste, une sorte de concentré de la Renaissance musicale oscillant entre catholiques féroces (Anvers était alors sous domination espagnole, et Philippe II était très chatouilleux au sujet de la religion) et protestants frondeurs. © SM/Qobuz

Plus d'info

The Music Prints of Christophe Plantin

Paul Van Nevel

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Epitaphe de Christophe Plantin: Pleurez Muses (à 5) 00:06:55

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - Andreas Pevernage, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

2
Missa da Pacem Domine: Agnus Dei (à 6 & 9) 00:05:14

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - Jacobus de Kerle, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

3
Trois fois heureux et gracieux (Chanson à 5) 00:04:26

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - Andreas Pevernage, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

4
Missa si ambulavero: Sanctus & Agnus Dei (à 6) 00:07:53

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - Philippus de Monte, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

5
Fay que je vive (Chanson) 00:03:58

Stephan Schellmann, Engineer - Andreas Pevernage, Composer - Achim Schulz, Harpsichord - Olivier Coiffet, Tenor, MainArtist

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

6
Conditor alme siderum (Hymn à 4, 5 & 6) 00:07:22

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Giovanni Pierluigi da Palestrina, Composer - Stephan Schellmann, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

7
Sur tous regretz (Chanson à 5) 00:04:46

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - Andreas Pevernage, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

8
Missa Praeter rerum seriem: Gloria (à 7) 00:06:26

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - George de La Hele, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

9
Je suis tellement amoureux (Chanson) 00:02:22

Stephan Schellmann, Engineer - Andreas Pevernage, Composer - Achim Schulz, Harpsichord - Axelle Bernage, Soprano, MainArtist

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

10
La nuict le jour (Chanson à 6) 00:04:31

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - Andreas Pevernage, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

11
Missa Praeter rerum seriem: Agnus Dei (à 7 & 8) 00:06:17

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Stephan Schellmann, Engineer - George de La Hele, Composer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

12
Quell'eau, quel air, quel feu (Chanson à 4) 00:06:09

Paul Van Nevel, Conductor - Huelgas Ensemble, MainArtist, AssociatedPerformer - Claude Le Jeune, Composer - Stephan Schellmann, Engineer

(P) 2018 Sony Music Entertainment Germany GmbH

Descriptif de l'album

L’imprimeur et éditeur français Christophe Plantin (1520-1589), établi à Anvers plus ou moins toute sa vie d’adulte, n’est pas n’importe qui. On lui doit quand même quelque deux mille publications, un chiffre absolument renversant en cette époque où tout était fait à la main, y compris la presse page après page, et pourtant il réussissait à publier un nouveau livre plus ou moins chaque semaine pendant une carrière de trente-quatre ans, avec plus de mille exemplaires pour chaque – jusqu’à huit mille exemplaires pour sa Bible hébraïque. Son atelier comptait seize presses à bras, servies par trente-deux imprimeurs, vingt typographes, trois relecteurs et nombre de servants en tout genre : une véritable entreprise. Son opus magnum est une Bible en cinq langues, latin, grec, hébreu, araméen et syriaque. On lui doit aussi des ouvrages de médecine, de botanique, de cartographie, d’anatomie, de mathématique, de religion bien sûr… Ah oui : et de musique ! Car il publia plusieurs très importantes partitions, rassemblant des œuvres sacrées contemporaines de Jacobus De Kerle, Palestrina, Philippus De Monte, ainsi que plusieurs chansonniers rassemblant des pièces de Andries Pervenage, Claude Le Jeune et collègues. C’est dans ce fonds extraordinaire qu’a puisé le magnifique Ensemble Huelgas, alternant profane et sacré, choral et soliste, une sorte de concentré de la Renaissance musicale oscillant entre catholiques féroces (Anvers était alors sous domination espagnole, et Philippe II était très chatouilleux au sujet de la religion) et protestants frondeurs. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Paul Van Nevel
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
La Revue du beau chant - X

Ce que Qobuz a peut-être oublié dans les sorties récentes... Pour le meilleur (souvent), pour le pire (parfois) !

Cecilia Bartoli & Sol Gabetta : Duel au(x) sommet(s)

Soprano contre violoncelle, joute musicalement amoureuse entre Cecilia Bartoli et Sol Gabetta : soyez les témoins privilégiés

La Revue du beau chant - IX

Ce que Qobuz a peut-être oublié dans les sorties récentes... Pour le meilleur (souvent), pour le pire (parfois) !

Dans l'actualité...