Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Music Factory - The Good, the Bad and the Ugly (Movie Theme)

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Good, the Bad and the Ugly (Movie Theme)

Music Factory

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

The Good, the Bad and the Ugly (Movie Theme)

Music Factory

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

0€ le premier mois, puis 9,99€ / mois.

1
The Good, the Bad and the Ugly (Movie Theme) 00:02:58

Morricone, Composer - D.R, OriginalPublisher - Music Factory, Artist, MainArtist

Jb Production JB Production

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Music Factory

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
John Barry, factotum de génie

Composer pour l’écran nécessite un goût et un savoir-faire pour tous les styles : du disco pour une scène de night-club ou un madrigal pour un film en costumes, le musicien de cinéma doit pouvoir répondre présent partout ! Et John Barry est sans doute l’un des compositeurs de BO qui a su se fondre le mieux dans tous les genres cinématographiques et musicaux.

Quand Carter Burwell s’invite chez les frères Coen

Carter Burwell vient de signer la BO du film "Le Musée des merveilles" de Todd Haynes. L’occasion de revenir sur un pan essentiel de sa carrière, celui qui le lie à l’œuvre géniale des frères Coen.

Miklós Rózsa, le colosse de la musique de film

C’est avec des péplums comme « Ben-Hur » ou « Jules César » que Miklós Rózsa a bâti sa réputation de compositeur. Mais cet arbre cache une forêt luxuriante où on le découvre également aux génériques de films noirs emblématiques des années 40, mais aussi aux commandes de musiques de concert. Portrait d’un compositeur hors norme qui a donné un coup de fouet à la musique de film hollywoodienne.

Dans l'actualité...