Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Jaz Elise - The Golden Hour

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

The Golden Hour

Jaz Elise

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

En février 2021, le pionnier anglais David Rodigan se fendait d’une tribune dans le Jamaica Observer pour critiquer le manque d’attrait de la nouvelle génération d’artistes jamaïcains pour le reggae. De Jada Kingdom à Skillibeng en passant par Alkaline, il est vrai que beaucoup de jeunes chanteurs/toasters ont embrassé les influences hip-hop (avec qu’on appelle le dancehall trap), le R&B ou même l’afropop. Et ceux qui se contentent du roots reggae se font rares. Mais entre les deux, on trouve des artistes comme Jaz Elise, protégée du parrain du new roots, Protoje, qui l’a intégrée dans son son crew In.Digg.Nation Collective. Impressionnante de facilité sur son hit de 2019, Fresh an Clean, un modern dancehall en duo avec la grosse voix de Govana, elle sort un premier album qui penche du côté de la nu-soul et du R&B, avec des titres comme le groggy Elevated, Radio ou la ballade acoustique finale Breathe. Mais aussi du reggae, avec Straying et Good Over Evil, produit par Protoje et Natural High, qui nous renvoie au temps des 70’s, quand la fièvre soul s’était emparée de Kingston. Avec ce premier disque très prometteur, Jaz Elise prouve qu’on peut hybrider sans se dénaturer. © Smaël Bouaici/Qobuz

Plus d'informations

The Golden Hour

Jaz Elise

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 70 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Elevated
00:02:54

Chris Gehringer, Mastering Engineer - Robert Marks, Mixing Engineer - Niko Marzouca, Mixing Engineer - Oje Ollivierre, Composer, Lyricist - David Richard Lyn, Composer - IzyBeats, Producer - Rob Smyles, Composer, Producer - Andron Francois Cross, Composer - Jaz Elise, MainArtist, AssociatedPerformer - Jasmine Taylor, Composer, Lyricist - Fumiaki "Superman" Ogata, Recording Engineer - Jenne Jenne, Producer - Chris Delana Smith, Composer

(P) 2021 In.Digg.Nation Collective under exclusive license RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

2
Good Over Evil
00:04:24

Bhai Harjinder Singh, Bass - Chris Gehringer, Mastering Engineer - Donald Dennis, Bass - Gregory Morris, Mixing Engineer - Oje Ollivierre, Composer, Lyricist - Lamont Savory, Guitar - Natural High, Producer, Other - Blaise Davis, Recording Engineer - Jordan Armond, Composer, Lyricist, Recording Engineer - Blaise Michael Davis, Composer, Lyricist - Jaz Elise, MainArtist, AssociatedPerformer - Jasmine Taylor, Composer, Lyricist

(P) 2021 In.Digg.Nation Collective under exclusive license RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

3
Radio
00:03:00

Chris Gehringer, Mastering Engineer - Robert Marks, Mixing Engineer - Niko Marzouca, Mixing Engineer - Oje Ollivierre, Composer, Lyricist - J.L.L., Producer - Jaz Elise, Co-Producer, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Andre "J.L.L." Lawrence, Composer, Lyricist, Recording Engineer - Jasmine Taylor, Composer, Lyricist - Lamont "Monty" Savory, Composer, Lyricist, Guitar - Fumiaki "Superman" Ogata, Recording Engineer - Tevaun Beale, Composer, Lyricist, Guitar

(P) 2021 In.Digg.Nation Collective under exclusive license RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

4
Fresh & Clean
00:03:23

Chris Gehringer, Mastering Engineer - Robert Marks, Mixing Engineer - Niko Marzouca, Mixing Engineer - Oje Ollivierre, Composer, Lyricist - Romeo Nelson, Composer, Lyricist - Govana, FeaturedArtist, AssociatedPerformer - Jaz Elise, MainArtist, AssociatedPerformer - Jasmine Taylor, Composer, Lyricist - Jean-Andre Lowell Lawrence, Composer, Lyricist - Fumiaki "Superman" Ogata, Recording Engineer - Jaz Elise feat. Govana, AssociatedPerformer - Jean-Andre "J.L.L" Lawrence, Producer, Keyboards, Programmer, Recording Engineer

(P) 2020 In.Digg.Nation Collective under exclusive license RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

5
After 3
00:04:20

Chris Gehringer, Mastering Engineer - Mortimer, FeaturedArtist, AssociatedPerformer - Robert Marks, Mixing Engineer - Niko Marzouca, Mixing Engineer - Iotosh, Producer, All Instruments - Jaz Elise, MainArtist, AssociatedPerformer - Jasmine Taylor, Composer, Lyricist - Mortimer McPherson, Composer, Lyricist - Lamont "Monty" Savory, Composer, Lyricist, Guitar - Iotosh Israel Mykal Geister Poyser, Composer, Lyricist - Fumiaki "Superman" Ogata, Recording Engineer - Jaz Elise feat. Mortimer, AssociatedPerformer

(P) 2021 In.Digg.Nation Collective under exclusive license RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

6
Straying
00:03:56

Chris Gehringer, Mastering Engineer - Robert Marks, Mixing Engineer - Niko Marzouca, Mixing Engineer - Donald Dennis, Composer, Lyricist, Bass - Sherieta Lewis, Background Vocal - Protoje, Producer - Chevaughn Clayton, Background Vocal - Ziah, Producer, All Instruments - Jaz Elise, MainArtist, AssociatedPerformer - Jasmine Taylor, Composer, Lyricist - Lamont "Monty" Savory, Composer, Lyricist, Guitar - Sean "Ziah" Roberts, Composer, Lyricist - Fumiaki "Superman" Ogata, Recording Engineer - Oje "Protoje" Ollivierre, Composer, Lyricist

(P) 2021 In.Digg.Nation Collective under exclusive license RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

7
Breathe
00:04:00

Chris Gehringer, Mastering Engineer - Robert Marks, Mixing Engineer - Niko Marzouca, Mixing Engineer - Hector Lewis, Percussion - Johnoye Bucknor, Recording Engineer - J.L.L., Producer - Iotosh, Producer, Bass - Jaz Elise, Producer, MainArtist, AssociatedPerformer - Jean-Andre "J.L.L." Lawrence, Composer, Lyricist, Recording Engineer - Jasmine Taylor, Composer, Lyricist - Lamont "Monty" Savory, Composer, Lyricist, Guitar - Almando Alshane Douglas, Composer, Lyricist - Iotosh Israel Mykal Geister Poyser, Composer, Lyricist - Okiel McIntyre, AssociatedPerformer - Almando Douglas, Guitar - Zoe McIntyre, AssociatedPerformer - Zoe Elizabeth Brown, Composer - Okiel Kenard McIntyre, Composer, Lyricist

(P) 2021 In.Digg.Nation Collective under exclusive license RCA Records, a division of Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

En février 2021, le pionnier anglais David Rodigan se fendait d’une tribune dans le Jamaica Observer pour critiquer le manque d’attrait de la nouvelle génération d’artistes jamaïcains pour le reggae. De Jada Kingdom à Skillibeng en passant par Alkaline, il est vrai que beaucoup de jeunes chanteurs/toasters ont embrassé les influences hip-hop (avec qu’on appelle le dancehall trap), le R&B ou même l’afropop. Et ceux qui se contentent du roots reggae se font rares. Mais entre les deux, on trouve des artistes comme Jaz Elise, protégée du parrain du new roots, Protoje, qui l’a intégrée dans son son crew In.Digg.Nation Collective. Impressionnante de facilité sur son hit de 2019, Fresh an Clean, un modern dancehall en duo avec la grosse voix de Govana, elle sort un premier album qui penche du côté de la nu-soul et du R&B, avec des titres comme le groggy Elevated, Radio ou la ballade acoustique finale Breathe. Mais aussi du reggae, avec Straying et Good Over Evil, produit par Protoje et Natural High, qui nous renvoie au temps des 70’s, quand la fièvre soul s’était emparée de Kingston. Avec ce premier disque très prometteur, Jaz Elise prouve qu’on peut hybrider sans se dénaturer. © Smaël Bouaici/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

A Love Supreme

John Coltrane

A Love Supreme John Coltrane

The Black Saint And The Sinner Lady

Charles Mingus

Prokofiev: Piano Concerto No.3 / Ravel: Piano Concerto In G Major

Martha Argerich

The Blues And The Abstract Truth

Oliver Nelson

À découvrir également
Par Jaz Elise

Good Over Evil

Jaz Elise

Good Over Evil Jaz Elise

For You

Jaz Elise

For You Jaz Elise

Fresh & Clean

Jaz Elise

Fresh & Clean Jaz Elise

Fresh & Clean

Jaz Elise

Fresh & Clean Jaz Elise

Playlists

Dans la même thématique...

St.Soleil - Tape

Biga Ranx

St.Soleil - Tape Biga Ranx

Legend – The Best Of Bob Marley & The Wailers

Bob Marley & The Wailers

Exodus

Bob Marley & The Wailers

Exodus Bob Marley & The Wailers

Kaya

Bob Marley & The Wailers

Kaya Bob Marley & The Wailers

Uprising

Bob Marley & The Wailers

Uprising Bob Marley & The Wailers
Les Grands Angles...
Objectif Lune : The Dark Side of the Moon

Album phare dans la discographie de Pink Floyd, “The Dark Side of the Moon” est le fruit d’une élaboration relativement lente qui remonte pratiquement à 1968. “A Saucerful of Secrets” (le morceau phare de l’album éponyme) en est, pour Nick Mason, le point de départ. Derrière, “Ummagumma” laissait s’exprimer des personnalités qu’il allait falloir amalgamer pour décrocher la timbale. Pink Floyd poursuivit sa quête du disque idéal avec “Meddle”, sur lequel le groupe accentuait sa maîtrise du travail du studio, et “Atom Heart Mother”, avant d’atteindre le nirvana avec “The Dark Side of the Moon”, dont la perfection ne s’est jamais érodée.

Trojan : 50 ans à digger le reggae

Une fois passé l’arbre Bob Marley, de nombreux amateurs de reggae ont découvert la profondeur et la diversité de la forêt musicale jamaïcaine à travers les compilations de Trojan Records, devenues pour certains de véritables madeleines de Proust. A l’occasion de ses 50 ans, Qobuz revient sur la trajectoire fluctuante d’un label qui fait partie des références de la réédition reggae, en compagnie de Laurence Cane-Honeysett, curateur de la maison de disques et auteur du livre “The Story of Trojan Records”.

La trilogie inachevée de Bob Marley

Il y a 40 ans exactement, Bob Marley s’éteignait à Miami, fauché par le cancer, un an après la sortie de son dernier album, “Uprising”, point d’orgue d’une trilogie politique (avec “Survival” et “Confrontation”) qu’il n’a jamais pu achever. Retour sur le virage militant entrepris par le prophète jamaïcain lors des trois dernières années de sa vie.

Dans l'actualité...