Shaka Ponk The Evol’

The Evol’

Shaka Ponk

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

Paru le 17 novembre 2017 chez tôt Ou tard

Artiste principal : Shaka Ponk

Genre : Pop/Rock > Rock

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Des problèmes d'écoute avec le Player HI-FI HTML ? Cliquez-ici pour utiliser notre Player Flash (MP3 seulement)
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 13 pistes Durée totale : 00:58:22

  1. 1 Gung Ho

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  2. 2 Fear Ya

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  3. 3 Faking Love

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  4. 4 Bunker

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  5. 5 On Fire

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  6. 6 Summer Camp

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  7. 7 Wrong Side

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  8. 8 Wataman

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  9. 9 Slam & Slam'Ed (feat. Edouard Baer)

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  10. 10 Rusty Fonky

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  11. 11 Share a Line

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  12. 12 Mysterious Ways

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

  13. 13 Killing Hallelujah

    Shaka Ponk, Composer, Performer Copyright : 2017 tôt Ou tard / VF Musiques

À propos

Le paradoxe avec Shaka, c'est qu'il revendique autant un ensemble que l'on qualifiera de "Divertissement" (avec un D majuscule tout de même) qu'une musique qui est loin d'être aussi anecdotique comme trop de gens semblent penser. Certes, on pouvait tout de même reprocher au groupe sa trop grande décontraction sur ses premières tentatives. Mais, depuis The Geeks and The Jerkin' Socks, un effort de plus en plus grand est accordé au travail de composition et à celui des arrangements, d'autant qu'ils sont de plus en plus sophistiqués, à l'instar du spectacle visuel proposé sur scène.

Là où Shaka a probablement pêché, c'est sur ses deux dernières offrandes The White Pixel Ape et The Black Pixel Ape, maousses au point de friser l'indigeste. Il voulait convaincre qu'il était capable d'offrir un contenu à la mesure de ses shows ambitieux et qu'on pouvait juste se contenter de "l'écouter". Il a plutôt réussi l'exploit inverse. Fort heureusement, ce The Evol, sans être "light" est nettement plus compact et, curieusement, plus hétéroclite. Si le style funk-dance-rock musclé reste majoritaire, avec ses riffs de guitares surpuissants et ses rythmiques groovy, le sextet montre un rare maîtrise d'idiomes folks, trip-hop ou pop et ça en surprendre plus d'un.

Alors parfois, on se dira que le groupe n'est pas si loin d'un Gorillaz (Mysterious Way), mais la minute d'après, on se croira plus du côté de chez les Red Hot Chili Peppers ou même leurs amis de FFF (Wrong Side, Slam & Slam'Ed...). Mais, hormis la plaisante passade acoustique Summer Camp, ce sont bien les envolées épiques vocales à grand renfort de guitares tonitruantes qui, jusqu'au grandiose Killing Hallelujah, dominent de la tête et des épaules l'album assurément le plus costaud de Shaka à ce jour. ©JPS/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 44.10 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

Le label

tôt Ou tard

Sans doute le plus accompli des labels indépendants français, Tôt ou Tard est dirigé par Vincent Frèrebeau, qui fut recruté en 1991 au poste de directeur artistique chez Warner. En 1992, il créé son propre label, et signe Thomas Fersen. Cette même année, il fait la connaissance du groupe Têtes Raides. Avec ces rencontres, il définit la ligne éditoriale du label autour d'artistes à textes et accorde une grande importance à leur présentation scénique. Les collaborations avec Lhasa, Yael Naïm, Vincent Delerm, Patrick Watson ou encore Jacques Higelin (à qui l'on doit le nom du label) viendront renforcer le prestige et le succès du catalogue. Devenu indépendant en 2002, Tôt...

Voir la page tôt Ou tard Lire l'article

Le genre

Rock dans le magazine

Plus d'articles

Le sous genre

Pop/Rock dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles