Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Sting|The Dream Of The Blue Turtles

The Dream Of The Blue Turtles

Sting

  • Paru le 01/01/1985 chez A&M
  • Artistes principaux : Sting
  • Genre : Pop
Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix



Triple album platine, classé troisième dans les charts britanniques, et en deuxième position outre Atlantique, The Dream of the Blue Turtles peut être considéré comme un début en fanfare pour la carrière solo de celui qui est déjà, à l’époque et grâce à son leadership de The Police, considéré comme une star.

Le disque accueille son cortège de célébrité (le roi du saxophone jazz Branford Marsalis, et l’ancien chanteur des Equals Eddy Grant aux congas, et qui de plus prête son studio), et permet au chanteur de connaître son premier hit en nom propre (« If You Love Somebody Set Them Free » atteindra la troisième place des charts américains).

Cette marche triomphale en avant s’explique sans nul doute car ce premier effort représente une parfaite réussite en matière de rock adulte, et concerné. Les musiques sont raffinées, les instrumentistes virtuoses, et les thèmes des chansons (la menace nucléaire dans « Russians », largement inspiré d’un thème de Prokofiev, les luttes sociales – avec l’évocation de l’interminable grève des mineurs anglais dans « We Work the Black Seam » -, l’enfance perdue grâce à «Children’s Crusade ») séduisent les trentenaires, c’est-à-dire ceux qui ont vieilli en même temps que le chanteur. Sting enfonce le clou en puisant l’inspiration de « Moon Over Bourbon Street » dans les aventures du vampire Lestat, telles qu’elles furent contées par Anne Rice dans Entretiens avec un vampire.

Certes, le programme entier trépigne de l’envie dévorante qui habite Sting d’être reconnu comme un authentique créateur, et plus simplement un faiseur de tubes. Mais lorsqu’il oublie de s’écouter chanter ou penser («Fortress »), le militant d’Amnesty International délivre une copie sensible, et séduisante.


©Copyright Music Story 2015

Plus d'informations

The Dream Of The Blue Turtles

Sting

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
If You Love Somebody Set Them Free (Edit)
00:04:16

Branford Marsalis, Percussion, Saxophone, AssociatedPerformer - Kenny Kirkland, Keyboards, AssociatedPerformer - Janice Pendarvis, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Pete Smith, Producer, Engineer, StudioPersonnel - OMAR HAKIM, Drums, AssociatedPerformer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - JIM SCOTT, Engineer, StudioPersonnel - Dolette McDonald, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Darryl Jones, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Danny Quatrochi, Synclavier, AssociatedPerformer

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

2
Love Is The Seventh Wave
00:03:32

Pete Smith, Producer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

3
Russians
00:03:58

Branford Marsalis, Percussion, Saxophone, AssociatedPerformer - Kenny Kirkland, Keyboards, AssociatedPerformer - Janice Pendarvis, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Pete Smith, Producer, Engineer, StudioPersonnel - Sergei Prokofiev, ComposerLyricist - OMAR HAKIM, Drums, AssociatedPerformer - Sting, Producer, Recording Arranger, MainArtist, AssociatedPerformer, ComposerLyricist - JIM SCOTT, Engineer, StudioPersonnel - Dolette McDonald, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Darryl Jones, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Danny Quatrochi, Synclavier, AssociatedPerformer

℗ 1985 UMG Recordings, Inc., Mit freundlicher Genehmigung: Universal Music Group, Inc

4
Children's Crusade
00:05:01

Pete Smith, Producer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

5
Shadows In The Rain
00:04:50

Pete Smith, Producer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

6
We Work The Black Seam
00:05:42

Pete Smith, Producer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

7
Consider Me Gone
00:04:20

Pete Smith, Producer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

8
The Dream Of The Blue Turtles
00:01:17

Pete Smith, Producer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

9
Moon Over Bourbon Street
00:04:00

Pete Smith, Producer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

10
Fortress Around Your Heart (Album Version)
00:04:39

Branford Marsalis, Percussion, Saxophone, AssociatedPerformer - Kenny Kirkland, Keyboards, AssociatedPerformer - Janice Pendarvis, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Pete Smith, Producer, Engineer, StudioPersonnel - OMAR HAKIM, Drums, AssociatedPerformer - Sting, Producer, MainArtist, ComposerLyricist - JIM SCOTT, Engineer, StudioPersonnel - Dolette McDonald, Background Vocalist, AssociatedPerformer - Darryl Jones, Bass Guitar, AssociatedPerformer - Danny Quatrochi, Synclavier, AssociatedPerformer

℗ 1985 UMG Recordings, Inc.

Descriptif de l'album



Triple album platine, classé troisième dans les charts britanniques, et en deuxième position outre Atlantique, The Dream of the Blue Turtles peut être considéré comme un début en fanfare pour la carrière solo de celui qui est déjà, à l’époque et grâce à son leadership de The Police, considéré comme une star.

Le disque accueille son cortège de célébrité (le roi du saxophone jazz Branford Marsalis, et l’ancien chanteur des Equals Eddy Grant aux congas, et qui de plus prête son studio), et permet au chanteur de connaître son premier hit en nom propre (« If You Love Somebody Set Them Free » atteindra la troisième place des charts américains).

Cette marche triomphale en avant s’explique sans nul doute car ce premier effort représente une parfaite réussite en matière de rock adulte, et concerné. Les musiques sont raffinées, les instrumentistes virtuoses, et les thèmes des chansons (la menace nucléaire dans « Russians », largement inspiré d’un thème de Prokofiev, les luttes sociales – avec l’évocation de l’interminable grève des mineurs anglais dans « We Work the Black Seam » -, l’enfance perdue grâce à «Children’s Crusade ») séduisent les trentenaires, c’est-à-dire ceux qui ont vieilli en même temps que le chanteur. Sting enfonce le clou en puisant l’inspiration de « Moon Over Bourbon Street » dans les aventures du vampire Lestat, telles qu’elles furent contées par Anne Rice dans Entretiens avec un vampire.

Certes, le programme entier trépigne de l’envie dévorante qui habite Sting d’être reconnu comme un authentique créateur, et plus simplement un faiseur de tubes. Mais lorsqu’il oublie de s’écouter chanter ou penser («Fortress »), le militant d’Amnesty International délivre une copie sensible, et séduisante.


©Copyright Music Story 2015

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Crime Of The Century [2014 - HD Remaster]

Supertramp

True Blue (Hi-Res Version)

Madonna

Remain In Light

Talking Heads

Remain In Light Talking Heads

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

À découvrir également
Par Sting

...Nothing Like The Sun

Sting

The Bridge

Sting

The Bridge Sting

...Nothing Like The Sun

Sting

My Songs (Deluxe)

Sting

Ten Summoner's Tales

Sting

Playlists

Dans la même thématique...

Live at the Capitol Theatre

David Crosby

Left and Right (Feat. Jung Kook of BTS)

Charlie Puth

Random Access Memories

Daft Punk

Come Away With Me

Norah Jones

Come Away With Me Norah Jones

30

Adele

30 Adele
Les Grands Angles...
The Doors, l’orchestre de Jim Morrison

Il y a cinquante ans, le 3 juillet 1971, Jim Morrison s’éteignait mystérieusement dans une baignoire parisienne, laissant orphelins ses trois partenaires, Ray Manzarek, Robby Krieger et John Densmore, qui ont œuvré sans relâche durant six ans pour transposer ses rêves en musique.

Tango : La revanche du Sud

Produit d’un métissage culturel où fleurit la géniale intuition de musiciens, poètes et danseurs, le tango devint un langage populaire au singulier raffinement, aussi identifié géographiquement que cosmopolite par essence. Sans cesse en mouvement au cours des décennies et de ses mutations, il produisit des artistes majeurs reconnus autour du monde. Aujourd’hui, il connecte des traditions centenaires avec la sono mondiale, dans une étonnante polychromie : de Gardel à Piazzolla et de Borges à Benjamin Biolay.

Le rock progressif en 10 albums

Au cours des 40 dernières années, le rock progressif a connu le sommet des charts, le sérieux des pupitres ou les honneurs de l’appellation art rock, élargissant son lexique à travers des influences insaisissables, toujours en reconfiguration. Si, aujourd’hui, le genre n’est plus revendiqué avec la même ferveur qu’hier, on peut toujours observer son empreinte chez des artistes allant de Tool à Kanye West. Qobuz vous présente dix albums majeurs du prog rock, dont le rayonnement n’est pas près de faiblir.

Dans l'actualité...