Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Nick Cave & The Bad Seeds|The Boatman's Call (2011 - Remaster) (2011 Remastered Version)

The Boatman's Call (2011 - Remaster) (2011 Remastered Version)

Nick Cave & The Bad Seeds

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Décidément, les temps changent. Les mêmes personnes qui, en 1990, avaient accusé Nick Cave d’avoir vendu son âme avec The Good Son (un disque de ballades au piano, quelle horreur !) ont salué avec enthousiasme la sortie de The Boatman’s Call en 1997 (un disque de ballades au piano, quelle splendeur !).

 

Pour être tout à fait juste, il faut reconnaître que les temps ne sont pas les seuls à avoir changé : durant ce même laps de temps, Nick Cave lui-même a considérablement évolué, au point d’apparaître comme le reflet inversé de celui qu’il était sept ans plus tôt. En effet, si The Good Son offrait l’image troublante d’un homme apparemment heureux, mais en réalité profondément torturé, The Boatman’s Call est l’œuvre d’un homme apaisé qui se laisse aller à la mélancolie.

 

Nick Cave y dresse le bilan de ses échecs amoureux passées, notamment avec Viviane Carneiro (qui lui avait en grande partie inspiré The Good Son) et PJ Harvey (avec qui il venait de vivre une brève aventure), à travers douze chansons lentes, recueillies et solennelles, qui évitent soigneusement les registres du désespoir ou du pathétique. En appui de ces chansons, les Bad Seeds, sévèrement tenus en bride, vont parfois jusqu’à s’effacer totalement (« Into My Arms », où seule une basse discrète a droit de cité, ou l’étonnant « Black Hair », en duo voix-harmonium)  pour mieux mettre en relief les peines de leur leader, lui-même d’une sobriété exemplaire tout au long de l’album.

 

Le résultat est une œuvre désarmante de sincérité et d’évidence, délivrée avec une autorité impressionnante, et dont les sommets les plus élevés (« People Ain’t No Good », « There Is a Kingdom ») élèvent le chanteur au niveau d’un Leonard Cohen ou du Scott Walker de la fin des années soixante – ce qui donne une idée des hauteurs vertigineuses où se situe l’album.

 

Contre toute attente, Nick Cave donnera pourtant un descendant à ce disque miraculeux avec le superbe No More Shall We Part (2001) – un peu moins poignant, mais tout aussi recommandable.

 

 
©Copyright Music Story 2016

Plus d'informations

The Boatman's Call (2011 - Remaster) (2011 Remastered Version)

Nick Cave & The Bad Seeds

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
Into My Arms (2011 Remastered Version)
00:04:16

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Piano, Vocals - Martyn P. Casey, Bass - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

2
Lime Tree Arbour (2011 Remastered Version)
00:02:57

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Hammond Organ, Piano, Vocals - Thomas Wydler, Drums - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Bass - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

3
People Ain't No Good (2011 Remastered Version)
00:05:42

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Percussion, Piano, Vocals, Vibes - Warren Ellis, Violin - Thomas Wydler, Drums - Martyn P. Casey, Bass - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Percussion, Vibes - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

4
Brompton Oratory (2011 Remastered Version)
00:04:07

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Keyboards, Vocals, Miscellaneous - Blixa Bargeld, Guitar - Thomas Wydler, Percussion - Martyn P. Casey, Bass - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

5
There is a Kingdom (2011 Remastered Version)
00:04:53

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Jim Sclavunos, Bells, Percussion - Nick Cave, Hammond Organ, Vocals - Blixa Bargeld, Guitar - Thomas Wydler, Drums - Martyn P. Casey, Bass - Conway Savage, Piano, Vocals - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Guitar - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

6
(Are You) The One That I've Been Waiting For? (2011 Remastered Version)
00:04:05

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Jim Sclavunos, Drums - Nick Cave, Vocals - Martyn P. Casey, Bass - Conway Savage, Piano - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Guitar, Hammond Organ - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

7
Where Do We Go Now But Nowhere? (2011 Remastered Version) Explicit
00:05:46

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Vocals - Warren Ellis, Violin - Blixa Bargeld, Guitar - Thomas Wydler, Drums - Martyn P. Casey, Bass - Conway Savage, Piano - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Guitar - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

8
West Country Girl (2011 Remastered Version)
00:02:46

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Piano, Vocals - Warren Ellis, Violin - Blixa Bargeld, Piano, Miscellaneous - Thomas Wydler, Drums - Martyn P. Casey, Bass - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Guitar - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

9
Black Hair (2011 Remastered Version)
00:04:14

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Composer, Vocals - Warren Ellis, Accordion, Piano - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Organ, Bass - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

10
Idiot Prayer (2011 Remastered Version)
00:04:22

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Hammond Organ, Vocals - Warren Ellis, Violin - Blixa Bargeld, Guitar - Thomas Wydler, Drums - Martyn P. Casey, Bass - Conway Savage, Piano - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Guitar - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

11
Far from Me (2011 Remastered Version) Explicit
00:05:34

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Nick Cave, Hammond Organ, Piano, Vocals - Warren Ellis, Violin - Blixa Bargeld, Guitar - Thomas Wydler, Drums - Martyn P. Casey, Bass - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

12
Green Eyes (2011 Remastered Version) Explicit
00:03:32

Paul Wright, Engineer - Paul Corkett, Engineer, Recorder - Simon Heyworth, Engineer, Digital Remasterer - Flood, Producer, Mixer - Paul Hicks, Engineer - Jim Sclavunos, Melodica - Nick Cave, Piano, Vocals - Nick Cave & The Bad Seeds, Producer, Featured Vocalist, MainArtist - Mick Harvey, Guitar - Chris Scard, Mixer - Paul Wright (UK Engineer), Engineer

© 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company ℗ 1997 2011 Mute Records Ltd., a BMG Company

Descriptif de l'album

Décidément, les temps changent. Les mêmes personnes qui, en 1990, avaient accusé Nick Cave d’avoir vendu son âme avec The Good Son (un disque de ballades au piano, quelle horreur !) ont salué avec enthousiasme la sortie de The Boatman’s Call en 1997 (un disque de ballades au piano, quelle splendeur !).

 

Pour être tout à fait juste, il faut reconnaître que les temps ne sont pas les seuls à avoir changé : durant ce même laps de temps, Nick Cave lui-même a considérablement évolué, au point d’apparaître comme le reflet inversé de celui qu’il était sept ans plus tôt. En effet, si The Good Son offrait l’image troublante d’un homme apparemment heureux, mais en réalité profondément torturé, The Boatman’s Call est l’œuvre d’un homme apaisé qui se laisse aller à la mélancolie.

 

Nick Cave y dresse le bilan de ses échecs amoureux passées, notamment avec Viviane Carneiro (qui lui avait en grande partie inspiré The Good Son) et PJ Harvey (avec qui il venait de vivre une brève aventure), à travers douze chansons lentes, recueillies et solennelles, qui évitent soigneusement les registres du désespoir ou du pathétique. En appui de ces chansons, les Bad Seeds, sévèrement tenus en bride, vont parfois jusqu’à s’effacer totalement (« Into My Arms », où seule une basse discrète a droit de cité, ou l’étonnant « Black Hair », en duo voix-harmonium)  pour mieux mettre en relief les peines de leur leader, lui-même d’une sobriété exemplaire tout au long de l’album.

 

Le résultat est une œuvre désarmante de sincérité et d’évidence, délivrée avec une autorité impressionnante, et dont les sommets les plus élevés (« People Ain’t No Good », « There Is a Kingdom ») élèvent le chanteur au niveau d’un Leonard Cohen ou du Scott Walker de la fin des années soixante – ce qui donne une idée des hauteurs vertigineuses où se situe l’album.

 

Contre toute attente, Nick Cave donnera pourtant un descendant à ce disque miraculeux avec le superbe No More Shall We Part (2001) – un peu moins poignant, mais tout aussi recommandable.

 

 
©Copyright Music Story 2016

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Songs From The Big Chair

Tears For Fears

Songs From The Big Chair Tears For Fears

Nevermind

Nirvana

Nevermind Nirvana

Who's Next

The Who

Who's Next The Who

In Utero - 20th Anniversary Remaster

Nirvana

À découvrir également
Par Nick Cave & The Bad Seeds

B-Sides & Rarities

Nick Cave & The Bad Seeds

B-Sides & Rarities Nick Cave & The Bad Seeds

Ghosteen

Nick Cave & The Bad Seeds

Ghosteen Nick Cave & The Bad Seeds

Push the Sky Away

Nick Cave & The Bad Seeds

Push the Sky Away Nick Cave & The Bad Seeds

Let Love In

Nick Cave & The Bad Seeds

Let Love In Nick Cave & The Bad Seeds

Push the Sky Away

Nick Cave & The Bad Seeds

Push the Sky Away Nick Cave & The Bad Seeds

Playlists

Dans la même thématique...

RAW ('That Little Ol' Band From Texas' Original Soundtrack)

ZZ Top

The Dark Side Of The Moon

Pink Floyd

The Wall

Pink Floyd

The Wall Pink Floyd

Rumours

Fleetwood Mac

Rumours Fleetwood Mac

Let It Be

The Beatles

Let It Be The Beatles
Les Grands Angles...
Nick Cave, mauvaise graine de star

Nick Cave et ses Bad Seeds restent l’une des aventures les plus prolifiques de l’ère postpunk. Dès la fin des années 80, le magnétisme caverneux du chanteur australien atteignait un certain paroxysme, entre reprises furibardes, ballades au piano et rock’n’roll en sueur. Au fil des ans, le Cave s’est fait de plus en plus crooner, entre Frank Sinatra punk et Johnny Cash austère...

Leonard Cohen en 10 chansons

Difficile de sélectionner les dix meilleures chansons de Leonard Cohen. En cinquante ans de carrière, le plus célèbre des songwriters canadiens, décédé en 2016, a enregistré beaucoup plus que dix titres mémorables. Pour donner un aperçu de l’évolution artistique du chanteur, Qobuz a sélectionné une chanson par album, de “Suzanne” en 1967 à “You Want It Darker” en 2016.

Jack White au secours du rock

Des White Stripes à son virage en solitaire, Jack White aura sonné le glas d’un rock faisandé. Avec "Seven Nation Army", le génie aux mille projets prophétise : la relève du rock revient en force. En attendant, retour sur le phénomène White.

Dans l'actualité...