Yuja Wang The Berlin Recital

The Berlin Recital

Yuja Wang

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 23 novembre 2018 chez Deutsche Grammophon (DG)

Artiste principal : Yuja Wang

Genre : Classique

Distinctions : Gramophone Editor's Choice (décembre 2018)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 11 pistes Durée totale : 01:04:57

  1. 1 Rachmaninov: Prelude in G Minor, Op. 23, No. 5 (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Sergey Vasil'yevich Rachmaninov, Composer - Yuja Wang, Piano

  2. Études-tableaux, op. 39 (Sergei Rachmaninov)
  3. 2 No. 1 in C Minor (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Sergey Vasil'yevich Rachmaninov, Composer - Yuja Wang, Piano

  4. Études-Tableaux, op. 33
  5. 3 No. 3 in C Minor (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Sergey Vasil'yevich Rachmaninov, Composer - Yuja Wang, Piano

  6. 4 Rachmaninov: Prelude in B Minor, Op. 32, No. 10 (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Sergey Vasil'yevich Rachmaninov, Composer - Yuja Wang, Piano

  7. 5 Scriabin: Piano Sonata No. 10, Op. 70 (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    ALEXANDER SCRIABIN, Composer - Yuja Wang, Piano

  8. Études pour piano (György Ligeti)
  9. 6 No. 3 "Touches bloquées" (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Gyorgy Ligeti, Composer - Yuja Wang, Piano

  10. 7 No. 9 "Vertige" (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Gyorgy Ligeti, Composer - Yuja Wang, Piano

  11. 8 No. 1 "Désordre" (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Gyorgy Ligeti, Composer - Yuja Wang, Piano

  12. Piano Sonata No. 8 In B-flat Major, Op. 84 (Sergei Prokofiev)
  13. 9 1. Andante dolce (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Sergei Prokofiev, Composer - Yuja Wang, Piano

  14. 10 2. Andante sognando (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Sergei Prokofiev, Composer - Christoph Franke, Producer, Mastering Engineer, StudioPersonnel - Yuja Wang, Piano, MainArtist, AssociatedPerformer - Sebastian Nattkemper, Recording Engineer, StudioPersonnel

  15. 11 3. Vivace (Live at Philharmonie, Berlin / 2018)

    Sergei Prokofiev, Composer - Yuja Wang, Piano Copyright : ℗ 2018 Deutsche Grammophon GmbH, Berlin

À propos

Toujours un brin provocante, la star mondiale du piano chinois Yuja Wang donnait en juin 2018 un récital à la Philharmonie de Berlin, avec un programme aux trois-quarts russe et pour un quart hongrois, mais quoi qu’il en soit, ancré dans le XXe siècle. Rachmaninov, dont les Préludes de l’Op. 23 ouvraient le siècle en 1901, encore dans les poétiques nuages à la Chopin. Scriabine et sa Dixième Sonate de 1913, dont les nuages s’éloignent du poétique pour s’aventurer dans le mystère, l’impalpable, l’inquiétant ; ce qui permet à Yuja Wang de nous démontrer combien elle sait aussi caresser le piano de la manière la plus douce qui soit. Prokofiev ensuite, dont la Huitième Sonate de 1944 est sans doute la moins violente des trois « sonates de guerre », mais suffisamment pour exiger des doigts d’acier, et Wang en a à revendre. L’album s’achève cent ans après les Préludes de Rachmaninov, avec quelques Études de Ligeti dont la dernière fut terminée en 2001. Le compositeur hongrois y allie toutes les caractéristiques développées par les trois compositeurs précédents : un certain romantisme tardif, le mystère, la férocité léonine. Voilà un programme d’une grande originalité que Yuja Wang a défendu avec ardeur. © SM/Qobuz

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

À découvrir

Dans la même thématique

L'artiste principal

Yuja Wang dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Deutsche Grammophon (DG)

Deutsche Grammophon, le label jaune, le label classique d'excellence ... C'est, peu ou prou, l'image que tout mélomane, ou discophile, retient de cette maison d'édition phonographique créée en 1898 par Emil Berliner pour promouvoir son "gramophone", plus performant que le phonographe de Edison. Pendant longtemps, la Deutsche Grammophon Gesellschaft fut une marque essentiellement allemande, même si l'immense Caruso fut le premier interprète à enregistrer pour l'entreprise en 1902 et la basse russe Chaliapine le premier à avoir bâti en partie sa carrière grâce à elle. En 1941, l'ancienne entreprise de Berliner fut rachetée par Siemens et c'est seulement après la guerre q...

Voir la page Deutsche Grammophon (DG) Lire l'article

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles