Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Giovanni Antonini - Telemann : Les Plaisirs, Flute Concerto...

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Telemann : Les Plaisirs, Flute Concerto...

Giovanni Antonini - Il Giardino Armonico

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Amateurs de flûte à bec, à vos clics ! Car sur les vingt pistes que compte cet album, seize sont consacrées à cet instrument – tel que joué par le virtuose Giovanni Antonini, dans des œuvres concertantes de Telemann, avec une courte introduction pour la flûte seule, une véritable improvisation notée, de Hotteterre. On y découvre donc un Telemann enjoué, lyrique, et dont la compréhension de l’instrument est des plus évidentes puisqu’il lui confie des lignes hautement idiomatiques. On découvrira aussi, sans doute avec grande surprise, un concerto pour deux chalumeaux du même Telemann ; pour mémoire, le chalumeau – l’ancêtre de la clarinette – s’était déjà répandu en Europe dès le début du XVIIIe siècle et des compositeurs de la trempe de Vivaldi, Telemann, Hasse ou Graupner lui avaient consacré maintes pages. On ne peut d’ailleurs que regretter que Bach n’en ait pas fait autant… La sonorité du chalumeau s’apparente au registre grave de la clarinette moderne (registre qui porte encore de nos jours le nom de « chalumeau », justement), avec une sonorité d’une grande douceur et d’un douloureux lyrisme, dont Telemann sait merveilleusement jouer. Chose singulière, l’impression de « clarinette » confère à cet ouvrage un caractère quasiment non-baroque, tirant plutôt vers le premier classique. Comme quoi l’oreille est trompeuse ! © SM/Qobuz


« Giovanni Antonini, s’il passe désormais le plus clair de son temps à diriger, n’a rien perdu de l’agilité et de l’imagination de phrasé qui l’ont rendu célèbre il y a déjà vingt-cinq ans, [...] il reste un flûtiste hors pair, bien trop rare au disque, et capable dans Telemann d’un raffinement... spectaculaire. [...] Un grand Telemann.» (Diapason, janvier 2017 / Jean-Luc Macia)

Plus d'informations

Telemann : Les Plaisirs, Flute Concerto...

Giovanni Antonini

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Prélude pour la flûte à bec (Jacques-Martin Hotteterre)

1
Prélude pour la flûte à bec, modulé simplement, "Tendrement sans lenteur"
00:00:52

Giovanni Antonini, MainArtist - Jacques-Martin Hotteterre, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

Suite in A Minor for Recorder, Strings & Continuo, TWV 55:A2 (Georg Philipp Telemann)

2
I. Ouverture
00:06:16

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Enrico Onofri, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

3
II. Les plaisirs
00:03:12

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Enrico Onofri, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

4
III. Air à l'italien (Largo, allegro, largo)
00:06:34

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Enrico Onofri, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

5
IV. Menuet I & II (Alternativement)
00:03:26

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Enrico Onofri, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

6
V. Réjouissance (Vite)
00:02:20

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Enrico Onofri, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

7
VI. Passepieds I & II
00:01:42

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Enrico Onofri, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

8
VII. Polonoise
00:03:23

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Enrico Onofri, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

Concerto in C Major for Recorder, Strings & Continuo, TWV 51:C1 (Georg Philipp Telemann)

9
I. Allegretto
00:02:47

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

10
II. Allegro
00:03:23

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

11
III. Andante
00:03:51

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

12
IV. Tempo di menuet
00:05:35

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

Sonata in F Major for Two Chalumeaux, Violin & Continuo, TWV 43:F2 (Georg Philipp Telemann)

13
I. (Largo)
00:01:17

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Tindaro Capuano, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

14
II. Allegro
00:04:53

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Tindaro Capuano, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

15
III. Grave
00:03:55

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Tindaro Capuano, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

16
IV. Vivace
00:02:55

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Tindaro Capuano, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

Concerto di camera in G Minor for Recorder, Two Violins & Continuo, TWV 43:G3 (Georg Philipp Telemann)

17
I. (Allegro)
00:05:01

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

18
II. Siciliana
00:07:14

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

19
III. Bourrée
00:01:35

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

20
IV. Menuet e Trio
00:04:07

Giovanni Antonini, Performer - Il Giardino Armonico, Performer - Georg Philipp Telemann, Composer

2016 Alpha Classics / Outhere Music France 2015 Giovanni Antonini

Descriptif de l'album

Amateurs de flûte à bec, à vos clics ! Car sur les vingt pistes que compte cet album, seize sont consacrées à cet instrument – tel que joué par le virtuose Giovanni Antonini, dans des œuvres concertantes de Telemann, avec une courte introduction pour la flûte seule, une véritable improvisation notée, de Hotteterre. On y découvre donc un Telemann enjoué, lyrique, et dont la compréhension de l’instrument est des plus évidentes puisqu’il lui confie des lignes hautement idiomatiques. On découvrira aussi, sans doute avec grande surprise, un concerto pour deux chalumeaux du même Telemann ; pour mémoire, le chalumeau – l’ancêtre de la clarinette – s’était déjà répandu en Europe dès le début du XVIIIe siècle et des compositeurs de la trempe de Vivaldi, Telemann, Hasse ou Graupner lui avaient consacré maintes pages. On ne peut d’ailleurs que regretter que Bach n’en ait pas fait autant… La sonorité du chalumeau s’apparente au registre grave de la clarinette moderne (registre qui porte encore de nos jours le nom de « chalumeau », justement), avec une sonorité d’une grande douceur et d’un douloureux lyrisme, dont Telemann sait merveilleusement jouer. Chose singulière, l’impression de « clarinette » confère à cet ouvrage un caractère quasiment non-baroque, tirant plutôt vers le premier classique. Comme quoi l’oreille est trompeuse ! © SM/Qobuz


« Giovanni Antonini, s’il passe désormais le plus clair de son temps à diriger, n’a rien perdu de l’agilité et de l’imagination de phrasé qui l’ont rendu célèbre il y a déjà vingt-cinq ans, [...] il reste un flûtiste hors pair, bien trop rare au disque, et capable dans Telemann d’un raffinement... spectaculaire. [...] Un grand Telemann.» (Diapason, janvier 2017 / Jean-Luc Macia)

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Giovanni Antonini

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Le tour du monde choral de Marcus Creed

Marcus Creed incarne, auprès des auditeurs de chant choral, et davantage encore a cappella, un idéal de constance, d'exigence et d'exploration. Cette série chez Hänssler avec l'Ensemble vocal de la Radio de Stuttgart propose un tour du monde de la musique chorale, des Amériques au Japon en passant par les grandes nations vocales d'Europe.

Alpha : vingt ans, dix moments

Depuis les débuts de Qobuz en 2008, Alpha est un de nos labels favoris pour son exigence artistique, la qualité régulière de ses productions, ses propositions de répertoires parfois audacieuses et la qualité de ses livrets. On ne pouvait donc manquer le 20e anniversaire de la maison. Voici quelques pistes pour découvrir la richesse de cet étonnant catalogue.

Dans l'actualité...