Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Teodor Currentzis - Tchaikovsky: Violin Concerto - Stravinsky: Les Noces

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Tchaikovsky: Violin Concerto - Stravinsky: Les Noces

Patricia Kopatchinskaja - Teodor Currentzis

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Roi incontesté des contrastes exacerbés, des extrêmes brillants, des tempi qui sauvages qui rêveurs, Teodor Currentzis se lance dans l’un des ouvrages les plus exacerbés, brillants, sauvages et rêveurs, le Concerto pour violon de Tchaikovsky avec la violoniste moldave Patricia Kopatchinskaja, elle-même une véritable force de la nature dont Diapason a récemment affirmé qu’elle « ose tout, quitte à reléguer Gitlis, Kremer ou Kennedy au rang de pères tranquilles… L’auditeur est donc informé : ce Concerto de Tchaïkovski vient du fond du fond de la Russie ! Et on ne quitte certes pas le fin fond de la Russie profonde avec Les Noces de Stravinski, un féroce tableau populaire mêlant excès de vodka, moines doctes mais sans doute eux-mêmes imbibés, chœur grivois, solistes hardis, soulignés par les quatre pianos et la percussion qu’a choisis Stravinski en guise d’instrumentation. Les versions antérieures risquent d’en prendre un coup dans les tibias, Currentzis n’hésitant pas à mettre en lumière les angularités de la partition avec maestria, voire provocation ! Enregistré à Madrid en octobre 2013 (Stravinski) et à Perm (Russie) en avril-mai 2014 (Tchaïkovski). © SM/Qobuz

Plus d'informations

Tchaikovsky: Violin Concerto - Stravinsky: Les Noces

Teodor Currentzis

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 50 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Tchaikovsky: Violin Concerto, op. 35 in D Major (Peter Ilych Tchaikovsky)

1
I. Allegro moderato
00:17:30

Teodor Currentzis, Conductor, Main Artist - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Patricia Kopatchinskaja, Violin - MusicAeterna, Associated Performer - Nicolas Bartholomée, Editor, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Producer - Maximilien Ciup, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer - Lucie Bourély, Editor

(P) 2016 Sony Music Entertainment

2
II. Canzonetta. Andante
00:06:16

Teodor Currentzis, Conductor, Main Artist - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Patricia Kopatchinskaja, Violin - MusicAeterna, Associated Performer - Nicolas Bartholomée, Editor, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Producer - Maximilien Ciup, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer - Lucie Bourély, Editor

(P) 2016 Sony Music Entertainment

3
III. Finale. Allegro vivacissimo
00:10:01

Teodor Currentzis, Conductor, Main Artist - Piotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Patricia Kopatchinskaja, Violin - MusicAeterna, Associated Performer - Nicolas Bartholomée, Editor, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Producer - Maximilien Ciup, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer - Lucie Bourély, Editor

(P) 2016 Sony Music Entertainment

Stravinsky: Les Noces (Igor Stravinsky)

4
Scene 1: The Tresses (At the Brides's House)
00:04:59

Teodor Currentzis, Conductor, Main Artist - Igor Stravinsky, Composer - Patricia Kopatchinskaja, Violin - MusicAeterna, Associated Performer - Nadine Koutcher, Soprano - Natalya Buklaga, Mezzo-Soprano - Stanislav Leontieff, Tenor - Vasiliy Korostelev, Bass - Nicolas Bartholomée, Editor, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Producer - Maximilien Ciup, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer - Lucie Bourély, Editor

(P) 2016 Sony Music Entertainment

5
Scene 2: At the Bridegroom's House
00:05:43

Teodor Currentzis, Conductor, Main Artist - Igor Stravinsky, Composer - Patricia Kopatchinskaja, Violin - MusicAeterna, Associated Performer - Nadine Koutcher, Soprano - Natalya Buklaga, Mezzo-Soprano - Stanislav Leontieff, Tenor - Vasiliy Korostelev, Bass - Nicolas Bartholomée, Editor, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Producer - Maximilien Ciup, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer - Lucie Bourély, Editor

(P) 2016 Sony Music Entertainment

6
Scene 3: The Departure of the Bride
00:02:47

Teodor Currentzis, Conductor, Main Artist - Igor Stravinsky, Composer - Patricia Kopatchinskaja, Violin - MusicAeterna, Associated Performer - Nadine Koutcher, Soprano - Natalya Buklaga, Mezzo-Soprano - Stanislav Leontieff, Tenor - Vasiliy Korostelev, Bass - Nicolas Bartholomée, Editor, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Producer - Maximilien Ciup, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer - Lucie Bourély, Editor

(P) 2016 Sony Music Entertainment

7
Scene 4: The Wedding Feast
00:09:51

Teodor Currentzis, Conductor, Main Artist - Igor Stravinsky, Composer - Patricia Kopatchinskaja, Violin - MusicAeterna, Associated Performer - Nadine Koutcher, Soprano - Natalya Buklaga, Mezzo-Soprano - Stanislav Leontieff, Tenor - Vasiliy Korostelev, Bass - Nicolas Bartholomée, Editor, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Producer - Maximilien Ciup, Mastering Engineer, Mixing Engineer, Recording Engineer - Lucie Bourély, Editor

(P) 2016 Sony Music Entertainment

Descriptif de l'album

Roi incontesté des contrastes exacerbés, des extrêmes brillants, des tempi qui sauvages qui rêveurs, Teodor Currentzis se lance dans l’un des ouvrages les plus exacerbés, brillants, sauvages et rêveurs, le Concerto pour violon de Tchaikovsky avec la violoniste moldave Patricia Kopatchinskaja, elle-même une véritable force de la nature dont Diapason a récemment affirmé qu’elle « ose tout, quitte à reléguer Gitlis, Kremer ou Kennedy au rang de pères tranquilles… L’auditeur est donc informé : ce Concerto de Tchaïkovski vient du fond du fond de la Russie ! Et on ne quitte certes pas le fin fond de la Russie profonde avec Les Noces de Stravinski, un féroce tableau populaire mêlant excès de vodka, moines doctes mais sans doute eux-mêmes imbibés, chœur grivois, solistes hardis, soulignés par les quatre pianos et la percussion qu’a choisis Stravinski en guise d’instrumentation. Les versions antérieures risquent d’en prendre un coup dans les tibias, Currentzis n’hésitant pas à mettre en lumière les angularités de la partition avec maestria, voire provocation ! Enregistré à Madrid en octobre 2013 (Stravinski) et à Perm (Russie) en avril-mai 2014 (Tchaïkovski). © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Teodor Currentzis
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Guido Cantelli, l’aristocrate de la baguette

La réédition massive et parfaitement restaurée des enregistrements de studio de Guido Cantelli, au début des années 1950 pour EMI et RCA, viennent raviver le souvenir d’un chef d’orchestre dont le lumineux témoignage commençait singulièrement à s’émousser. « Chef d’orchestre des temps nouveaux », Guido Cantelli était un aristocrate de la baguette, toujours à la recherche du beau son à travers un strict respect des partitions qu’il dirigeait avec ferveur.

Bruno Walter, souvenirs d’un esprit disparu

Écouter les enregistrements de Bruno Walter à la lumière des splendides remastérisations publiées par Sony Classical, c’est s’abreuver à une culture humaniste. Immense chef d’orchestre, la musique est pour lui un sacerdoce, un art de vivre et un art de penser. Ses enregistrements ont conservé son art du chant, intense mais jamais sentimental, grâce à une ligne claire animée d’un rythme souple, assurant clarté, cohérence et vitalité.

Le paradoxe du studio d’Esa-Pekka Salonen

Le Finlandais Esa-Pekka Salonen est un chef d’orchestre acclamé et un compositeur prolifique. Avec plus de 60 disques au compteur, il a fait évoluer l’histoire de l’interprétation. Dialogue avec un musicien exceptionnel qui évoque pour Qobuz son travail en studio et son rapport à l’enregistrement.

Dans l'actualité...