Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Denis Kozhukhin|Tchaikovsky & Grieg: Piano Concertos

Tchaikovsky & Grieg: Piano Concertos

Denis Kozhukhin, Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Vassily Sinaisky

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Promo - 50%

En 2010, le pianiste russe Denis Kozhukhin (*1986) fit son entrée fracassante sur la planète pianistique en remportant le prestigieux Prix Reine Elisabeth de Bruxelles : sa carrière était lancée. Chose singulière pour un musicien provenant d’un pays renommé pour son école nationale de piano, Kozhukhin a étudié principalement en Espagne puis à Stuttgart. Mélange des cultures ? Toujours est-il que sa lecture du Premier Concerto de Tchaikovski dégage un je-ne-sais-quoi de poésie latine, plus rigoureux, moins « musclé » que beaucoup de Russes, et ce n’est pas dommage ! La partition y gagne en clarté et en équilibre, dans une vision quasiment schumannienne du propos. Ce qui n’empêche pas Kozhukhin de rappeler, de temps à autres, qu’il est un virtuose phénoménal quand la musique l’exige – mais elle ne l’exige pas si souvent, en réalité. La remarque s’applique aussi au Concerto de Grieg, qu’il dégage de ce surcroît de romantisme que lui appliquent trop de collègues : là encore, le compositeur mérite qu’on lui offre une grande rigueur de lignes, un retour à la partition fort bienvenu. © SM/Qobuz

Plus d'informations

Tchaikovsky & Grieg: Piano Concertos

Denis Kozhukhin

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 80 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

Piano Concerto No. 1 in B-Flat Minor, Op. 23, TH 55 (Pyotr Illitch Tchaïkovski)

1
I. Allegro non troppo e molto maestoso - Allegro con spirito
00:20:53

Pyotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Orchestra - Vassily Sinaisky, Conductor - Denis Kozhukhin, Artist, MainArtist

(C) 2016 PENTATONE (P) 2016 PENTATONE

2
II. Andantino semplice - Prestissimo - Tempo I
00:07:04

Pyotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Orchestra - Vassily Sinaisky, Conductor - Denis Kozhukhin, Artist, MainArtist

(C) 2016 PENTATONE (P) 2016 PENTATONE

3
III. Allegro con fuoco
00:07:24

Pyotr Ilyich Tchaikovsky, Composer - Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Orchestra - Vassily Sinaisky, Conductor - Denis Kozhukhin, Artist, MainArtist

(C) 2016 PENTATONE (P) 2016 PENTATONE

Piano Concerto in A minor, Op. 16 (Edvard Grieg)

4
I. Allegro molto moderato
00:12:46

Edvard Grieg, Composer - Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Orchestra - Vassily Sinaisky, Conductor - Denis Kozhukhin, Artist, MainArtist

(C) 2016 PENTATONE (P) 2016 PENTATONE

5
II. Adagio
00:06:14

Edvard Grieg, Composer - Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Orchestra - Vassily Sinaisky, Conductor - Denis Kozhukhin, Artist, MainArtist

(C) 2016 PENTATONE (P) 2016 PENTATONE

6
III. Allegro moderato molto e marcato
00:10:12

Edvard Grieg, Composer - Rundfunk-Sinfonieorchester Berlin, Orchestra - Vassily Sinaisky, Conductor - Denis Kozhukhin, Artist, MainArtist

(C) 2016 PENTATONE (P) 2016 PENTATONE

Descriptif de l'album

En 2010, le pianiste russe Denis Kozhukhin (*1986) fit son entrée fracassante sur la planète pianistique en remportant le prestigieux Prix Reine Elisabeth de Bruxelles : sa carrière était lancée. Chose singulière pour un musicien provenant d’un pays renommé pour son école nationale de piano, Kozhukhin a étudié principalement en Espagne puis à Stuttgart. Mélange des cultures ? Toujours est-il que sa lecture du Premier Concerto de Tchaikovski dégage un je-ne-sais-quoi de poésie latine, plus rigoureux, moins « musclé » que beaucoup de Russes, et ce n’est pas dommage ! La partition y gagne en clarté et en équilibre, dans une vision quasiment schumannienne du propos. Ce qui n’empêche pas Kozhukhin de rappeler, de temps à autres, qu’il est un virtuose phénoménal quand la musique l’exige – mais elle ne l’exige pas si souvent, en réalité. La remarque s’applique aussi au Concerto de Grieg, qu’il dégage de ce surcroît de romantisme que lui appliquent trop de collègues : là encore, le compositeur mérite qu’on lui offre une grande rigueur de lignes, un retour à la partition fort bienvenu. © SM/Qobuz

À propos

Distinctions :

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

The Number of the Beast

Iron Maiden

From The Fires

Greta Van Fleet

From The Fires Greta Van Fleet

Powerslave

Iron Maiden

Powerslave Iron Maiden

Somewhere in Time

Iron Maiden

Somewhere in Time Iron Maiden
À découvrir également
Par Denis Kozhukhin

Grieg: Piano Works

Denis Kozhukhin

Grieg: Piano Works Denis Kozhukhin

Grieg: Lyric Pieces - Mendelssohn: Lieder ohne Worte

Denis Kozhukhin

Brahms : Ballades & Fantasies

Denis Kozhukhin

Ravel & Gershwin: Piano Concertos

Denis Kozhukhin

R. Strauss: Ein Heldenleben & Burleske

Denis Kozhukhin

Playlists

Dans la même thématique...

The New Four Seasons - Vivaldi Recomposed

Max Richter

BD Music Presents Erik Satie

Various Artists

Exiles

Max Richter

Exiles Max Richter

Old Friends New Friends

Nils Frahm

Nightscapes

Magdalena Hoffmann

Nightscapes Magdalena Hoffmann
Les Grands Angles...
L’Oratorio de Noël de Bach

Encore lui ! Chaque fin d’année, c’est simple : l’Oratorio de Noël (BWV 248) de J. S. Bach est indétrônable. Au vu du nombre de concerts, mais aussi d’enregistrements, aucune autre œuvre sacrée n’a atteint un tel niveau de popularité et de diffusion. Trois cents ans après, Qobuz revient sur la genèse d’une des œuvres les plus connues du compositeur allemand.

Bernard Haitink, prophète en son pays

Le grand chef d’orchestre néerlandais nous a quittés le 21 octobre 2021 à l’âge vénérable de 92 ans. Reconnu par ses pairs et dans son pays dès sa jeunesse, Bernard Haitink accomplira la majeure partie de son immense carrière aux Pays-Bas, d’abord à la tête de l’Orchestre de la Radio néerlandaise puis du prestigieux Concertgebouw d’Amsterdam pendant vingt-sept ans, avec lequel il enregistrera de nombreux disques devenus légendaires.

Suzanne Danco, une soprano sincère et sensible

Disparue en août 2000, la cantatrice belge Suzanne Danco reste bien vivante dans le souvenir des mélomanes à la faveur de nombreuses rééditions, dont le superbe coffret de 8 disques publié par Decca Eloquence Australie. Mozartienne accomplie, la soprano belge fit les beaux jours du Festival d’Aix-en-Provence dès ses débuts en 1948, avant d’enregistrer des versions de référence de Shéhérazade de Ravel avec Ansermet, qui la demandait sans cesse pour toute une série de disques essentiels. Ayant eu la chance de la connaître de très près, l’auteur décrira donc l’artiste comme une amie chère.

Dans l'actualité...