Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Franziska Pietsch - Strauss & Shostakovich: Sonatas for Violin and Piano

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Strauss & Shostakovich: Sonatas for Violin and Piano

Franziska Pietsch & Josu de Solaun

Livret numérique

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 96.0 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Reflet de l’essor d’un jeune musicien de vingt-trois ans plein d’avenir, la Sonate pour violon et piano Op. 18 de Richard Strauss date des années 1887-1888. Protégé par Hans von Bülow qui voyait en lui le grand musicien de l’avenir, le jeune homme faisait à cette époque ses débuts de chef d’orchestre, une activité qu’il partagea toute sa vie avec la composition. Strauss avait étudié le piano et le violon : il les utilise ici, à des fins purement expressives, dédaignant la vaine virtuosité. L’écriture est avant tout lyrique, comme en témoignent les tournures harmoniques et mélodiques qui annoncent clairement les mélismes contournés et l’expression de ses futures œuvres lyriques.
La Sonate Op. 134 de Chostakovitch est l’antithèse absolue de celle de Strauss. Composée en 1968, en guise de cadeau d’anniversaire pour les soixante ans du grand violoniste David Oïstrakh, elle est l’œuvre d’un musicien malade, à moitié paralysé et souffrant d’un cancer des poumons dû à la cigarette. Accusé de « formalisme » et « d’ennemi du peuple » par les dirigeants de l’Union Soviétique, Chostakovitch écrit une œuvre douloureuse et austère, confession implacable et tragique de sa propre tristesse.
Née dans la défunte RDA en 1969, la violoniste Franziska Pietsch a étudié en Allemagne, puis à la Juilliard School de New York avant de se perfectionner avec Ruggiero Ricci et Zakhar Bron. Son partenaire, le pianiste espagnol Josu de Solaun, a remporté plusieurs prix internationaux (Valence, New York, Prague, Bucarest) et mène une vie de concertiste international. © François Hudry/Qobuz

Plus d'informations

Strauss & Shostakovich: Sonatas for Violin and Piano

Franziska Pietsch

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Sonata for Violin & Piano in E-Flat Major, Op. 18: I. Allegro, ma non troppo 00:12:35

Richard Strauss, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Franziska Pietsch, Artist - Josu de Solaun, Artist - Franziska Pietsch & Josu de Solaun, MainArtist

2019 audite Musikproduktion 2019 audite Musikproduktion

2
Sonata for Violin & Piano in E-Flat Major, Op. 18: II. Improvisation. Andante cantabile 00:08:58

Richard Strauss, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Franziska Pietsch, Artist - Josu de Solaun, Artist - Franziska Pietsch & Josu de Solaun, MainArtist

2019 audite Musikproduktion 2019 audite Musikproduktion

3
Sonata for Violin & Piano in E-Flat Major, Op. 18: III. Finale. Andante - Allegro 00:08:29

Richard Strauss, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Franziska Pietsch, Artist - Josu de Solaun, Artist - Franziska Pietsch & Josu de Solaun, MainArtist

2019 audite Musikproduktion 2019 audite Musikproduktion

4
Sonata for Violin & Piano, Op. 134: I. Andante 00:11:51

Dmitri Shostakovich, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Franziska Pietsch, Artist - Josu de Solaun, Artist - Franziska Pietsch & Josu de Solaun, MainArtist

2019 audite Musikproduktion 2019 audite Musikproduktion

5
Sonata for Violin & Piano, Op. 134: II. Allegretto 00:06:41

Dmitri Shostakovich, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Franziska Pietsch, Artist - Josu de Solaun, Artist - Franziska Pietsch & Josu de Solaun, MainArtist

2019 audite Musikproduktion 2019 audite Musikproduktion

6
Sonata for Violin & Piano, Op. 134: III. Largo - Andante 00:15:22

Dmitri Shostakovich, Composer - Copyright Control, MusicPublisher - Franziska Pietsch, Artist - Josu de Solaun, Artist - Franziska Pietsch & Josu de Solaun, MainArtist

2019 audite Musikproduktion 2019 audite Musikproduktion

Descriptif de l'album

Reflet de l’essor d’un jeune musicien de vingt-trois ans plein d’avenir, la Sonate pour violon et piano Op. 18 de Richard Strauss date des années 1887-1888. Protégé par Hans von Bülow qui voyait en lui le grand musicien de l’avenir, le jeune homme faisait à cette époque ses débuts de chef d’orchestre, une activité qu’il partagea toute sa vie avec la composition. Strauss avait étudié le piano et le violon : il les utilise ici, à des fins purement expressives, dédaignant la vaine virtuosité. L’écriture est avant tout lyrique, comme en témoignent les tournures harmoniques et mélodiques qui annoncent clairement les mélismes contournés et l’expression de ses futures œuvres lyriques.
La Sonate Op. 134 de Chostakovitch est l’antithèse absolue de celle de Strauss. Composée en 1968, en guise de cadeau d’anniversaire pour les soixante ans du grand violoniste David Oïstrakh, elle est l’œuvre d’un musicien malade, à moitié paralysé et souffrant d’un cancer des poumons dû à la cigarette. Accusé de « formalisme » et « d’ennemi du peuple » par les dirigeants de l’Union Soviétique, Chostakovitch écrit une œuvre douloureuse et austère, confession implacable et tragique de sa propre tristesse.
Née dans la défunte RDA en 1969, la violoniste Franziska Pietsch a étudié en Allemagne, puis à la Juilliard School de New York avant de se perfectionner avec Ruggiero Ricci et Zakhar Bron. Son partenaire, le pianiste espagnol Josu de Solaun, a remporté plusieurs prix internationaux (Valence, New York, Prague, Bucarest) et mène une vie de concertiste international. © François Hudry/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Franziska Pietsch

Playlists

Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
Martha Argerich, l'indomptable pianiste

Voilà plus de soixante ans que la pianiste argentine (naturalisée suisse) Martha Argerich enchante le public par son jeu sauvage et impulsif et par une prise de risques de chaque instant. Défiant les difficultés techniques, cet artiste flamboyante a fait de chacune de ses interprétations une aventure dont nous sommes les témoins admiratifs.

François Couperin, le clavecin moderne

Favori de Louis XIV, François Couperin (1668-1733) était la vedette du clavecin au XVIIIe siècle, un instrument prestigieux qui connaissait alors son apogée (avant de retourner dans l’ombre au siècle suivant) et dont il a révolutionné l’approche, entraînant dans son sillon les autres virtuoses de l’époque, Dandrieu ou Rameau. Le claveciniste québécois Olivier Fortin revient pour Qobuz sur la destinée de « Couperin le Grand ».

Gounod romantique et mystique

Artisan majeur du renouveau de la musique française dans la seconde moitié du XIXe siècle aux côtés de son aîné, Berlioz, qu’il admirait, et de ses disciples, Bizet, Saint-Saëns, Massenet qui vénéraient sa foi en l’Art, Charles Gounod (1818-1893), mystique et charmeur, romantique en quête d’un nouveau classicisme, doit sa célébrité à quelques chefs-d’œuvre qui réduisent son envergure. Une discographie en plein essor permet de découvrir sa musique dans sa diversité : instrumentale, vocale, sacrée et lyrique.

Dans l'actualité...