Qobuz Store wallpaper
Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Stradivaria|Stradivaria plays Telemann (Stradivaria / Daniel Cuiller)

Stradivaria plays Telemann (Stradivaria / Daniel Cuiller)

Stradivaria / Daniel Cuiller

Disponible en
16-Bit CD Quality 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Téléchargez cet album dans la qualité de votre choix

Stradivaria plays Telemann (Stradivaria / Daniel Cuiller)

Stradivaria

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cette playlist et plus de 90 millions de titres avec votre abonnement illimité.

À partir de 12,50€/mois

1
I. Ouverture
00:03:22

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

2
II. Masquerade, Die Schneckenpost
00:01:58

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

3
III. Loure, Die Bauern Kirchweÿh
00:01:29

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

4
IV. Menuet
00:01:38

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

5
V. Rondeau, Der Hexen-Tantz
00:01:09

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

6
VI. Sarabande
00:01:55

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

7
VII. Marche
00:01:05

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

8
VIII. Gasconnade, In Der Lausherberg
00:01:53

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

9
IX. Menuet
00:01:40

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

10
X. Bourrée, Die Baaß Lisabeth
00:00:58

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

11
XI. Hornpipe, Der Vetter Michel Ziehbart
00:02:25

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

12
I. Adagio
00:02:28

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

13
II. Allegro
00:01:59

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

14
III. Adagio
00:01:20

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

15
IV. Allegro
00:01:52

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

16
I. Ouverture
00:09:11

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

17
II. Réjouissance
00:02:43

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

18
III. Rondeau
00:02:06

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

19
IV. Loure
00:03:28

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

20
V. Passepied
00:02:32

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

21
VI. Air, un Peu Vivement
00:03:41

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

22
VII. Gigue
00:02:23

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

23
VIII. Conclusion
00:05:06

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

24
I. Vivace
00:03:35

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

25
II. Adagio
00:03:34

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

26
III. Allegro
00:05:16

Stradivaria - Daniel Cuiller, direction

À propos

Améliorer les informations de l'album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...

Barn

Neil Young

Barn Neil Young

Harvest

Neil Young

Harvest Neil Young

Toast

Neil Young

Toast Neil Young

On the Beach

Neil Young

On the Beach Neil Young
À découvrir également
Par Stradivaria

Jean-Louis Duport: Concertos pour violoncelle

Stradivaria

Giovanni Battista Fontana : Sonate a violino ed altri strumenti

Stradivaria

Richter: Leçons des Ténèbres

Stradivaria

Corelli & co

Stradivaria

Corelli & co Stradivaria

A Tre Violoni

Stradivaria

A Tre Violoni Stradivaria
Dans la même thématique...

Schubert: Symphonies Nos. 8 "Unfinished" & 9 "The Great"

Herbert Blomstedt

Visions of Prokofiev

Lisa Batiashvili

Visions of Prokofiev Lisa Batiashvili

Gershwin : Rhapsody in Blue, An American in Paris...

Leonard Bernstein

Grieg: Peer Gynt Suites - Sibelius: Finlandia...

Leonard Bernstein

Mahler: Symphony No. 2, 'Resurrection'

Sir Simon Rattle

Les Grands Angles...
Berlioz, la Fantastique en 10 versions

Véritable manifeste de l’émergence du romantisme français, la “Symphonie fantastique” de Berlioz aura marqué le XIXe siècle comme le “Sacre du printemps” de Stravinsky marquera le suivant. Créés à Paris, autrefois creuset mondial de l’effervescence artistique, ces deux chefs-d’œuvre ont fait basculer durablement le langage musical dans une autre dimension. Le 5 décembre 1830, l’œuvre révolutionnaire d’un Hector Berlioz de 27 ans émeut les musiciens présents dans la petite salle de l’ancien conservatoire, parmi lesquels Meyerbeer et Liszt, vivement impressionnés par l’extraordinaire audace de cet ouvrage présenté trois ans seulement après la mort de Beethoven.

Picasso & la Musique

Le génie moderniste de Picasso a très vite dépassé le cadre pictural pour irradier la musique et la danse, deux arts avec lesquels le peintre espagnol a toujours entretenu un rapport étroit, allant jusqu’à influencer ses amis compositeurs rencontrés en cours de route.

Kœchlin, l’Alchimiste

Ancrée dans la tradition mais aussi très novatrice, l’œuvre immense de Koechlin, d’un langage extrêmement personnel, a dérouté ses contemporains en raison de ses multiples facettes, de sa liberté et de sa dimension philosophique. Le disque permet enfin de prendre la mesure de cet alchimiste des sons, prophète génial sans doute trop tôt venu. Et dont nous célébrons ce 27 novembre le 150ème anniversaire de la naissance…

Dans l'actualité...