Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Ramone - Soul Reggae prisonnier

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Soul Reggae prisonnier

Ramone

Disponible en
logo Hi-Res
24-Bit 44.1 kHz - Stereo

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Soul Reggae prisonnier

Ramone

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Soul Reggae prisonnier 00:03:59

Ramone, MainArtist - Louis Descombe Rose, Composer, Lyricist

Bongo Joe Bongo Joe

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
À découvrir également
Par Ramone
Dans la même thématique...
Les Grands Angles...
David Byrne, tête chercheuse

Il a piloté les Talking Heads, enregistré du punk funk et de la musique sud-américaine, réédité des pépites de world music, passé des heures à pédaler dans les grandes villes du monde entier et fait des dizaines d’autres choses. Mais que se passe-t-il donc dans la tête de David Byrne ?

Blues touareg, l’oasis du rock

Depuis la sortie en 2002 du premier album officiel du groupe touareg Tinariwen, “The Radio Tisdas Sessions”, leur musique électrique dominée par les guitares est devenue une catégorie de rock, reconnue et respectée de Bamako à Los Angeles. Ce succès international a permis à de nombreux musiciens originaires du Sahara de se faire connaître. Ces poètes électriques des dunes de sable et des étendues rocailleuses ne cessent d’attirer les rockers occidentaux en quête d’authenticité rebelle.

Cap au Cap-Vert

Depuis que les Portugais ont annexé cet ensemble d’îles désertes au XVe siècle pour en faire un centre de regroupement d’esclaves, les populations noire et portugaise s’y sont mélangées au fil du temps pour donner naissance à une langue et des musiques inédites – chaque île développant plus ou moins son propre style –, transformant les sols arides du Cap-Vert en inépuisable réservoir à talents.

Dans l'actualité...