Domenico Scarlatti Sonates : Una nuova inventione per Maria Barbara

Sonates : Una nuova inventione per Maria Barbara

Domenico Scarlatti

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Inclus : 1 Livret numérique

Paru le 13 octobre 2005 chez Ambronay

Artiste principal : Aline Zylberajch

Genre : Classique

Distinctions : Hi-Res Audio (mars 2012)

Choisissez votre téléchargement
Ajouter au panier
Améliorer cette page album

Qualité d'écoute

MP3 (CBR 320 kbps)

FLAC (16 bits - 44.1 kHz)

1.45

Web Player
Afficher le détail des pistes

Album : 1 disque - 18 pistes Durée totale : 01:05:03

    Sonate K 481 / L 187 (Domenico Scarlatti)
  1. 1 Andante è cantabile

    Aline Zylberajch, pianoforte

  2. Sonate K 386 / L 171
  3. 2 Presto

    Aline Zylberajch, pianoforte

  4. Sonate K 282 / L 484
  5. 3 Allegro

    Aline Zylberajch, pianoforte

  6. Sonate K 213 / L 108
  7. 4 Andante

    Aline Zylberajch, pianoforte

  8. Sonate K 43 / L 40
  9. 5 Allegrissimo

    Aline Zylberajch, pianoforte

  10. Sonate K 308 / L 359
  11. 6 Cantabile

    Aline Zylberajch, pianoforte

  12. Sonate K 49 / L 301
  13. 7 Presto

    Aline Zylberajch, pianoforte

  14. Sonate K 133 / L 282
  15. 8 Allegro

    Aline Zylberajch, pianoforte

  16. Sonate K 93 / L 336
  17. 9 Fuga

    Aline Zylberajch, pianoforte

  18. Sonate K 45 / L 265
  19. 10 Allegro

    Aline Zylberajch, pianoforte

  20. Sonate K 32 / L 423
  21. 11 Aria

    Aline Zylberajch, pianoforte

  22. Sonate K 517 / L 266
  23. 12 Prestissimo

    Aline Zylberajch, pianoforte

  24. Sonate K 144 / L
  25. 13 Cantabile

    Aline Zylberajch, pianoforte

  26. Sonate K 391 / L 79
  27. 14 Minuet

    Aline Zylberajch, pianoforte

  28. Sonate K 490 / L 206
  29. 15 Cantabile

    Aline Zylberajch, pianoforte

  30. Sonate K 220 / L 342
  31. 16 Allegro

    Aline Zylberajch, pianoforte

  32. Sonate K 216 / L 273
  33. 17 Allegro

    Aline Zylberajch, pianoforte

  34. Sonate K 291 / L 61
  35. 18 Andante

    Aline Zylberajch, pianoforte

À propos

Aline Zylberajch, pianoforte

Hi-Res 24 bits – 96.00 kHz

Domenico Scarlatti
Sonate K 481 / L 187
Sonate K 386 / L 171
Sonate K 282 / L 484
Sonate K 213 / L 108
Sonate K 43 / L 40
Sonate K 308 / L 359
Sonate K 49 / L 301
Sonate K 133 / L 282
Sonate K 93 / L 336
Sonate K 45 / L 265
Sonate K 32 / L 423
Sonate K 517 / L 266
Sonate K 144 / L
Sonate K 391 / L 79
Sonate K 490 / L 206
Sonate K 220 / L 342
Sonate K 216 / L 273
Sonate K 291 / L 61 Aline Zylberajch, pianoforte
    Le pianoforte utilisé ici par Aline Zylberajch est une copie d’après Cristofori, réalisée par le facteur Denzil Wraight. Particularité des marteaux, c’est qu’ils ne sont pas montés sur des pièces de bois, mais sur un court rouleau de papier contrecollé, de manière à servir de « ressort » au cuir (pas de feutre : du cuir) qui, en tapant la corde, évite ainsi tout effet de dzoiiiing, le timbre métallique assez laid de certains pianofortes. Votre serviteur doit admettre qu’en voyant « pianoforte » sur la couverture, il soupira un grand coup de lassitude, mais en écoutant l’interprétation, il en soupira d’aise. Quelle différence avec tant de casseroles !    Et pourquoi un Cristofori, ou plus précisément un Cristofori-Ferrini, du nom de l’artisan de son atelier qui réalisa les instruments les plus tardifs, comme celui-ci, daté de 1730 ? Tout simplement car cet instrument appartenait sans doute à la collection de la reine d’Espagne Maria Barbara, élève de Scarlatti… qui put donc concevoir ses Sonates pour ce pianoforte, autant du point de vue de la technique pianistique que de la sonorité. Et miracle, ces pièces prennent une tout autre dimension qu’au clavecin, mais aussi qu’au piano moderne. Non pas que l’un ou l’autre perdre en force de conviction ; disons seulement que ce pianoforte offre une palette à 100% en adéquation avec la musique. On notera, particulièrement, le caractère tendrement voilé et chantant du una corda, obtenu par la pédale douce, et les éclatants traits de notes rapides, véritable rivière de diamants ! De quoi convertir les plus rétifs défenseurs du piano moderne pour le répertoire baroque, mais aussi les dogmatiques du tout-clavecin. La troisième voie existe…

À découvrir

Dans la même thématique

À lire autour de l'album

Plus d'articles

Le compositeur principal

Domenico Scarlatti dans le magazine

Plus d'articles

Le label

Ambronay

(Photo Jean-Baptiste Millot) Prolongement de l'action du Centre de rencontre et de recherche et du Festival d'Ambronay dirigé par Alain Brunet, le label Ambronay, créé en 2005, a développé ses productions de disques et de livres, afin de permettre aux talents de demain d'émerger. Sous la houlette d'Isabelle Battioni, responsable du label Ambronay Editions, le label discographique s'est étoffé au fil des années, à raison de quatre à cinq sorties par an, toutes saluées par la presse spécialisée. Destinée à tous ceux qui se découvrent un projet de musique de chambre et d'ensemble ou des talents de chef, la collection « Jeunes Ensembles d'Ambronay Editions », créée en 20...

Voir la page Ambronay Lire l'article

L'instrument

Pianoforte dans le magazine

Plus d'articles

L'époque

Musique Baroque dans le magazine

Plus d'articles

Le genre

Classique dans le magazine

Plus d'articles

Actualités

Plus d'articles