Catégories :
Panier 0

Votre panier est vide

Arlt - Soleil enculé

Mes favoris

Cet élément a bien été ajouté / retiré de vos favoris.

Soleil enculé

Arlt

Musique illimitée

Écoutez cet album en haute-qualité dès maintenant dans nos applications

Démarrer ma période d'essai et lancer l'écoute de cet album

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Souscrire

Profitez de cet album sur les apps Qobuz grâce à votre abonnement

Téléchargement digital

Choisissez la qualité audio : 

Pour bénéficier de ce tarif, abonnez-vous à Sublime+

Eloïse Decazes et son compère Sing-Sing seraient-ils les enfants de Brigitte Fontaine ? Depuis 2012, en l’espace de quatre albums, le duo marche sur les pas de la chanteuse la plus baroque et frappée de la chanson française. Entre les litanies hypnotiques et cacophoniques (L’Instant même), et l’humour surréaliste (L’Angine, faisant son écho à une certaine Grippe…), Arlt semble avoir été abreuvé par les productions underground de Pierre Barouh et son label Saravah. Accompagnés d’une guitare, d’un concertina ou bien d’un petit orgue à soufflerie, les deux chanteurs dépeignent au fil des chansons un paysage à la fois tourmenté et enfantin, allègre et mélancolique. Car comme chez Brigitte Fontaine et Areski, c’est une profonde angoisse qui sous-tend l’apparente hilarité scintillante de Arlt. Le soleil du titre de l’album est bel et bien « enculé » par une certaine grisaille (Le ciel est tarte), un « retour qui ne vient pas » (Les Fleurs), ou bien une triste violence (La violence est rose). Le crépuscule dont il est souvent question dans leurs chansons est la représentation de ce désenchantement. Il symbolise aussi une certaine critique sociale, notamment dans Quand le soir tombe (« Quand le soir tombe/Ça nous casse le dos »). Car chez Arlt, l’absurde n’est pas incompatible avec un discours engagé. © Nicolas Magenham/Qobuz

Plus d'informations

Soleil enculé

Arlt

launch qobuz app J'ai déjà téléchargé Qobuz pour Mac OS Ouvrir

download qobuz app Je n'ai pas encore téléchargé Qobuz pour Mac OS Télécharger l'app
Ecouter sur Qobuz

Copier le lien pour partager la page

Vous êtes actuellement en train d’écouter des extraits.

Écoutez plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

Écoutez cet album et plus de 40 millions de titres avec votre abonnement illimité.

1
Frère & sœur 00:03:52

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

2
Les commencements 00:02:34

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

3
L'instant même 00:04:21

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

4
La violence est rose 00:02:53

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

5
L'angine 00:01:43

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

6
Le ciel est tarte 00:02:51

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

7
Les fleurs 00:03:51

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

8
Quand le soir tombe 00:02:24

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

9
Soleil enculé 00:05:21

Arlt, Artist, MainArtist - Florian Caschera, Composer, Author

2019 Objet Disque 2019 Objet Disque

Descriptif de l'album

Eloïse Decazes et son compère Sing-Sing seraient-ils les enfants de Brigitte Fontaine ? Depuis 2012, en l’espace de quatre albums, le duo marche sur les pas de la chanteuse la plus baroque et frappée de la chanson française. Entre les litanies hypnotiques et cacophoniques (L’Instant même), et l’humour surréaliste (L’Angine, faisant son écho à une certaine Grippe…), Arlt semble avoir été abreuvé par les productions underground de Pierre Barouh et son label Saravah. Accompagnés d’une guitare, d’un concertina ou bien d’un petit orgue à soufflerie, les deux chanteurs dépeignent au fil des chansons un paysage à la fois tourmenté et enfantin, allègre et mélancolique. Car comme chez Brigitte Fontaine et Areski, c’est une profonde angoisse qui sous-tend l’apparente hilarité scintillante de Arlt. Le soleil du titre de l’album est bel et bien « enculé » par une certaine grisaille (Le ciel est tarte), un « retour qui ne vient pas » (Les Fleurs), ou bien une triste violence (La violence est rose). Le crépuscule dont il est souvent question dans leurs chansons est la représentation de ce désenchantement. Il symbolise aussi une certaine critique sociale, notamment dans Quand le soir tombe (« Quand le soir tombe/Ça nous casse le dos »). Car chez Arlt, l’absurde n’est pas incompatible avec un discours engagé. © Nicolas Magenham/Qobuz

À propos

Améliorer cette page album

Qobuz logo Pourquoi acheter sur Qobuz ?

Les promotions du moment...
So Peter Gabriel
Peter Gabriel 1: Car Peter Gabriel
The Lion King Various Artists
Us Peter Gabriel
À découvrir également
Par Arlt

Playlists

Dans la même thématique...
Mont Saint-Michel (Live) Laurent Voulzy
Brol Angèle
Âme fifties Alain Souchon
Brol La Suite Angèle
Les Grands Angles...
Jean-Jacques Goldman, 40 ans de liberté

À l’occasion de la sortie en streaming de sa discographie (incluant, entre autres, ses sept albums studio et quatre albums live), retour sur les grandes chansons d’un auteur-compositeur-interprète qui a marqué les esprits d’une génération entière.

Alain Bashung, chanteur reptilien

Certains artistes sont enclins à travailler autour d’un style unique qu’ils cherchent à développer et peaufiner au fil du temps, tandis que d’autres ne créent qu’en se renouvelant indéfiniment. Alain Bashung appartient à la seconde catégorie. Retour sur les différents visages de l’interprète de « Ma Petite Entreprise » et de « Gaby oh Gaby ».

Lhasa, l’inoubliable comète

En seulement trois albums studio, un live et trois tournées internationales, “Lhasa” de Sela a laissé une trace unique dans l’histoire de la musique populaire contemporaine. “La Llorona”, “The Living Road” et “Lhasa” sont des œuvres distinctes et abouties qui dévoilent un univers étrange mais familier, à mi-chemin du rêve et de la réalité. Ces chansons claires obscures sont habitées par les sentiments sincères d’une artiste dont le chant à fleur de peau propose un pacte de complicité intime avec celui qui l’écoute. Il y a dans la vie de “Lhasa” de Sela tous les ingrédients d’une légende, les étapes d’un roman, les émotions d’une histoire belle et bouleversante.

Dans l'actualité...